Forum du GN l'Ile des Légendes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 à l'auberge

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: à l'auberge   Sam 2 Mar - 19:29

Herbie était toujours assis devant son verre de limonade et broyait de toute évidence du noir. Il étair très rare de le voir ainsi, tellement que plusieurs de ses amis paysans n'osaient lui adresser la parole. L'employé de l'auberge s'en foutait beaucoup car il savait qu'herbie était...''cheap'' en pourboire, alors il le laissait tranquille, tout seul à la table. De toute façon, c'était la morte saison. Pas grande occasion pour faire des sous de sous la table.


Un étranger entra, habillé avec des couleurs très clairs et joyeux. Il était facile de deviner sa race. Mais la question était toujours présente aux yeux des non habitués. '' De quelle famille ce gitan appartenait-il?''.


- Alors? Elle est ici?
- Non. Dit très abruptement Herbie.
- Ben là, je parle pas d'Elle mais du message (niaiseux, dit-il à mot couvert).
- La ''bitch'' ne veut pas me la montrer, ni la montrer à personne.
- à toi, peut-être, tu as toujours eu l'air louche, mais à moi et aux autres...
- Essai, mais tu perds ton temps. C'est encore une bonne femme à principe. Pis moé, mon coeur bat comme un tambour de guerre qui n'arrête pas de frapper depuis des semaines. C'est intenable. (il se tourna vers le gitan) Je ne suis pas homme de guerre mais là, ya quand même des limites qui sont franchi, dit-il certainement avec un ton trop fort pour les rares clients surprit et presque terrorisé du ton d'Herbie. Je serais capable de faire la guerre avec une fourchette, Uternack de Zorasti. Chu enragé et je suis incapable de me calmer. J'ai une rage en moi qui, qui... comme un volcan voulant laisser sa lave couler mais qui en est incapable, colasti. Pis je sacre jamais, putain d'merde.
- As-tu mangé?
-Quoi? dit Herbie surprit d'une telle question idiote. Bien sur que non. QUI voudrait manger dans une telle situation.
- Mange.
- Non.
- Mange. Tu pourras pas faire grand chose si tu meurs de faim.
- J'ai pas faim.
- Ta tête et ton coeur non, mais ton corps en a besoin. (se tournant vers l'aubergiste) Est-ce que vous servez à manger ici? oui? alors apportez-nous 2 repas bien copieux et, et une bonne soupe s'il vous plait.

Le gitan déposa 2 pièces en or dans le creux de la main de l'employé qui en fut surprit. ''Et gardez la monnaie.''

- Ah ben! c'est pas tout les gitans qui sont ''cheap'', dit-il avec un large sourire et qui fit soulevez les longs sourcils d'Herbie qui le regarda s'en aller vers les cuisines.
Il était clair dans ses yeux qu'il ne comprenait pas les paroles du serviteur.


Le gitan prit les mains d'Herbie et le ramena sur terre.
- Alors, que fais-tu de bon de ses temps-ci? des recherches spéciaux? découvertes quelconque à l'horizon?
- Hein!? t'es fou ou quoi. Elle est là-bas, seul, abandonné à la torture pis moé chu cloué ici, UTERNACK DE ZORASTI (cria-t-il tout en envoyant la table valser dans les airs)
- Wow! monsieur Herbie, vous avez le droit d'être en colère mais vous devrez payer pour les dégâts dit le serviteur en revenant rapidement des cuisines. Non mais, yé fou? et il retourna dans la cuisine.

Le gitan alla relever la table, la remit à sa place. Ramassa les ustensiles et autres trucs qui avaient presque prit l'apparence d'oiseaux fuyant un danger.

- Herbie, Herbie, Herbie. Mon pauvre ami, je ne t'avais jamais vue ainsi pour une humaine.
- C'est une orque.
- Pis, à mes yeux ses presque pareil.
- Tu comprends pas, Je l'ai perdu, lui. Et là, c'est elle. Vais-je toujours perdre ceux que je dois veiller?
- Je vois. On devrait mettre quelqu'un d'autre à ta place. Je pense que tu en as trop fait, ici, à Halte. Tu n'as pas su garder les distances, Herbi. Garde les distances. C'est la devise. Rien de bon peut t'arriver si tu es engagé ainsi. Mon chum, garde les distances et prend des vacances. (rajoutant immédiatement ses mots voyant qu'herbie se tournait vers lui pour l'engueuler) Si tu le fais pas tu en recevras l'ordre et t'aimeras certainement pas ça.
Écrasez par ses mots Herbie avait l'air d'avoir vieilli de 20 ans. Il calla ses épaules en signe de résignation.
- Bon, je vais me calmer. Je vais manger et je vais même aller faire une sieste pour me reposer. Mais donne moi une chance et ne m'enlève pas de ma mission. Je veux rester ici, au cas où Elle reviendrait et, et, et, ou (il perdrait ses mots et ses yeux désespérés cherchaient un support chez les autres, se tournant vers la porte comme si un hérault arriverait avec un message important pour lui, ou comme si Aldo était sur le point de franchir la porte. Mais c'est le serviteur qui arriva avec deux bols de soupes.)

Encore plus résigner, Herbie avait encore plus les épaules renfoncées et baissa la tête, prit la cuillère, et attenda sa soupe.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Sam 23 Mar - 4:33

Cela faisait plusieurs semaines qu'on entendait Herbie travailler dans son établi, la porte barrée. Plusieurs de ses amis avaient beau aller le voir mais il les chassait toujours prétextant un boulot des plus urgent. On voyait plusieurs chariot arrivé et décharger sa cargaison chez lui mais personne ne pouvait voir de quoi il en retournait.

Un beau jour dans l'auberge le boulanger entra et commanda une bonne limonade bien froide, récompense d'une dure journée de labeur.

- Bien le boujour msieux Nomar.
- Salut, comme d'habitude je suppose?
- Ouep, ca s'ra pas d'refus.

Dite, m'sieux Nomar, y fait quoi Herbie au juste?
- Ché pas.
- Ah! j'pensais que l'aubergiste savait tout étant donné qu'yé le gars le plus important d'la place. Le point central de l'activité de la ville j'dirais meme.
- Merci mais non, ca ne m'aide pas à en savoir plus sur Herbie et ce qu'il traffic.
- J'dis ça d'même mais l'aut'jour ma femme Édith a été livré du pain de seigle chez Herbie, Il adore not'pain de Seigle, le meilleur du pays, dit le boulanger en riant et rempli de fierté.
- Tant mieux pour vous
- Ben justement à quoi j'voulais en v'nir. Est r'venu complètement pleine de peur. A ses mit à bagayé des mots comme une personne possédée. Ch'comprenait rien. Pis là, calmé, à m'a dit ce qu'elle a vue. Herbie, les yeux gorgé de sang, vrai comme je vous vois là. A dit qu'y avait les yeux d'un gars qu'y sétait pas couché depuis longtemps. pis a dit que ca puait l'enfer dans son atelier. Comme c'est-y ben triste tout ça. Surment une histoire de femme, je vous gage mon meilleur pain l'a dsus.
- Votre femme a peut-être exagéré un peu, non?
- Ben non! est pas comme la germaine du charcutier. Pis vous avez pas r'marqué tout ses chariots qui viennent livré du stock de pas d'icitte? l'aut'jour, alors qu'y en avait justement un, je m'suis approché pis j'ai vue le logo. Un écu à coté d'un marteau pis en haut une dague, l'emblême de la guilde des marchands du nord. Y'ont mauvaise réputation vous savez. Y vende des affaires pas nettes. En tout cas, je vous dis ce que j'ai vue.

M'ci pour la limonade, vlà 1 écu pis à prochaine m'sieux.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nomar Sang d'Or
une vedette
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 24
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Dim 24 Mar - 15:06

Nomar était rester perplexe face aux dires du boulanger. Il avait entendu les bribes d'une conversation d'Herbie et d'un autre homme quelques semaines plus tôt et il était évident que la reine était très importante pour l'herboriste. Il se demandait donc ce que l'herboriste pouvait bien fabriquer depuis tout ce temps. Il devait s'agir d'une quelconque invention pour délivrer la reine. Le mage décida donc, avec l'un de ses frères, d'aller cogner à la porte de l'herboriste. Il se rendit chez lui, cogna, et attendit une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Dim 24 Mar - 19:18

Nomar senti avant meme de cogner une forte odeur de souffre et autres éléments alchimiques, c'était clair qu'il y avait des produits en ébulition dans le labo à Herbie. Et en même temps Nomar était surprit d'entendre des bruits étranges, comme de la vitre qu'on piétinerait. il arrivait pas à identifier. Mais ce qui était clair c'est qu'avec tout le tapage qu'il entendait de l'atelier il savait qu'Herbie ne l'entendrait pas, meme si il se mettait à crier à tue-tête. Herbie restait silencieux aux appels des deux frères.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nomar Sang d'Or
une vedette
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 24
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Mar 26 Mar - 0:02

Après avoir crier aussi fort qu'il le pouvait, le mage se rendit bien compte qu'il n'arriverait pas à se faire entendre avec ses cordes vocales. Il décida donc de tenter sa chance à simplement ouvrir la porte de l'atelier de l'herboriste. Il espérait seulement qu'il n'allait exploser dans le processus...On ne sait jamais à quoi s'attendre avec ses maudits alchimistes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Mer 3 Avr - 23:10

La nuit dernière plus d'un paysan ne purent fermer les yeux. Dans le champ qui fait face au ruine de la salle du trône était dressé une tente, simple, commune, qui fut installé entre chien et loup pas plus tard que hier. Alors que la pleine lune était attendu on entendi une mélodie comme on en a jamais entendu. Si douce et si triste, si lente et si fragile, comme si on entendait le coeur d'un ange pleurer. Jamais paysans n'avait entendu une telle chose. La peur aux lèvres les hommes se dressèrent derrière la porte de leurs chaumière et les femmes prirent leurs enfants dans leurs bras. Seuls ces derniers semblaient charmé et avaient un large sourire, comme si ils étaient les seuls à comprendre ce qui se passait. Ils étaient heureux alors que leurs parents s'attendaient au pire.

Le son de la flute dura jusqu'au levé de la pleine lune et se tue. Au levé du jour la tente était parti sans laisser de trace et nul ne su qui avait jouer ni le pourquoi de sa venue. Mais le peur prit la place des malheureux paysans alors que les enfants, eux, parurent heureux et enjoués comme si un doux rêve avait bercé leur sommeil.

''Ange ou démon'', dit la vieille du village. D'après mon savoir c'était un fantôme et il n'y a jamais eu de tente ni de musique la nuit dernière. Un fantôme que j'vous dis.''

Mais Nomar qui n'avait pas entendu la musique ni vue la tente s'était apercu d'une chose, le silence avait prit place dans l'atelier d'Herbie, et les mauvaises éfluves avaient aussi disparue. Cela inquiéta Nomar.

''Dans ma grande expérience de vie je peux dire que ceci, le hasard n'existe pas.
- tu veux dire quoi là, dit son frère ?
- que oui, on a raison d'avoir peur comme le laisse présager les paysans. Et que oui, une chose étonnante va certainement se produire, si on se fit aux sourires et aux bonheurs des enfants. Je te le dis, c'est pas une histoire de fantôme, c'est une histoire de gitan.
Et Nomar retourna dans son auberge, toujours inquiet.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Many
Un Héros
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 26
Localisation : Auberge
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Mer 1 Mai - 2:41

C'est vers le début de la nuit, que Many se présenta à l’auberge, Il salua les quelques personnes présente et se dirigea directement vers le comptoir.

Salut. dit-il d'un ton ordinaire en s'adressant à Nomar

Puis, il se tourna vers un des frères sang d'or présent et demanda à ce qu'on aille lui chercher Edwin.

Je n'ai vraiment pas beaucoup de temps, j'ai besoin de savoir ce que vous savez sur ce que Herbie à fait c'est dernier jour, avez-vous remarqué des choses étranges? Sait-il passé quelque chose d’inhabituel?

Many aimait toujours être un coup d'avance, il espérait avoir des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nomar Sang d'Or
une vedette
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 24
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Jeu 2 Mai - 15:11

Nomar salua Many à son tour et il demanda à son frère de bien vouloir allez chercher Edwin puisqu'il n'aimait pas vraiment recevoir des ordres d’autrui ni même du mage. Le frère accepta cependant.

L'aubergiste tendit une chope de bière à Many. Ce n'était pas vraiment une bière de qualité, mais c'était mieux que rien. Puis il l'invita à prendre place devant le comptoir et Nomar s'assit de l'autre côté. Il dit au seigneur de Chadas:

« Et bien, vous avez un intérêt soudain pour l'herboriste. Puis-je savoir pourquoi, puisqu'il est vrai qu'il a eu un comportement plutôt inhabituel ces derniers mois.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Many
Un Héros
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 26
Localisation : Auberge
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Jeu 2 Mai - 15:50

- Cette intérêt n'est pas soudain voyons, Herbie a toujours été un de mes amis et j'ai eu vent de ses recentes expériences, disons inusisté et je venait seulement, voir si tout allait bien.

Many sortit 15 écus.

-Ceci est pour le service et la bière, qu'il calla par la même occasion.



Et il se dirigea vers le laboratoire.

Many congna trois fois à la porte et dit à haute voix.
Herbie ouvre la porte svp!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nomar Sang d'Or
une vedette
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 24
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Ven 3 Mai - 19:57

Nomar regarda Many quitter l'auberge sans rien dire, un sourire au coin des lèvres. Il ramassa la chope qu'il venait de lui donner et la lava tranquillement en sifflotant. Après quelques minutes, il décida de ne plus faire patienter Many et il sortit de l'auberge pour aller retrouver le seigneur de Chadas. Il lui dit:

« Si j'étais à votre place, je ne perdrais pas mon temps à cogner à sa porte. Il est parti en milieu de journée dans un chariot remplit de barils. Il ne m'a pas dit où il allait, seulement qu'il comptait revenir dans quelques jours. Si vous voulez en discuter davantage, je retourne à l'auberge où nous pourrons en discuter au chaud.»

Malgré les derniers jours ensoleillés qui avaient été très confortables, les nuits restaient fraîches. Le mage tourna donc les talons et il retourna s'asseoir bien au chaud derrière le comptoir de son auberge après avoir lancé l'invitation à Many.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Many
Un Héros
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 26
Localisation : Auberge
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Dim 5 Mai - 19:06

Many n'avait pas le temps de jouer à ce petit jeuà l'in .. Lorsqu'il Nomar lui dis qu'il n'était pas présent.. Il prit quelques secondes pour réfléchir.

Bon ou est-il partit...

Malgré l'absence de l'herboriste.. il tenta quand même, de pénétrer à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Dim 5 Mai - 20:47

many réussi à rentrer, utilisant ses dons particulier cela lui fut facile. Mais à peine la porte ouverte il se boucha violement le nez dû à l'épouvantable odeur qui flottait et remplissait les moindres recoin de l'établi. Une odeur de souffre, de salpêtre et autres trucs qu'il ne connaissait pas. Il voyait 2 gros barils vide au fond du mur, plein de petites boites dont l'adresse montrait leurs origines, les monts du tonnerre. ''Où c'est ca?'' se dit-il. tout était vide.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Many
Un Héros
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 26
Localisation : Auberge
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Mar 7 Mai - 1:38

Many sortit du la laboratoire de Herbie et entra de nouveau dans l'auberge et d'approcha du bar.

Il sortit son carnet et écrit une lettre. il ne prit pas le temps de la sceller.


Finalement, il dit. Je n'ai pas le temps de poster cette note mais je dois partir. J'ai d'autres choses plus importante à régler. Si tu pourrai le faire a ma place ce serai apprécier c'est important. Voilà les écus nécessaire.

Si tu as d'autres informations, je t'en prit dit moi les, ce n'est pas le temps de cacher des choses. Le temps est compté..


Many attendit la réponse

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: à l'auberge   Jeu 9 Mai - 3:03

    La journée avait été sans repos ; un avant midi comme tous les autres ; recevoir les requêtess des villageois de plusieurs villages de Halte, participation à la construction du village adjacent à l'original, l'étude de la magie et surtout en apprendre plus sur l'arcane et pratique au combat. Il devait avoir passé pas plus d'une heure lorsqu'on cogna à la porte de la tour de magie, là où je dors en attendant que j'aille un vrai chez moi. Je soupirai dans mon lit, bon quoi encore, le village attaqué? Non, pas possible, j'entends rien qui prouve une bataille quelconque. Bon, j'enfilai ma tenue habituelle, je descendis d'un étage, puis j'arrivai à la porte en disant :

    «Oui oui...qu'est-ce qu'il y a? »

    L'un des frères sangs d'or me dit que mon frère Many était à Marée-Court puis qu'il souhaitait me voir. J'arquai un sourcil, à cette heure-ci? Je ne bronchai pas plus, la présence de Many devait être importante, étant donné qu'il vivait loin d'ici et de ce qu'il voulait faire, son temps est précieux. Je suivis donc le sang d'or pour me retrouver à l'auberge. J'entrai, je fronçai les sourcils puisque la lumière de l'auberge m'agressait la vision. Je détournai mon attention vers Nomar que je saluai poliment de la tête, puis je me tournai vers mon frère en lui demandant :

    « Bonsoir Many...qu'est-ce que je peux faire pour toi? »

    Dis-je en bayant, cachant ma bouche avec ma main droite. Je me frottai les yeux, oui, fatigué je le suis! Mais je me concentrai pour être tout ouïe. Mais la présence de mon frère me donna une sorte d'énergie qui me garda éveillé et attentif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nomar Sang d'Or
une vedette
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 24
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Jeu 9 Mai - 21:41

Quand Edwin entra dans l'auberge, Nomar était en train de parler à Many.

«Et bien, disons que Herbie a eu un comportement assez étrange depuis les dernières lunes. Il doit avoir passer les 8-10 dernières semaines à travailler dans son échoppe et à ne pratiquement jamais en sortir. Il parlait à un homme il y a quelques temps et il semblait très accablé par la disparition de la reine. C'était pratiquement comme s'il vivait une peine d'amour. De plus, il est arrivé des événements assez étranges. Une histoire de tante qui chantait seule. Je ne me rappelle pas trop des détails, mais cela ressemblait à une histoire de gitan. Il me semble que Herbie est un gitan, non?

Sinon, et bien il m'a demandé une somme assez astronomique et il n'a pas voulu me dire exactement pourquoi. À mon avis, il veut sauver la reine, mais je ne sais pas comment il compte s'y prendre. Mais au fait Many, que comptez-vous faire? Vous avez disparu assez rapidement lors du souper de cet hiver! Vous avez un plan pour sauver la reine?»

Le mage se tu alors que Edwin salua le seigneur de Chadas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vylrim
Maître
avatar

Nombre de messages : 379
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: à l'auberge   Sam 11 Mai - 4:02

Vylrim qui faisait sa tourné du village remarqua l'odeur nauséabonde qui s'était propagé dans le village. Il remarqua rapidement la porte de l'herboristerie qui était déverrouillée et s'empressa de la barrée. Il regarda pour des traces d'infractions et remarqua des traces de raclements proche de la serrure.

Quelqu'un a crocheter cette serrure apparemment, à moins que Herby ne soit revenu déjà? Il n'aurait certainement pas laisser la porte ainsi.

Il entra dans l'auberge à la recherche de témoins. Bien que cela pu paraître autrement, il était en réalité surtout intérêssé à savoir ce que la personne y avait vu. Il s'approcha de Nomar et lui demanda:

- Auriez-vous aperçus quelqu'un se promenant dans le coin de l'herboristerie récemment ou en parlant? J'aurai deux-trois choses à dire à cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Many
Un Héros
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 26
Localisation : Auberge
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Sam 11 Mai - 5:17

Many répondit tout d'abord à Nomar.

Selon ce que je crois, Herbi est un gitan de la rose blanche, si je m'avance pas trop. Je ne veut pas parler ce qui n'ai pas de mes affaires, je peux cependant vous dire que Herbi m'a également demandé de l'argent, d'ou le but à présence ici. Je trouve ça vraiment agaçant qu'il ne soit pas ici, d'ou je viens ce n'ai pas au donneur à courir, pour donner l'argent... Je ne sais pas ce qu'il compte faire avec cette argent, mais il est sur que j’aurai eu des réponses avant de lui donner.

Pour ce qui est de votre deuxième question, j'ai rien à dire à ce sujet.


Puis, il continua avec Edwin.

Lors de notre dernière conversation, Tu semblais vouloir me dire quelque chose à propos de Gabriel et Quintas, ça avait l'air important. Je suis venu continuer cette conversation.

Many ne prêta pas attention à Vylrim

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Sam 11 Mai - 11:05

Un paysan se leva de son tabouret et se diriga vers Vilrim.


''oui msieu, j'ai vue Herbi, tel que je vous vois comme là là et il est parti en chariot plein de barils dedans pis làlà il avait l'Air concentré pis pas à peu pret là là. mais ce qui est le plus étrange, tsé, c'est qui ne m'a meme pas retourné mon salut quand yé passé devant moi. ca c'est bizarre parce qu'avant y le faisait avec son sourire enjoleur qui fait tant rire ma femme.. ha pis yé parti ce matin. mais j'ai pas vue personne d'autres d'étranges dans le coin. Sauf! ce gars-là, dans le coin, qui est arrivé avec 2 autres gars, à cheval, pis des beaux à part de ça. moi, j'aimerais bien avoir un cheval comme ça, msieu Vilrim, ouep, j'aimerais bien ça.''

( et non, il ne pointe pas vers many mais bien vers 3 étranger habillé en voyageur et semblant d'arriver de loin)

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namatheros
Un Prince


Nombre de messages : 621
Age : 25
Localisation : Partout!Semant la parole de Bruni
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: à l'auberge   Sam 11 Mai - 16:27

Marc arriva un peu de temps avant les hommes habillés en voyageurs. Il salua Nomar de la tête.

Many... le temps file, tu viens donner, oui DONNER une somme astronomique à l'herboriste et il n'est même pas là? Il veut vraiment nous faire gaspiller notre temps...

Il faisait tourner une rose noire dans sa main, vestige d'un passé maintenant perdu.

C'est lui le pire. Laisse un message et allons faire les derniers préparatifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Lun 13 Mai - 1:54

Il était très tard et l'un des hommes fit signe à l'aubergiste pour demander si il y avait des chambres à louer et aussi si il était possible d'envoyer un messager aux gouverneurs de Halte ainsi qu'à l'intendant tout en spécifiant qu'ils étaient en mission spéciale pour le prince de Solunne. Il fit un signe de la mâchoire vers le paysan et Vilrim. Il rajouta '' ce Herbie, nous avons entendu parlé de lui. C'est, je pense, un peu à cause de lui si nous sommes ici'' .

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nomar Sang d'Or
une vedette
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 24
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Lun 13 Mai - 23:26

L'aubergiste s'approcha et il dit aux hommes qu'il y avait effectivement des places de disponible dans le dortoir pour 10 écus par homme ou ils pouvaient aussi louer la rive des naufragés pour 65 écus pour la nuit. Nomar ne peut cependant cacher sa curiosité quant à ce qui amenait les hommes dans le petit village portuaire de Marée-Court. Il demanda donc simplement aux hommes:

Et qu'est-ce qui vous amène exactement par ici messieurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Many
Un Héros
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 26
Localisation : Auberge
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Mar 14 Mai - 21:12

Avant que Nomar, ne pose ca question Many répondit a Marx d'un voix basse.

J'ai quelque trucs à régler cela ne prendra pas de temps.

Lorsque l'aubergiste posa ca question Many enchaîna tout de suite en s'adressant au hommes.

Je suis l'un des deux gouverneurs de Halt et voici l'intendant
dit-il en pointant Edwin

Nous sommes presser messieurs, et je n'ai pas vraiment de temps à vous accordez. Vous avez deux minutes pour nous expliquer ce que vous voulez, soyez bref s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: à l'auberge   Jeu 16 Mai - 1:19

pour commencer on a un mandat d'arret international contre ce Herbi. et deuxièment, nous sommes venu dire aux gouverneurs et à l'intendant que plus d'une centaine de travailleurs, d'ingénieurs et de militaire seront chez vous en fin de semaine pour reconstruire votre ville. suite au message que votre herbi a envoyé au prince cet hiver et qui expliquait toute la situation précaire et de la désolation que vous avez subi l'automne dernier avec l'attaque des orientaux, le prince a décidé de vous aider en envoyant sa meilleure équipe pour reconstruire votre ville. alors ils ont reçu l'ordre de construire une ville fortifiée. vous aurez donc de nouveaux batiments, bastion, palissades, hopital, prison et tout le reste. tout cela payer par le prince. c'est tout ce qu'il peut faire suivant les demande de votre herbi qui avait de tout autre exigence.

je ne puis dire plus car je n'en sais pas plus.

Dès que je trouverai ce Herbie ma mission sera terminé. Je dois le ramener auprès du prince le plus rapidement. on m'a stipulé de ne pas être brusque ni d'employer de moyen violent contre lui. alors, c'est ca. si vous pouvez m'aider à le trouver j'en serais fort reconnaissant.

oui, monsieur l'aubergiste, on va vous prendre la chambre de votre rive des naufragées

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namatheros
Un Prince


Nombre de messages : 621
Age : 25
Localisation : Partout!Semant la parole de Bruni
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: à l'auberge   Jeu 16 Mai - 3:18

En entendant le messager dire à Many que les envoyés étaient venu pour arrêter Herbie, celui-ci leva un sourcil interrogateur vers son ami.

Il montra doucement une fiole dans le creux de sa main que seul Many pouvais voir puis attendis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: à l'auberge   Jeu 16 Mai - 16:41

    Le jeune intendant hocha positivement la tête lorsqu'il entendit son frère dire qu'il était venu ici pour continuer la conversation que j'avais commencé lorsque j'avais projeté mon esprit dans son royaume. D'accord, j'allais lui dire qu'on irait prendre une petite marche tranquille près du village pour que je lui dise la vérité, mais son ami Marc entra dans l'auberge. Celui-ci semblait pressé. Tout tourna autour de Herbie. Ces nouveaux arrivants étaient finalement des envoyés du Prince de Solunne ayant un mandat d'arrêt contre l'herboriste. J'arquai un sourcil, Herbie recherché? Je les laissai parler, puis lorsque Many me désigna comme l'intendant du royaume, je fis un signe de tête afin de leur saluer. Puis, la mention de centaines de travailleurs pour aider à reconstruire le village me fit chaud au coeur. Ah finalement de l'aide, quelqu'un se souciait de nos vies! Je pris donc la parole :

    - Que c'est aimable de la part du prince de Solunne. Grâce à son aide, on va pouvoir résister aux divers attaques au village. Si vous voulez un entretient politique, vous pouvez me rejoindre demain aux premières heures de la journée, je serai disponible...Puis pour Herbie, faudrait avoir plus d'informations...

    À cette mention, je me retournai vers Vylrim, le shériff du village, c'est son travail de faire ça après tout, je lui dis donc :

    - Donc, mon cher Vylrim, je vous donne comme mission de recueillir le maximum d'informations auprès des villageois pour essayer de savoir où Herbie aurait pu aller, par où les gens pourraient l'avoir vue partir et surtout quand les gens l'ont vu pour la dernière fois. Puis, avec tous les informations que vous allez me rapporter, je vais pouvoir grâce à un instrument localiser Herbie. Je peux compter sur vous?

    Je regardai les autres. Puis je leur dis :

    - Sur ce, je dois m'entretenir avec mon frère, je vous souhaite donc une bonne nuit.

    Je tournai les talons et sortit de l'auberge, en direction de l'extérieur du village. Je m'attendai que mon frère me suivre, son ami pouvait venir, ça ne me dérangeait pas qu'il soit présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à l'auberge   

Revenir en haut Aller en bas
 
à l'auberge
Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Ile des Légendes :: En-Jeu :: L'entre-GN-
Sauter vers: