Forum du GN l'Ile des Légendes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En route!

Aller en bas 
AuteurMessage
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: En route!   Sam 19 Déc - 9:05

J'ai essayé d'apporter le trône avec moi, mais pour je ne sais quelle raison, il ne voulait pas bouger de là. J'ai hésité quelques secondes à le laisser là. Je veux dire, dois-je vraiment faire confiance à sa solidité? De toute façon, il a été prouvé que si les gens voudraient l'utiliser, ils mourraient.

J'ai invité les gens de me rejoindre afin de discuter des enjeux et surtout pour vivre dans un endroit dont on pourrait passer l'hiver qui arrive à grand pas. J'ai également pleins de choses à m'occuper, comme par exemple envoyer des lettres : à l'agent des terres pour enlever les terres de Thorval et Nerion puisque je leur octroie leur titre et leur terres par soucis de trahison de leur part. Je dois prendre des nouvelles de la comtesse des chasseurs de dormeurs, je dois également élaborer un plan pour protéger l'île des légendes et surtout de trouver un moyen d'apaiser la souffrance de Gaé...oui...j'aimerais inciter mon peuple à faire un geste pour la remercier de nous nourrir, je pense que le peuple de Halte n'est pas conscient de ce qu'ils font contre la nature qu'on prend tous pour acquis. C'est une chose que je n'ai pas eu le temps de faire ces derniers mois puisqu'il y a toujours une situation pour venir entraver les projets que je veux faire pour le royaume de Halte.

En chemin, je me tournai vers Betadam :

« Donc, vous vouliez savoir ce qu'il s'est passé pendant que vous n'étiez pas là...je vais essayer de résumer ce qu'il s'est passé, mais sans vous vexer, je ne peux pas remarquer exactement quand les gens partent et viennent à Maréecourt, rappelez-moi, depuis combien de temps vous étiez absent? »

Dis-je en marchant en direction du village le plus près, on a quelques heures devant nous, autant en profiter pour parler et faire le point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: En route!   Sam 19 Déc - 17:08

La route était belle et bien battu par les commerçant et les colons qui l'empruntait souvent. Quelques maisonettes a la cheminée fumante parsemait le paysage d'arbre et de forêt de toute sorte. Curieusement la neige ne recouvrai pas encore le sol et la température était plutôt chaude pour le temps de l'année. Certains colons saluais le groupe de voyageur a leur passage tandis que d'autre entraient chez eux des qu'ils s'approchaient. Soudainement, au loin, le groupe aperçu une forêt recouverte de neige qui semblait se mouvoir. Un arbre tout de neige vêtu et courbé par le poids de celle-ci se détacha de la forêt et se dirigea vers le groupe. il semblais chantonner une chanson et portait un autre arbre qui semblait mort.

Bonjour voyageur dit l'arbre avec une voix qui semblait venir directement de la terre. j'ai besoin d'un renseignement: auriez-vous l'obligeance de m'indiquer la route pour Marée-court s.v.p. ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: En route!   Lun 4 Jan - 18:56

Après avoir retrouvé son encensoir et et s'être occupé des âmes des morts qui rôdaient encore dans le village, Betadam partit rejoindre l'intendant. Quelque temps après l'avoir rejoint, ce dernier lui demanda des précisions. Betadam lui répondit:

Et bien, cela fait depuis le début de cet été. Aux dernières nouvelles vous aux prises avec le retour d'Aon.

Puis, soudain, une forêt d'arbres mouvants apparut au loin. Betadam s'arrêta et, alors qu'un arbre seul s’avançait ers eux, se tourna vers l'intendant et lui dit:

Ils ne semblent pas agressifs mais je tient à vous rappeler que je resterai neutre autant que possible dans cet affaire.

Puis Betadam attendit la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: En route!   Jeu 7 Jan - 0:41

Le prêtre du temps me donna des informations afin de me positionner sur la ligne du temps de son départ et jusqu'à maintenant. Donc, il est parti lorsque Aon a annoncé son retour. Ouais, cet être ignoble qui voulait nous conquérir, mais qu'au final il a perdu toute son armée, gracieuseté de Gaé. Un sourire apparu sur mon visage, on récolte ce qu'on le sème Aon! Je hochai donc la tête, lui faisant comprendre que j'avais bien capté ses informations. Je fis donc le tri pendant quelques minutes, alors que je m'apprêtais à lui révéler des informations. On pu tous remarquer des arbres bouger à l'horizon. Mon coeur battit à toute vitesse en voyant ceci. Qui sait, c'est peut-être que ce sont d'autres enfants de Gaé qui avaient la mission de nous tuer. Qui sait? Je me mis un peu plus à l'avant. Je mis mes mains derrière moi, les allumant avec du feu, on est jamais trop prudent ces temps-ci. Betadam me dit qu'il ne semblait pas agressif. Je lui dis :

« Les elfes ne semblaient pas agressifs lorsqu'ils nous ont attaqué. Restez sur vos gardes. »

L'arbre s'arrêta à quelques mètres de nous, curieusement, mon regard se porta sur ce qu'il tenait dans ses bras. On dirait un arbre mort, une créature qui auparavant était pleine de vie...semblait vidé de sa propre vie. Je ne sais pas pourquoi, mais cette situation me toucha droit au coeur. Il nous interpella en nous demandant le chemin de Marée-Court. Je pris la liberté de lui répondre avec un air triste, mais sur de moi-même :

« C'est par là... lui dis-je en pointant vers le chemin d'où on venait. Il a qu'un chemin à suivre qui mène directement vers le village détruit. Mais je dois vous dire...mon village a été détruit...vous trouverez que la mort...cendres...du sang...tout est perdu. »

C'est vrai. le premier rempart contre les grandes menaces de l'île a été détruit définitivement. Le prince de Solunne nous a aidé une fois à reconstruire, je ne crois pas qu'il soit si hâtif d'utiliser de ses ressources pour reconstruire un village de malheurs. Oui, Marée-Court a été pendant mes trois dernières années que d'un tas de malheur au point que les quelques bonheurs que j'ai pu avoir se sont entassés dans ces malheurs. Oui, je suis désespéré en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: En route!   Lun 8 Fév - 23:38


L'arbre se dirigea vers la direction où je lui ai pointé. Il ne me remercia même pas. Je m'en fiche éperdument qu'il se dirige vers les ruines d'un village de malheurs. J'aurai pu lui indiquer le mauvais chemin et cet arbre m'aurait cru. Même les créatures non humaines peuvent croire n'importe quoi à n'importe qui, ils ne sont pas mieux que nous tous. Je haussai les épaules et je lâchai un léger :

« Meh... »

Puis je me retournai vers Betadam et les autres afin de leur inviter à continuer le chemin vers le prochain village. En marchant, je révisai un peu dans ma tête ce qui s'est passé pendant ces dernières lunes. Il était impossible de lui dire en détail tout ce qui s'est passé. Je m'adressai à Betadam :

« Donc...il s'est passé beaucoup de chose pendant votre absence. Aon a maintes fois essayé d'imposer sa volonté dans le village, mais comme vous pouvez voir, il a mainte fois échoué car c'est quand on est tous unis qu'on peut repousser ce qui nous menaces. On a eu la visite d'un démon encore plus pire que «papa», mais qu'il nous laissait tranquille en échange d'âmes...et comme toujours on a reçu la visite de créatures monstrueuses s'échappant de l'île. On a réussi à rendormir des Dormeurs. Dernièrement, les Matthieu ont activé une orbe des éléments qui a causé le chaos à travers le continent, comme vous savez, une grande partie de la population mondiale a été tué. Il y a eu tensions entre les elfes et les Matthieu. Je pense que les elfes en on eu marre de se faire traiter de la sorte alors ils ont décidé de se rebeller contre toute une race entière...tout ça à cause de quelques personnes.... »

Ces dernières paroles m'irritèrent un peu, oui quoi, j'avais toute confiance en eux et ils viennent me tirer dans le dos comme ça. Ces traîtres, ils méritent tous de se faire brûler vifs! Puis je repris, me demandant pourquoi ils ne m'ont pas parlé de tout ça.

« Je ne comprends pas...j'étais pourtant proche d'eux, je connaissais même Thorval depuis mon enfance. Je leur ai donné plusieurs pouvoirs et ils ne se sont même pas servis. L'un des elfes étaient le maire..LE MAIRE....l'autre le SHÉRIF! Et l'autre général des armées. Ils avaient LE pouvoir pour créer une enquête et trouver les vrais coupables...ils n'ont RIEN fait. Ça m'énerve...et puis...pourquoi ils ne m'ont même pas consulté avant ? Je ne comprends pas. »

Dis-je en continuant la marche vers le village. La situation avec les elfes m'irritait beaucoup, au point que je n'ai plus d'animosité envers ces créatures des bois. Et si c'était un moyen pour le royaume des elfes de prendre le contrôle? Oui quoi, l'ambassade des elfes a embarqué dans cette folie. Le royaume des elfes devra répondre à cette provocation, oui car ils sont responsables de l'ambassade. Ouais...ils ont fait un mauvais "move".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Visconti
Gêné


Nombre de messages : 4
Localisation : Marée-Court
Date d'inscription : 30/09/2015

MessageSujet: Re: En route!   Mar 9 Fév - 0:38

Nous avions pris la route pour nous rendre au village voisin moi et un petit groupe. Malgré les horreurs vécut et probablement les prochaines que je pourrais vivre, jamais il ne m'était venu à l'idée de quitter la présence de mon maitre Eldor. Après tous, je voulais encore et toujours apprendre la magie avec lui. »En le quittant, je devrais également oublier mon privilège d'être mage. Ce qui, bien entendu était hors de question. Je souhaitais rendre mes parents fiers de moi.

J'écoutais a distance la conversation qu'entretenait mon maître avec le «prêtre du temps» sur les péripéties que venait de vivre le village de Marée-Court. Un petit village qui avait malheureusement sombré au combat. Il s'agissait d'une bien triste nouvelle pour les gens du royaume. À mon avis il fallait que qu'elle que chose de gros se passe pour que cette ville revoit le jour puisque selon les trop nombreuses activités «paranormal» dénote que l'endroit ou la village est situé est maudit. Comme si nous ne pouvions pas y vivre une vie paisible comme ailleurs sur le continent. Durant la conversation les deux individus furent interrompis par l'arriver d'un arbre étant à la recherche du village que nous venions d'abandonner. Eldor prit alors la peine d'indiquer le chemin comme si de rien était à cette créature et elle partit dans cette même direction nous laissant derrière elle.

J'écoutais sans relâche les paroles de mon maitre qu'il dirigeait vers le prête du temps.  J'étais au village seulement depuis peu avant sa destruction.  J'apprenais toute les horreurs et les problèmes que l'intendant avait du surmonter et j'étais estomaqué par cette trop grande difficulté a gérer dans de tel situation.  Je compris cependant que malgré la confiance qu'il avait mis en des gens, ceux-ci n'avait guère réussit a l'aider a la survie du village, étant trop préoccupé à faire leurs petites choses chacun de leurs côtés.  Pauvre Eldor.  Je me dois, en échange de son savoir l'aider a reprendre le contrôle de la situation et de réglé le grand nombre de problème qu'il gère.  

« Maître, je comprend que vous venez de vivre des épreuves très difficiles.  Je tenais a vous souligner que je suis prêt a mettre la main a la pâte pour vous aider a reprendre le dessus sur cette sordide aventure pour que l'avenir soit meilleur.  J'ai énormément de connaissance que je pourrais également partager avec vous.  Après tous, vous vous donnez tant pour m'apprendre la magie.  Ce serait un honneur pour moi de vous aider. »

Je continuais la marche derrière eux en espérant que mon message était passé auprès de mon maitre magicien.


Dernière édition par William Visconti le Mar 16 Fév - 4:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: En route!   Mar 9 Fév - 21:35

Après le départ des arbres, Betadam continua son chemin avec l'intendant. Celui-ci lui résuma enfin les évènements des derniers mois. Ensuite, l'intendant lui fit part de sa frustration face au comportement des elfs et William lui fit part de son appuis. Sur ce, Betadam s'adressa à l'intendant:

Je comprend votre frustration. J'ai moi-même vécus quelque chose de similaire plusieurs fois par le passé. C'est d’ailleurs l'une des raisons qui m'incite à ne pas offrir mes services de prêtre gratuitement à quiconque, qu'il soit mon ami ou non.

D'un autre côté, vous dites que les elfs avaient les pouvoirs pour mener une enquête mais, dans ce village où la population est disparate, où tout le monde a une allégeance différente et où tout le monde a la capacité d’acquérir du pouvoir, les titres de maire, shérif et général sont des titres creux. Tant qu'il n'y aura pas de monde pour les supporter et dont le pouvoir combiné ne dépasse pas le reste du village, ils resteront des titres creux. Au moins, vous avez encore des amis et des alliés. Votre apprenti semble prêt à vous suivre et vous épauler.

Mais bon, pour en revenir au sujet initial, j'aurais encore quelques questions pour vous. Aon à été repoussé mais qu'est-il devenu? Parlez-moi un peu de ce démon qui serais plus puissant que "Papa". Avez-vous des nouvelles concernant Narzul? Aux dernières nouvelles, ses sbires tentaient de ressusciter l'un de ses plus puissant suivant. Et pour finir, bien que j'ai entendu parler de la perte d'une grande partie de la population mondiale, je n'en connait pas la cause. Vous semblez dire que ce serait la faute des Mathieu et de l'orbe des éléments? Parlez-moi un peu plus du pouvoir de cet orbe.


Betadam se tut et attendit la réponse de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: En route!   Jeu 11 Fév - 5:24

Alors que j'étais dans mes pensées par rapport à la situation des elfes, j'entendis mon apprenti William parler. Celui-ci qui était silencieux depuis le village décida de prendre parole en me révélant qu'il souhaitait m'aider dans les problèmes du royaume. Je suis content qu'il veuille m'aider, mais à contre partie, je ne suis pas sûr de vouloir mettre ma confiance en une autre personne, dernièrement, mon lot de confiance s'est baissé au point que je suis réticent à la donner. De plus, les problèmes du royaume pourrait affecter mon apprenti s'il s'en mêle. Il pourrait être une cible potentielle pour chantage ou autre, ce qui pourrait me donner un poids de plus. Je continuai à marcher, puis je me tournai vers William pour le remercier :

« Merci, je suis content qu'une autre personne veuille m'épauler. Mais sachez qu'être dans mon entourage n'est pas si facile à vivre, vous vous exposez même à un potentiel danger. »

Enfin, j'apprécie l'initiative de mon apprenti, j'appellerai à son aide si j'en aurais de besoin. Puis, Betadam me dit qu'il me comprenait dans ma frustration puisqu'il a vécu une situation similaire. À croire que les traîtres infectent Solunne au complet. Je soupirai, puis il me fit part de ses pensées à propos des pouvoirs de mon royaume. Je suis bien conscient de ce qu'il disait, j'acquiesçai en un mouvement de tête.

Je pu voir le village au loin, puis le prêtre me fit savoir qu'il voulait en savoir plus sur les événements. Je lui répondis :

« Tout d'abord, Aon a été neutralisé, dans le sens où que son armée a été anéantie en quelques minutes par l'armée de Gaé. Aon reste une menace car ayant vu de mes propres yeux de ce qu'il peut faire, il reste puissant en soi. En tout cas, je pense qu'il est partie avec Mélyssandre, si je me souviens bien. Puis, le démon qui était plus fort que Papa se nommait l'Aube rouge, je suis désolé, mais je n'en sais pas plus. Concernant Narzul...je n'en sais pas plus, j'ai su qu'il y avait des gens qui essayaient de le faire ressusciter. Puis pour l'orbe des éléments. Enfin...les informations sont mitigées, quand j'ai identifié l'orbe, selon mon point de vue, ça donnait une certaine puissance à celui qui l'activait, mais les élémentalistes disaient qu'en activant cet orbe les éléments commençaient à disparaître, dont l'air, ce qui a causé la perte d'une grande population mondiale. »

Mais ce n'était pas tout ce qui m'inquiétait le plus...ce qui m'inquiète le plus c'est ce que le prince de solunne veut faire de l'île des légendes...il n'a pas le droit, en quelque sorte, je me dois de la protéger...c'est tout de même Éode qui l'a créé, il serait logique de la protéger. C'est mon devoir en tant que héritier du trône. Puis, après quelques secondes de pauses, je repris brièvement :

« Ce n'est pas tout, une source fiable m'a dévoilé que le Prince de Solunne entreprend en ce moment même des démarches pour aller détruire l'île des légendes...si vous connaissez l'histoire de l'île, vous savez autant que moi qu'il serait inconcevable de la détruire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Visconti
Gêné


Nombre de messages : 4
Localisation : Marée-Court
Date d'inscription : 30/09/2015

MessageSujet: Re: En route!   Mar 16 Fév - 4:53

Après avoir annoncé a mon maître que j'étais prêt à lui venir en aide pour trouver des solutions et qu'il avait mon entière collaboration pour la suite des choses, le prêtre du temps pris la parole et une discussion continua entre les deux hommes.  Leur discussion me démontrait que la situation du village était très triste.  Je compris que cette endroit avait été le théâtre de beaucoup de souffrance et de malheur.  J'eu quand même un sourire lorsque le prêtre mentionna a Eldor que j'étais bien là pour l'aider.  J'en étais content puisque mon message semblait passer auprès des gens que je côtoyais depuis peu.  

Leur discussion continuait de bon train.  Plus les deux hommes s'entretenais, plus j'en apprenais sur l'histoire du défunt village de Marée-Court.  A un moment dans la discussion, Eldor se retourna vers moi pour m'adresser la parole.  Il semblait vouloir m'aviser que de rester auprès de lui pourrait m'être fatal.  N'êtes-ce pas déjà ce qui s'était produit récemment dans la salle de trône ou j'ai perdu la vie ?  Pourtant, me voilà encore debout.  Ma motivation est encore plus forte qu'au tout début de cette aventure ! Suite a cette phrase d'Eldor je pris le temps de répondre du tac au tac :

« Sachez que les aventures a vos côtés n'ont guerre était facile pour moi.  Cependant, si je vous scande ainsi ma bonne intention, cela veux dire que parmi les milles de danger, aucun d'entre eux ne pourra me faire déroger de mon assistance à votre égard.  Mes capacités sont ce qu'elle sont et elles sont toutes à votre disposition au moment opportun.  Ne l'oubliez jamais mon cher ! »

Je fini mes paroles et continua de marcher avec les deux hommes pour me rendre au village voisin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: En route!   Mar 16 Fév - 20:20

Après la dernière remarque de l'intendant, Betadam lui répondit:

Je n'en connais pas beaucoup sur l'Ile des Légendes, mais je sais que c'est une espèce de prison pour des créatures et des objets magiques très puissants. Il me semble aussi avoir entendu un histoire, un jour, qui disait que le Conflit se serait terminé sur un match nul à cause d'un des objet qui se trouve sur l'Ile. Et si l'objet en question, qui serait un drapeau si je me trompe pas, quitte la protection de l'Ile, le conflit reprendrait ou quelque chose du genre. De toute façon, c'est une ile, très magique qui plus est. Je vois mal comment ce serait possible de la détruire sans avoir recourt à une puissance magique énorme.

Après ce dernier commentaire, Betadam se tut et pris un aire pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: En route!   Mar 23 Fév - 8:26

Mon apprenti avoua qu'être à mes côtés n'avait pas été une chose si facile. Il a l'air conscient de ce qu'il faisait et au final, la décision de m'aider revenait qu'à lui. Rendu là, pourquoi refuser son aide? Je me tournai vers lui en affichant un léger sourire, puis je lui dis :

« Dans ce cas...merci de ton aide, c'est grandement apprécié. »

Puis je parlai un peu de ce que l'île représentait comme danger si le tout disparaît. Je suis soulagé d'entendre que le prêtre savait la base de l'histoire de l'île. Son importance est capitale. Je me demande...et si la fontaine de magie disparaît. La magie dans ce monde disparaîtrait aussi non? Le Prince de Solunne ne doit pas mettre à terme ce projet. C'est mon devoir de l'empêcher. Le reste du trajet se passa sous le silence. Après une dizaine de minutes de marche, nous arrivâmes dans le village. Soudain, plusieurs villageois vinrent nous accueillir afin de nous souhaiter la bienvenue au village de la Marguerite. En son centre, une statue d'une rose blanche domina la place centrale. Je remarquai que son socle était fait de marbre et était décoré d'une étoile à cinq branches d'une couleur argentée.

Je suis un peu mal à l'aise, je me sens observé, mais pourtant, je ne vois rien. Je ressens une magie qui est à l'oeuvre ici, pourtant, je semble être le seul à remarquer. L'aubergiste du village vint à notre rencontre, il nous révéla qu'il lui fait plaisir de nous offrir le gite, la nourriture et protection. Il finit par me dire :

- ici, sous les étoiles, rien ne peut vous arriver noble seigneur

Alors, tout s'illumina dans ma tête...cet endroit...je me sens comme chez moi....sous les étoiles. Un sourire s'afficha sur mon visage, puis je revins à la réalité en mettant ma main face à mon coeur, puis j'inclinai la tête vers l'aubergiste afin de le remercier :

« Je vous remercie pour votre généreuse hospitalité. Ça me touche droit au coeur. J'en suis très reconnaissant. »

Dis-je avec ma plus grande sincérité. J'invitai mon apprenti William et le prêtre Betadam de venir se reposer dans l'auberge. Je leur dis :

« Reposez-vous mes amis...mangez aussi. Je vous rejoins dans quelques instants, je dois envoyer quelques importantes missives. »

Alors que je quittai l'auberge, j'ai encore cette impression de me faire observer. Quelqu'un ou quelque chose me surveille depuis notre entrée au village. Je ne peux pas dire que c'est bénéfique ou maléfique. Mais me faire surveiller constamment...c'est énervant. Je réussie à atteindre la mairie afin que je puisse envoyer quelques lettres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: En route!   Mer 24 Fév - 4:53

À leur arrivée au village de la Marguerite et après avoir reçu un accueil très chaleureux de la part des villageois, l'intendant laissa son apprenti et Betadam à l'auberge pour envoyer des lettres. Betadam se tourna donc vers l'apprenti et lui dit:

Et bien mon cher, il me semble que nous allons enfin pouvoir nous reposer au chaud. Profitons un peu de l'hospitalité de ces bon gens. Pour ma part, ce village m'intrigue. Je vais aller discuter un peu avec l'aubergiste.

Sur ces mots, Betadam se dirigea vers l'aubergiste et lui adressa la parole.

Bien le bonjour mon cher. Premièrement je tient à vous remercier personnellement de nous acceullir ainsi dans votre auberge.

Betadam tendit alors la main à l'aubergiste et lui dit:

Laissez-moi me présenter. Je me nomme Betadam Cronéo. Je suis un prêtre de Cronos, alias Mentier, dieu du temps, gardien du savoir et passeur pour les âmes égarées. J'aurais quelques questions à vous poser. Voyez-vous, votre village m'intrigue. Premièrement, ce que vous avez dit après nous avoir invité dans votre établissement, lorsque vous parliez des étoiles, faisiez-vous référence à Éode? Il y a aussi la statue au centre du village. Cela m'intrigue qu'elle représente un rose alors que votre village s'appel de la Marguerite. Et l'étoile argenté qui orne le socle de la statue, représente-t-elle Éode ou ben autre chose?

Betadam se tut et attendit la réponse de l'aubergiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: En route!   Mer 24 Fév - 5:04

Une femme sorti de la mairie.  Elle était habillé humblement mais ressemblait plus à une druide qu'à une paysanne se disait Edwin en la voyant.  Elle mit ses mains en croix et baissa la tête.

   ''Bienvenue intendant de Halte et protecteur de Marée-Court.  Je connais ta souffrance et la partage avec toi.  Je me nomme Isabeau et je suis la gardienne et protectrice du village.  Je vous connais bien.  La reine a passé beaucoup de temps ici, à nous aider pour tout reconstruire et nous organiser.  Grâce à elle nous avons pu tripler notre population et elle communique quotidiennement avec moi pour la suite du développement de notre petite communauté.  Aucun autre pays a une telle chance d'avoir comme Reine la nôtre.  Nous sommes vraiment bénis des dieux.  Elle est à port levant à une semaine d'ici.  Mais ta route ne va pas te conduire à elle.  Je vois bien tes soucis dans ton regard et sache que je ferai ce que je puis pour t'apporter assistance du meilleur de mes moyens.  Mais suis moi, nous ferons le tour du village et cela va te faire du bien. (et Edwin suivi la mairesse entre les chaumières).

Il y a une cinquantaine de famille qui vie ici et ils sont au courant de tes malheurs et de ceux de Marée-Court. Des elfes sont passé il y 2 mois et les ont aidé à réparer la grande serre qui avait été brisé par des gros vents. Mes citoyens sont ultra pacifique et sont totalement dévoué à la reine qu'ils chérissent plus que tout au monde, comme si elle était leur déesse. Ils ne prêchent pour aucun dieu précisément mais ton intuition et tes capacités magiques te parle bien.  Oui, des elfes nous ont aider et il n'y a pas eu de violence ici. Et les peuples en paix seront toujours le bienvenue ici. Que la bénédiction de Terra demeure toujours et à jamais en ces lieux, amen ''



(La dame avait conduis Edwin dans une petite clairière se trouvant aux abords du village.  Edwin avait trouvait que cela ressemblait plus à un temple pour la déesse de la nature plutôt qu'à une banale clairière. Et il était complètement chaviré après avoir écouter la dame parler d'elfe, de terra, de paix. Il y avait trop de chose mêlé et mêlant. Il avait l'impression que sa tête était pour exploser de colère et lui dire, à elle, combien les elfes, ses amis, l'avaient trahis et ne méritaient pas tant d'éloge et de respect. Mais il se retint).

Edwin sentait une magie  mais il ne la voyait pas comme d'habitude et il ne sentait pas non plus où elle se situait vraiment, comme si c'était autre chose, comme si une force étrangère était à l'œuvre ici, mais une force qui était tout de même familière.  Il n'arrivait pas à dire quoi, ou qui.


     ''ne soyez pas troubler frère Edwin, vous trouverez, ici, repos et sagesse, question et réponse.  Je vous suggère de vous assoir ici et de boire un peu d'eau de la fontaine.  Cela devrait vous faire du bien.  Et arrêtez de vous culpabiliser avec les événements qui se sont produit.  Dites vous que cela était juste et nécessaire.''

Et la dame tendit un gobelet de bois rempli d'eau à Edwin qui sentait son sang bouillir.  Tant de sentiment se mêlait en lui.  Colère, frustration, il ne savait plus, il ne comprenait plus.  Une lumière, pourtant, venait se s'ouvrir, ici.  

''Ce qui est juste et nécessaire? se répétait lentement dans la tête Edwin.  Où il avait entendu cette phrase pourtant si familier.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: En route!   Mer 24 Fév - 5:23

L'aubergiste nettoyait un verre en écoutant Betadam lui parler.  Il lui souriait.  Déposa le verre et en reprit un autre pour à son tour le nettoyer.  

''vous savez, mage, on croit ce qu'on veut croire.  Si vous voyez un symbole d'éode, alors c'est un symbole de ce dieu.  Un autre pourrait y voir l'image d'Uter, dieu de la nuit.  Et un lettré et un érudit pourrait y voir un temple à zora, comprenant et voyant une toute autre signification à la statue.  Mais comme je vous dis, on voit ce qu'on veut bien y voir, mage de Mentié.  Mais je vais vous dire ceci, c'est un artiste gitan qui nous a conçu cette magnifique statue en hommage à une des leurs qui est tombé ici lors des guerres de Narzul.  Une période bien terrible et que j'espère ne plus revivre, amen.  et le nom de notre village, dit l'aubergiste avec une fierté bien senti dans le changement de voix, c'est notre reine qui nous l'a donné l'an dernier quand elle était parmi nous pour nous aider à reconstruire notre village.   Elle avait ramassé une marguerite au sol et la tendit à notre sage femme qui est devenu notre mairesse.  Et là, la Reine nous a dit :  Vous voyez cette fleur? c'est vous tous, tant que vous resterez unis comme les pétales de la fleur pointant et se joignant à ce magnifique et combien précieux bouton d'or formant le centre de la marguerite.  Ainsi il n'y aura jamais rien de plus précieux que votre village, votre famille, vos amis, tous unis ensemble.  Quelle grande dame, dit l'homme qui cachait la larme qui lui coulait sur la joue.  Tenez, goutez moi cet hydromel, divin je vous le dis.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: En route!   Mer 24 Fév - 15:30

La porte de l'auberge s'ouvrit comme un coup de vent. Le facteur fit son entrée et demanda : quelqu'un a t'il vu Eldor dans ce village? voila plus d'une semaine que je le cherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: En route!   Mar 1 Mar - 5:10

Après avoir reçu une réponse plustot vague de la part de l'aubergiste, Betadam lui répondit en souriant:

Merci de m'avoir éclairé sur la statue et le nom du village, mais vous n'avez pas vraiment répondu à ma question concernant votre allusion aux étoiles et l'étoile de la statue. Je comprend que l'on puisse donner le sens que l'on veut à un symbole mais ce qui importe réellement, c'est la signification que l'auteur du symbole a voulut donner à celui-ci. Et c'est cela précisément que je cherche à savoir. Si vous ne connaissez pas la réponse ou si vous ne voulez pas me la dire, vous n'avez qu'a m'en aviser, ce n'est pas grave. Voyez-vous, c'est bien plus la curiosité que tout autres raison qui me pousse à vous poser ces questions.

Après le dernier commentaire de Betadam, le facteur fit son irruption dans l'auberge et demanda pour un homme nommé Eldor. Betadam ne se rappelant pas avoir jamais entendu ce nom, détourna son attention du facteur et se retourna vers l'aubergiste pour attendre sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: En route!   Mar 1 Mar - 17:33

L'aubergiste sans lever la tête répondit instantanément: ce nom m'est inconnu cher ami.

d'accord merci
répondit le facteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: En route!   Mar 1 Mar - 17:43

le facteur repris son chemin et alors qu'il sortait du village il aperçu 2 silhouettes au fond d'une clairière. il se dirigea a toute vitesse vers les silhouette puis reconnu enfin le destinataire de cette fameuse lettre que dame marion lui avais demander de porter.

vous voila enfin vous Eldor ou edwin ou peu importe votre nom. voila une semaine que je vous cherche. j'ai une lettre de la plus haute importance a vous remettre de la part de dame marion. le facteur tendit la lettre et sans attendre repris son chemin en disant: je doit repartir immédiatement j'ai encore beaucoup de magicien a visiter bonne fin de journée. ho et en passant, la reconstructions de votre village avance rapidement vous allez être fier de vos employer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: En route!   Jeu 3 Mar - 20:03

Alors que j'allais entrer dans la mairie, une jolie femme sortie de l'endroit en s'adressant à moi sous le nom d'Isabeau comme  la mairesse et protectrice du village de la Marguerite. À cette rencontre, j'inclinai la tête en signe de respect envers celle-ci. Je n'avais pas besoin de me présenter car elle semblait déjà me connaître. Un fin sourire apparût sur mon visage lorsqu'elle mentionna qu'elle me connait bien...vraiment? Ça me fait rire le nombre de gens qui croient me connaître alors qu'ils ont tords à mon sujet. Peu importe, je l'écoutai parler et c'est par un grand naturel que je décidai de la suivre et l'écouta parler.

On se promenait entre les chaumières et je fus surpris de voir des enfants jouer et courir dans une petite ruelle. Les enfants...c'est à ce moment que j'arrêtai d'écouter la mairesse pour me mettre à penser aux enfants. Ils sont une source de bonheur qui manquait à Maréecourt, je me mis à sourire dans le vide. C'est à cette vue enfantine que j'eu soudain le goût d'avoir mes propres enfants. La question est...est-ce que je peux en avoir? Je soupirai, je ne comprends pas trop pourquoi cette envie d'avoir des enfants a surgit si soudainement.

Mon regard se tourna vers la mairesse, je rougis un peu, puis je m'excusai :

« Pardonnez-moi...j'ai été dans la lune... »

La mairesse continua ses dires et mentionna que les elfes sont venus il y a quelques lunes pour réparer des trucs dans le village. À cette mention, une montée de rage se fit sentir en moi, comme un volcan s'apprêtant à exploser toute sa colère. Mais je réussie à me contenir et rester courtois face à la mairesse. Cette mairesse semblait avoir un intérêt particulier envers la déesse de la nature. Elle nous amena dans la clairière du village, mais étrangement, je trouvai que ça ressemblait plutôt à un temple dû au décor légèrement pas habituel d'une clairière. Cette présence qui me surveillait était toujours après moi et cela me fatigua. Mon regard se tourna dans le vide, comme si je cherchais à trouver quelqu'un. On finit par s'asseoir près d'une fontaine et elle me dit de boire l'eau afin de me calmer. Je restai sceptique, j'ai mon habitude de ne pas prendre tout ce que les étrangers m'offraient. Le nombre de cadeaux empoisonnés que j'ai reçu...j'ai appris ma leçon il y a fort longtemps. Cependant, pour ne pas insulter celle qui m'hébergeait, je jouai le jeu en faisant semblant comme si j'allais le boire, mais en réalité, je gardai le contenant sur moi et je profitai de la discussion présente pour éviter de boire.

Elle sembla me lire comme si elle me connaissait vraiment, ceci m'énervait énormément, je déteste les gens qui semble mieux me connaître alors que je les ai jamais vu. Je fronçai les sourcils lorsqu'elle avait deviné vraiment mes pensées. C'est drôle que tout le monde semble être au courant de nos malheurs alors que personne n'a levé le petit doigt pour nous aider.

Je soupirai à nouveau. Ce qui est juste et nécessaire....cette phrase revint à nouveau dans mon esprit. Je me mis à regarder la mairesse...cette femme n'est pas ordinaire, elle en sait trop pour ce qu'elle est supposé être. Je me mis à l'analyser discrètement. Ce qui me dérangeait le plus c'est qu'elle m'a appelé "frère Edwin". Je me levai d'un bond et je regardai la mairesse droit dans les yeux, et je lui demandai :

« Bon, j'en ai assez de ces phrases mystérieuses. Vous semblez me connaître depuis des années alors que je ne vous ai jamais vue de ma vie. Arrêtez avec les phrases discrètes et les sous entendus. Je ne suis plus un enfant! »

Oui quoi, on dirait qu'il y a des gens comme Gabriel de Castel, Herbie et plusieurs autres gens ont peur de me révéler la vérité comme si ce que j'ai appris sur moi-même pourrait plus me choquer. Allons, je ne suis plus un enfant.  Puis je repris :

« Et vous allez me faire croire que vous ne sentez pas cette présence dans ce village? Depuis que j'y suis entrée, je sens une présence très puissante qui me surveille de près que je ne peux identifier et je dois vous avouer que c'est très énervant de se sentir observer, c'est à la limite désagréable. Bien sûr, vous allez me dire que vous ne sentez rien et que je suis paranoïaque? Eh bien non, je suis très confiant en mes capacités magiques! »

Ensuite, on m'interpella et je me tournai assez vite vers la personne. Le facteur ne sembla pas pouvoir choisir entre mes noms. Je fronçai les sourcils, bon! Un autre connard qui salit ma couverture! Herbie, ensuite Gabriel et la le facteur. Criez-le tous sur les toits tant qu'à y être! Je suis Edwin Maugrim, le prince héritier de Halte! Je pris la lettre, en colère, j'ai l'air de quoi devant la mairesse, d'une personne qui ne peut pas avoir une simple couverture qui possède un nom remplaçant. Je remerciai le facteur tout de même, mais avec un ton sec et énervé :

« Merci. »

Puis, lorsqu'il reprit son chemin, il me dit que j'avais d'excellent employés qui reconstruisait mon village. Les dires du facteur m'étonna et éveilla en moi plusieurs questions.

« Han? Quoi? Mais...non le village est en sang et cendre! Impossible! »

Serais-ce les traîtres elfes qui ont reconstruit pour refaire un campement à eux? Ou Nomar qui a décidé de se faire un village à lui aux côtés de son arbre maudit?
Je me tournai vers la mairesse, en colère :

« Je dois absolument voir ce qui se passe sur mon ancien village, pouvez-vous héberger mon apprenti William et le prêtre Betadam? Avez-vous un cheval que je puisse emprunter pour m'y rendre express? Je reviendrai bien sûr. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: En route!   Jeu 3 Mar - 21:39

Edwin, calmez vous. je comprend votre désarroi et ce que vous prenez pour des gestes d'abandon ou autre mais oui. je sais ce que vous sentez. C'est moi que vous sentez, dit la jeune femme. Et oui, je comprend vos frustrations et oui, je lis en vous comme dans un livre ouvert. Et c'est bien normal quand on sait ce que je suis. Beaucoup de choses se préparent à l'horizon et vous en serez l'un des points tournant. Vous êtes ce que vous êtes, cher Edwin. En quelque sorte, je suis un peu comme votre tante. Et oui, il ne faut jamais se fier aux apparences. Je vais bientôt ouvrir un portail qui va vous permettre d'aller vers votre destin. Amenez votre joyeux compagnon et votre élève dans ce long périple. Le bol d'eau, c'est pour vous permettre de passer le portail. Et le bassin, il faut y pénétrer en y placant les deux pieds. Et ça va vous conduire dans la capital de Solunne. Le prince s'apprête à faire une gaffe et vous devrez lui faire prendre conscience du danger que la destruction de l'île pourrait représenter. Je sais que vous savez. Et j'ai une demande à vous faire. Quand vous serez revenu de votre réunion, essayez donc de retrouver votre ami et gardien protecteur du royaume de Halte. On a tous perdu contact avec lui et ce serait une grosse perte pour nous tous. Je suis attristé que personne n'est pensé aller à sa recherche depuis sa disparition. Il détient beaucoup d'information que vous aurez prochainement besoin. Et perdre ses infos serait un mal en soi. Voilà, Edwin fils du futur. prenez le temps de tout digérer et passer le portail quand vous serez prêt avec vos amis. Et non, ce n'est pas un piège. On ne piège pas les membres de sa famille. Dans les temps que nous vivons, la famille doit être notre force à tous. Allez à votre destin et retrouver votre oncle.


Et elle le regardait avec une telle tendresse, une telle générosité qu'Edwin en fut ému. Ce qui ne l'empêchait pas d'avoir encore plein de questions.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En route!   

Revenir en haut Aller en bas
 
En route!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recharger son GPS sur la route
» [Objectif Badwater 2010] En route vers la Vallée de la Mort
» Joel Stubbs, en route pour Olympia (15 septembre 2009)
» Stunt ride velo de route carbon!!!
» Quel groupe pour un velo route ? campa ou shimano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Ile des Légendes :: En-Jeu :: L'entre-GN-
Sauter vers: