Forum du GN l'Ile des Légendes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La route vers Marée Court

Aller en bas 
AuteurMessage
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: La route vers Marée Court   Jeu 17 Mar - 13:24

Nerion sorti de cette auberge, qui était maintenant vide.  En passant par cette porte, il regarda tout autour de lui. Derrière lui, Thorval passa par la même porte, suivi de Betadam.  Surpris de voir son ami Thorval, Nerion fut perplexe.

-Thorval! c'est bien toi? Mais que fait-tu ici? ça fait si longtemps que tu est parti avec ce Xaran! Tu en enfin de retour!

Nerion s'avança pour lui serrer la main comme il en avait l'habitude.  Puis, Nerion salua Betadam sans trop savoir ce qu'il faisait ici.  

-Je devais me rendre à une réunion à cet endroit même, mais je crois l'avoir manquée. Et vous Betadam qu'est-ce qui vous amène ici? Cela fait longtemps que nous nous sommes rencontré. Que s'est-il passé avec vous durant tout ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Jeu 17 Mar - 13:39

HEY Nerion haha, ouais sa fait un méchant moment que je suis parti! qu'est ce qui c'est passé au juste pendant que j'était avec Xaran?

En m'approchant pour lui serrer la main avec un sourire fendu jusqu'au pointe de mes oreilles, une grosse impression de déjà me frappa...

En sondant ma mémoire pour me rappeler des retrouvailles avec lui , .....puis un blanc de mémoire... lorsque vient le temps de se rappeler... mon dernier souvenir remonte à cette réunion importante auquel je devais être téléporté. Xaran a bien dit : tu ne devrait pas manquer cette réunion importante désire tu y aller? puis j'ai accepté, rentré dans le portail... la lumière vive d'un milieu d'après midi me réchauffait le visage maintenant c'est le soir... clairement quelque chose louche...

qu'est ce que vous faite ici Betadam ?, Nerion ? c'est absurde mais je crois faire de l'amnésie.... l’absence de mémoire à court terme puisque mes derniers souvenir remonte à un moment ensoleillé de la journée... le même genre d'oubli que lorsqu'on abuse de la bière et de l'hydromel... haha est ce qu'on bu comme des trous à rien de souvenir... pourtant je me sens pas enivré par l'alcool...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Jeu 17 Mar - 14:09

Nerion tentât de se rappeler de ce qu'il se souvenait.

-En effet, on dirait que j'ai perdu bon moment de la journée moi aussi. Pourtant je ne me sens pas trop enivré. Je me souviens de l'aubergiste qui m'a ouvert cette porte et me voilà sorti de cette même porte sans aucun souvenir entre ces deux moments. Betadam, croyez-vous pouvoir nous éclairer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Jeu 17 Mar - 19:09

Beatdam sortit de l'auberge en même temps que les elfs. Lorsque ceux-ci se mirent à agir comme s'ils ne se rappelaient plus de rien, Betadam leur dit:

Et bien mes chers, nous venons tout juste de sortir d'une réunion de mages où il était sujet de quoi faire avec l'Ile. D'après ce que j'ai entendu de vos actions précédentes et du sujet de la réunion, je crois pouvoir affirmer que l'un des mages présent n'a pas voulu que vous vous rappeliez du contenu de cette soirée.

Aussi, avant que vous me posiez tout plein de questions, je tient à vous dire que je n'était présent qu'à la toute fin de la réunion. Je ne puis donc pas vous rapporter tout ce qui a été dit, uniquement la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Ven 18 Mar - 11:23

Merci bien Betadam... mais quel était la fin de cette rencontre? et puis par la suite prennez vous la route avec nous pour retourner au village?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Sam 19 Mar - 1:57

Hé bien, tant que vous me dite que je n'ai pas a craindre de me faire tuer pour la seul raison que je suis humain, ça ne me dérange pas de vous suivre jusqu'au village... mais n'est-il pas qu'un tas de cendre?

Sinon, pour ce que qui s'est dit à la fin de la réunion, il y a plusieurs proposition qui ont été votées mais aucune n'a obtenue la majorité. La plus populaire à été celle de déplacer l'île et potentiellement d'en mettre une autre à la place, histoire que personne ne remarque sa disparition.

Il me faut aussi vous préciser, puisque vous avez perdu la mémoire, qu'avant de sortir de l'auberge vous m'avez acheté 8 doses de mon sable bénit qui me permet de ressusciter les gens. Le sable devrais se trouver dans un fiole en votre possession. Sachez que je considère ceci comme étant un paiement d'avance pour mes services et que vous consrvez le sable comme garantie. Bref si vous avez besoin d'une résurection, venez me voir avec ce sable et je vous le ferai sans rien vous demander de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Sam 19 Mar - 4:17

-Eh Bien, je me surprend moi-même parfois! Haha.

Nerion vérifia dans son sac et il y avait, effectivement, la fiole remplie de sable vert.

-Nous vous remercions grandement pour cette échange. Cela ne sera d'aucun regret de coopérer avec vous mon cher.
Ce qui en est du village, eh bien, avant que Gaé m’envoie à cette réunion de haute importance, nous étions en pleine reconstruction. Les marteaux frappaient à n'en plus finir, la forge illuminait le village avec son feu. Les elfes, les arbres ent, les gnomes et les humains en harmonie pour redonner une nouvelle chance à ce village. Malgré tout, ce village nous était cher aussi. Autrefois, les gens qui résidait dans ce village devaient répondre de leurs actes, mais maintenant c'est terminé.  Marée court a renaît de ses propres cendres.


Nerion pensa un moment aux gens qui avaient fuient ou qui avait été ressuscité, puis continua.

-Bref, maintenant vous êtes tous les bienvenus. De plus, il ne faut pas vous inquiété pour votre vie, mieux vaut continuer et voir de l'avant. Prenons la route, qu'en dites-vous? Il nous reste encore beaucoup de chemin à faire et amplement de temps pour discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Sam 19 Mar - 11:34

Gaé a demandé à reconstruire le village? avez vous nommé le village autrement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Sam 19 Mar - 17:18

-Oui c'est bien elle qui nous l'a demandé et Non, nous n'avons pas renommer ce village, qui se nomme toujours Marée Court. Cela permet de préserver tout les bons moments et les bon souvenirs qui ont été créés dans ce village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Sam 19 Mar - 19:53

Alors à quoi bon cela à servit d'attaquer notre village, certes nous avons éliminé des moins que rien, mais dans le processus, l'armée de Gaé à tué au passage des confrères avec qui nous buvions de la bière et joignait nos armes contre des ennemis communs... Alors je ne comprend pas du tout le but de cette action, et lors de ma longue marche je me suis questionné longuement sur mes actions dans ce conflit. Je ne regrette rien mais de voir que cela ne porte aucun changement clair, l'action en soit ne devient pas futile selon toi? Nous étions guidé par la nature, la vengeance, le désir d'exprimer notre mécontentement face à des êtres qui ne savaient reconnaître que nous étions avec eux, que nous avons versé plus d'une fois du sang et fait d’innombrable sacrifice pour ces êtres qui par la suite nous bafouaient d'insulte... une forme de ségrégation. Pourquoi Gaé à levé les elfes et habitants de la forêt contre l'humanité pour ensuite refaire le village et accueillir les anciens habitants qui ont survécus... jamais leur vie ce déroulera comme si de rien était, toujours une envie de vengeance va régner jusqu'au jour ou eux aussi pourront se venger. Le cercle de la violence ne terminera jamais et le nombre d'humain surpasse les habitants des forêts, souvient toi 1 pour 1 million. Mise à part des êtres qui se dise neutre dans le conflit, comme vous Bétadam, avez vous un désir de vengeance ou vous êtes réellement une personne impartiale qui est capable de faire abstraction et de façon neutre voir les motifs de chacun des deux cotés... en étant vous même humain comprenez vous leur agissement face aux elfes? Pourquoi pensez vous que malgré nos efforts de les maintenir en vie, de protéger ces habitants, ils ont quand même fini par laisser les différences raciale prendre le dessus et nous pousser à quitter le village?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Mar 22 Mar - 1:18

Betadam répondit à Nerion:

Je suis bien content d'apprendre que je n'ai rien à craindre. Dans ce cas, je vais vous suivre de bon coeur jusqu'au village et ça nous laissera du temps pour discuter. Cela me permettra d'avoir votre version des choses. Je n'ai que celui des humain pour l'instant.

Ensuite, Thorval lui demanda son opinion et son point de vue en la matière. Bétadam lui répondit:

Et bien pour répondre à votre première question, non je n'ai aucun désires de vengeance. Je ne cherche qu'a comprendre la vérité et, si cela me concerne, que la justice et l'équité soit rétablie. De plus, selon moi, pour que l'on puisse réellement appliquer la justice, il est important de connaitre tout les faits ainsi que les raisons pour lesquelles les actes ont été commis. La vengeance n'est selon moi que le résultat de gens qui n'ont pas le pouvoir et/ou la volonté de connaitre la vérité. En général, les gens qui recherche la vengeance se sont laisser dominer par la colère et la haine.

Ensuite, pour répondre à votre deuxième question, ce que je comprend des humains... je crois que cela s'applique à tout les être vivants et pensant de ce monde. C'est à dire: ils sont plus guidés pas leurs pulsions, leurs désirs et leur instincts que par la raison et la logique. La plupart ont plus tendance à faire ce qui semple le plus intéressant au lieu de faire ce qui est le plus intelligent. Et puisque chaque personnes ont des intérêts différents, cela mène à des actions différentes. Même moi je n'y échappe pas même si j'essaie d'être le plus logique possible. Dois-je vous rappeler que Zora et Uter ont créer ce monde et les créatures qui l'habite affin de se faire la guerre? Même si le Conflit est finit, Zora et Uter n'ont pas modifier nos personnalités.

Pour vous donner un exemple: le monde que mon dieu possédait avant qu'un autre ne le détruise, était un monde de paix et d'harmonie. Aucune guerre ni dissension n'y régnait. Si la guerre et les conflits règnent en ce monde c'est parce que c'est la volonté originelle des dieux qui l'on créer.


Betadam se tut un instant pour laisser le temps à ses compagnons de route de comprendre ses réponses. Puis il leur posa une question en retour.

À mon tour maintenant de vous poser une question. Racontez-moi ce qui s'est passé au village cet été. Je n'y était pas présent et je n'ai obtenu que quelques bribes d'information de la part de l'intendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Mar 22 Mar - 12:30

l'humain est dirigé, non par un choix intéressant au détriment de l'intelligence, mais plutôt par un motif, un but, une cause, un désir, un envie. L'aventurier par de son village natal avec un but de forger son nom, ou bien il désir trouver des trésors et se rendre riche avant de revenir chez lui couvert d'or et d'argent. Je ne crois aucunement à une neutralité parfaite, chaque être possède un but ultime, plusieurs choses se rajoute à la liste personnel de chacun, toujours il y aura un motif dominant.

Quel est le votre?

Pour ce qui est du village, beaucoup c'est passé. Je dirais que les habitants ont causé plus de tort et de problème que les dormeurs de l’île... Plusieurs escarmouche entre les elfes, les Mathieu et les turbans se sont passé. Une nuit douce, la seule odeur que tous le monde du village pouvait sentir était le sang. Il y a eu une grande bataille entre les elfes et les Mathieu, puis les elfes ont continuer en s'attaquant au turban. Les Mathieu et les turbans nous avaient attaqué dans nos quartiers, et vous les prêtes ne connaissez pas nécessairement cette loi non écrite,  un homme blessé dit à son assaillant, si je survis je vais te tuer, si tu me tue tu seras pardonné, tel est la règle de l'honneur.

j'ai survécu à cette bataille, mais j'ai vu tous mes confrères mort, même chose pour les Mathieu et de même pour presque tous les turbans. Le lendemain ils étaient tous revenu... la mort devrait être un voyage a sens unique mais il faut croire que sur l’île des légende même la mort ne peut venir délivrer une âme aussi facilement de ces terres.

Plus tard, il y a eu une séries de problème grave où le village à dû se serrer les coudes afin de rendormir deux dormeur, les fantômes d’André et le mangeur...

Puis les Mathieu ont mit la main sur un artefact puissant qui en gros à causé la perte d'un pourcentage de gens qui tournait autour du 25% je crois, mais le réveil d'un ange nommé Naona aurait réduit ce chiffre a 15%... les Mathieu sont devenu des drows, choses que je ne pensais pas possible de voir un non elfe s’attirer la  colère de Zora...

Il y a eu plusieurs série d’événements d'attaque sur le village comme d'habitude, des squelette, zombie, inquisiteur de Zora, le chaos gentiment déverser à petite dose par Zoter, ou bien sous forme de cadeau aussi. Les remarques, les accusations, les actions contre les elfes ont continuées de croître jusqu'au stade où nous avons décidé de quitter le village pour rejoindre la nature et y vivre comme nos ancêtres et notre futur descendance... au a ce stade il est important de savoir que Terra à laissé en quelque sorte sa place à Gaé, du moins pour toi Betadam il sera plus simple de le voir comme ça. Gaé est venu nous rencontré, et nous a offert de la joindre dans ses plans. Vois-tu nous avions perdu notre foi dans le village et ses habitants. Nous avons en groupe décidé si nous attaquions le village ou non, L'armée de Gaé allait nous joindre, cette même armée qui à décimé l'armée de Aons.

Voici les grandes lignes, beaucoup de chose se sont passé en votre absence, mais malheureusement ma mémoire n'est pas sans défaut.


Thorval utilise un ton de voix très relax, comme si le sujet de conversation était la pluie et le beau temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Jeu 24 Mar - 18:46

Betadam écouta Thorval et lorsque ce dernier eut finit, Betadam lui répondit:

Pour commencer, laissez moi répondre et répliquer au premier sujet. Voyez-vous, je pense que ce que vous avez dit ne contredit pas mon propre point de vue. La rechercher de l'or et de la gloire entre selon moi dans les pulsion et les désirs. Mais si je précise mon point de vue, ce que je trouve logique et rationnel est de vouloir aider la société ou de faire quelque chose pour améliorer le monde. Tout objectif qui a pour but que le profit personnel n'est pas logique ou rationnel. Le désir d'être plus fort et/ou de dominer les autre ne provient à l'origine que de l'instinct de survie. La logique voudrait que dans un monde idéal, personne ne serait au dessus des autres, car tout le monde s'entraiderait et progresserait a l'unisson vers un but collectif. Tout ceci n'est qu'un point de vue, mais c'est le mien.

Mais si vous me demandez quel est mon but... Et bien, pour faire simple disons que je voudrait ne plus vivre dans un monde où les êtres dirigé par la logique ne sont pas que de rares exceptions. Mais en même temps, j'ai perdu tout espoir en ce monde. J'ai aussi pour but de servir mon dieu au mieux de mes capacités. Il faut dire qu'il est le dieu du temps et par conséquent, le dieu du changement, du progrès et de l'évolution.

Sinon, je vous remercie pour vos informations concernant les derniers mois. Mais parlez moi un peu plus des deux dormeurs que vous avez mentionné. Pouvez-vous m'en dire plus sur le déroulement des évènements concernant Aon? Et l'intendant m'avait parler d'un nouvel arche-démon plus puissant que "Papa" qui serait apparut. Qu'en savez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Jeu 24 Mar - 21:54

Nerion écouta Thorval décrire la suite des événements de cette été. Puis, tenta de compléter en répondant aux questions de Betadam.

-Merci bien d'avoir partagez votre point de vue avec nous, cela nous ouvre l'esprit sur différentes façon de voir les événements.  Chaque personne sur ces terres est libre de penser ce qu'il désir, mais vous avez dit avoir perdu tout espoir en ce monde. Selon moi, il ne faut pas perdre espoir en ce monde. Nous faisons partie de ce monde et si ce monde ne vous plait pas, il faut tout simplement le travailler.  Voyez cela comme un simple morceau de métal, il faut le mettre dans le feu, il faut le marteler plusieurs fois, il faut lui donner une forme. C'est en travaillant fort que l'on arrive à avoir une pièce forgé pouvant servir de protection. C'est là même chose pour ce monde, il faut vous imposer, vous devez vous lever et dire ce que vous pensez, il faut évoluer avec le temps. Sinon rien ne changera jamais.

Pour ce qui en est d'Aon, eh bien, Gaé a anéantie complètement son armée avec l'aide de la nature qui résidait dans ses forêt. Aon a dû se réfugier dans un livre, puisqu'il était le dernier survivant de sa légion. Toutefois, il a été libérer par Mélyssandre.  Nous l'avons vu supplier à genoux pour de l'aide. Malgré tout ce qu'Aon a fait, certaines personnes on accepté de l'aider quand même. Ces gens étant les élémentaliste Lewen, Fay, Arwed et Macéo ainsi que Mélyssandre. Nous les avons vu partir avec Aon avant le massacre.

Les fantômes Andrés étaient 3 fantômes de couleurs qui avaient tous un moyen différent d'être touché.  Un par magie, un par le bénie et l'autre je ne souviens plus.  Il on été sellé à l'aide de métal vivant que nous avions trouver sur l'île.

Le mangeur était une grosse créature qui était sortie d'une boîte que les Mathieu avaient et dont les elfes détenaient la clé.  Il cherchait à manger les gens et pour le seller, cela prenait une femme, qui devait sacrifier de son sang pour que l'on puisse le remettre d'où il provenait.

Et pour le démon, Il se nomme l'Aube rouge.  Celui-ci est sorti du cœur d'une montagne sur le territoire d'un des Mathieu. Il fit exploser la montagne pour en sortir et il s'est rendu jusqu'au village de Marée Court.  Pour ne pas qu'il détruise tout sur son passage et pour sauver ce village l'elfe Élios, un Éodien et un Mathieu ont donné leur âme à l'aube Rouge.    

De plus, il reste à mentionner que Zoter a fait son apparition à plusieurs reprises cet année.  Un priant de Zoter, portant un masque doré était même présent dans le village. Ce qui amplifia le chaos qui régnait dans ce village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Jeu 31 Mar - 7:03

Betadam resta pensif quelques instants après la réponse de Nérion. Puis lui finit par lui dire:

Je comprend votre point de vue. Mais, selon le mien, si j'emprunte votre métaphore, il y a déjà plusieurs individus ou groupes qui tentent de reforger ce même morceau de métal. Le problème est que la plupart tentent d'en faire quelque chose correspondant à leur propre aspiration. Et très peu de ces aspirations vont dans le même sens. Si plusieurs forgerons travail la même pièce en essaillant d'en faire une chose différente des autre, cela à plus tendance à détruire la pièce au lieu de la renforcire. De plus, le monde est un pièce tellement grande que la reforger seul est une tâche frôlant l'impossible. Même pour un dieu cela reste une tâche énorme...

Non, mon espoir personnel réside en mon dieu. Il à l'intention de recréer le monde qu'il a perdu et j'ai l'intention de lui demander de m'y amener. La seule tâche qui me reste ici est de le servir, de propager sa parole et de survivre jusqu'à la renaissance de son monde.

Sinon, pour en revenir à l'autre sujet, merci de vos précisions à mes questions. Ce qui m'intrigue encore c'est Aon. Il a demandé de l'aide, mais pour quel but? Si il a besoin d'aide cela veut-il dire qu'il n'a plus ses pouvoirs? Et en parlant de Mélissandre, est-elle encore possédée par l'épée et les 3 succubes qui l'habite? De plus, je crois me rappeler que les succubes en question sont des servantes d'Aon. Je me demande si ce ne serait pas à cause d'elles que Mélissandre aurait libéré Aon...


Après cette dernière remarque, Betadam leva les yeux pour observer le ciel et le soleil qui commençait à décliner à l’horizon. Avant que l'un de ses compagnons de route n'ait le temps de lui répondre il leur dit:

Mais avant de continuer notre discussion philosophique et répondre à mes questions, je crois qu'il serait temps que nous pensions à nous trouver un abri pour la nuit. Je me rappel d'un petit village pas très loin d'ici où je me suis arrêter la première fois que j'ai fait le chemin de l'empire vers Halte. Il y a la bas une petite auberge très accueillante où ils servent un excellent ragout de porc. Mais après les récents cataclysmes, je me demande si ce villae existe toujours... Sinon, si vous avez des réticences, je suis ouvert aux propositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Mar 5 Avr - 3:40

-hmmm, Je mangerais bien des petits fruits avec du fromage et du pain. Je suis d'accord pour l'auberge, Je commence à avoir un petit creux et nous allons pouvoir s'y installer pour repartir demain.  Alors, on te suis Betadam!

Juste à y penser Nerion commençait à avoir encore plus faim.  Betadam Pris les devants pour guider les deux elfes et ils marchèrent encore un petit moment. Puis, Nerion repris la conversation.

-Je crois avoir oublier de dire quelque chose sur Mélyssandre.  Avec l'aide du village, nous avons tenté de mettre fin a ses jours.  Nous l'avons paralysée et transpercée d'une flèche de baliste. Toutefois la succube en elle a pris possession de son corps et elle est revenue, comme si rien était, grâce à Aon.  Nous l'avons aussi vu contrôler les soldats d'Aon. Alors, cela serait très possible que les succubes, en elle et son épée, influences ses actions.

Nerion se mis penser à cette vision de la vie que Betadam avait. Bien sur, lui et Betadam n'avaient pas la même vision de la vie, mais cela ne les empêchait pas de démontrer leur points de vue et d'en discuter

Pour revenir à cette vision de la vie. sachez Betadam, qu'une pièce ne peut pas être forgée par plusieurs personnes, mais faire un ensemble de pièces cela est possible.  Il faut simplement voir les forces et les faiblesse de chacun puis séparer les tâches. Chaque pièces de chaque personnes contribue à créer un TOUT. Ce TOUT peut être extrêmement robuste, si tous y met la main et s'applique. Mais, dans une société comme la nôtre, où certaines personnes ne se force pas ou même qui tente de nuire aux autres, on se retrouve avec une armure trouée. C'est plus facile à dire qu'à faire, mais pour moi, cela serait un monde parfait, où tous pourrait s'entraider à la place de se nuire l'un et l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Dim 1 Mai - 21:54

Le village était enfin en vue. Tout semblait en ordre. Aucune trace de combat ou d'un quelconque malheur semblait se voir du haut du sentier. Betadam était encore plus heureux quand il remarqua que de la fumée sortait de la cheminé de l'auberge. C'était leur du souper et les voyageurs passèrent leurs langues sur leurs lèvres. La nature et une bonne appétit rapproche toujours les gens.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Lun 2 Mai - 18:58

Betadam fut soulagé lorsqu'il vit que le village n'avait visiblement pas souffert des récents évènements. Alors qu'ils approchaient du village, Betadam répondit à Nerion:

Je suis bien d'accord avec vous sur ce point. Un monde où tout le monde travaille pour le bien commun avant de travailler pour son propre intérêt, serait effectivement un monde parfait.

Le petit groupe arriva au village et Betadam les guida vers l'auberge. Ils entrèrent, s'assirent à une table et attendirent qu'on vienne prendre leur commande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Mar 3 Mai - 2:11

l'odeur d'une bonne cuisson de poulet était frappant et déjà le général avait bien hâte de gouter ce repas que Bétadam lui avait vanter.

la fumée laissait paraitre une étrange atmosphère dans l'auberge. Nerion n'aurait pas pu dire si il y avait des hommes ou des elfes comme client tant la fumée était dense. Il y avait quelque chose qui clochait se disait-il la main sur la garde de son arme tout en souriant devant le prêtre surexciter de pouvoir enfin manger quelque chose de digne.

''Je peux vous servir à manger et à boire mes bons seigneurs? dit une femme étant donné l'intonation de la voix.

oui, deux repas poulet ma chère dame avec votre sauce légendaire svp, dit le prêtre.

mais bien sur, mes bons seigneurs, 2 poulets en avant mon Charles, cria la dame.


Sur un autre ton Nerion s'avança vers l'oreille de Betadam. ''il y a quelque chose qui cloche mon ami. il y a bien du feu qui brûle dans la cuisine mais personne en dégage sauf vous. c'est pas normal.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Mar 3 Mai - 11:05

en rentrant dans l'auberge où l'odeur du poulet était fort appétissant, tout de suite l'interieur de l'auberge semblait ne pas être net, quelque chose clochait. laissant Nerion et Betadam s'assoir à une table, non loin de la mienne, je pris place à une table près de la porte. Après avoir vu Nerion commander seulement deux poulet, je fût ravis qu'il avait compris ma tactique sans avoir à lui parler. Juste avant que la serveuse parte vers les cuisines, je lança un petit signe de main.

Ma gente dame, une bière s'il vous plais.

Bouclier sur la table devant moi, la main dessus, l'autre main discrètement sur la garde de mon épée sous la table.

Furtivement, j'observe autour de moi et de mes amis les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   Mer 4 Mai - 22:56

Bien que Betadam trouva que la fumé qui envahissais l'auberge était étrange lorsqu'il y pénétra, il n'en tin pas vraiment compte, trop heureux qu'il était de revenir dans ce petit village accueillant et de gouter de nouveau à la cuisine de l'auberge. Une fois assis et le poulet commandé, Nerion lui fit part de son trouble. Betadam fut surpris mais se mis à observer un peu autour de lui. Après un court moment il sembla troublé et il dit à Nerion:

Je crois savoir ce qui se passe... J'ai peur d'avoir raison... Cela m'étonnerais grandement que nous soyons en danger, mais laissez-moi aller faire un tour dans le village en attendant que la serveuse revienne avec notre poulet.

Betadam sortit de l'auberge d'un pas un peu rapide et se dirigea vers le centre du village. Il observa et salua les gens qu'il croisait mais à chaque personne qu'il croisait, il semblait de plus en plus troublé. En arrivant au centre du village, il vit le temple d'Uter, en ruine. C'était le seul bâtiment qui était détruit et visiblement de mains d'homme. Après un long soupire, Betadam retourna à l'auberge. Il s'assit au côté de Nerion et lui dit:

Mes craintes se sont avérées fondées. Tout les gens de ce village sont des fantômes. Ils ne semblent pas en être au courant par contre. J'ai aussi vu le seul temple du village, un temple d'Uter. Il était en ruine et ce n'est pas l’œuvre du temps. C'est aussi le seul bâtiment détruit que j'ai pu voir. Nous pourrons nous restaurer et nous reposer sans crainte je crois, mais demain, je devrai faire mon office de passeur et diriger ces âmes vers leur dieu. Je tient tout de même à savoir ce qui ce qui s'est passé ici. J'espère que les gens se rappellent de quelque chose. Cela vous dérangerait-il de m'aider à enquêter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La route vers Marée Court   

Revenir en haut Aller en bas
 
La route vers Marée Court
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ricorée35 ---) En route vers le marathon du Mont Saint Michel
» [Objectif Badwater 2010] En route vers la Vallée de la Mort
» En route vers Brésil 2014
» 36ème Edition Sur la Route du Cap gris nez 2011
» En route vers les 200 000

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Ile des Légendes :: En-Jeu :: L'entre-GN-
Sauter vers: