Forum du GN l'Ile des Légendes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "Les manchettes du continent"

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: "Les manchettes du continent"   Lun 29 Mai - 19:21

Lun 29 Mai 2006


Un nouveau service voit le jour sur l'île des légendes.


Les voies de transports magiques voient enfin le jour entre le continent et l'Île ce qui permet aux nouvelles et aux courriers de voyager enfin entre les deux terres.

En Grande Manchette aujourd'hui, Un célèbre journaliste sera prochainement sur l'île pour apporter la bonne nouvelle et il est aussi venu en cherché.

Les nouvelles venant de l'Empire sont plutot mauvaise.  En effet la guerre civile sévit encore sur cette grande parcelle de territoire.  Des combats violents font rage dans toutes les grandes villes.  Seul les petites villes et villages longeant les frontières semblent épargnés pour l'instant.  Les croyants de Zoter se battent toujours avec rage tandis que toute la noblesse et l'élite intellectuel fidèle aux anciennes allégeances envers le royaume de Solunne se bat avec acharnement pour défendre leurs croyances et aussi leur loyauté envers Zora.  Pour l'instant les régiments de mercenaires à la solde de Gabriel semblent gagner du terrain sur ceux des troupes impériales.  

     Il semble que les combats dans les autres conflits du continent soit arrêtés.  Tout porte à croire que les massacres de Shilla et de Pétroza est fait peur à tout les bélligérants.  Surtout que toutes les enquêtes faites n'est donné rien au suget des responsables de ses massacres.

Pour de plus amples informations attendez l'arrivée du célèbre journaliste.  Il sera là d'ici peu.  Il sera accompagné d'un représentant du Conclave des magiciens, et qui se fait appelé "le mage gris".

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mar 6 Juin - 22:48

Mar 6 Juin 2006


On vient d'apprendre quelque chose d'épouvantable.  La famille royale du vieux royaume, vient d'être assassiné au grand complet.  On ne connait pas les responsables de cet audieux crime.   L'Empereur vient de décréter que tout les loyalistes, resté fidel à l'ancien régime seront considéré comme des traitres et pendu haut et court sans forme de procès.

La guerre civile dans l'Empire vient de prendre une nouvelle tournure encore plus cruelle.  Plusieurs parlent maintenant d'une guerre totale où il n'y aurait pas de prisonnier, ni d'un camp ni de l'autre.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Ven 16 Juin - 23:20

Ven 16 Juin 2006


Les dernières nouvelles du continent.


 Il semblerait qu'une coalition entre la vieille noblesse de l'ancien royaume, des notables de l'Empire, du clergé et de la guilde des marchands viennent tout juste de s'entendre pour faire front commun contre leurs ennemis, Les Gabriellistes, qui sont soutenu par le peuple de l'Empire.  La guerre civile fait toujours rage et on assiste à beaucoup de scène de carnage atroce dédié au nom de la justice des uns ou des autres.   Comme une grande partie de l'armée de l'Empire avait rejoint les rangs des Gabriellistes il semblerait que le rajout de troupes venant du peuple crée plus de problème que le support attendu par l'arrivée de ces renfort.  Il semblerait que le manque flagrant d'entrainement, d'équipement et de support divines commence à avoir des répercussions chez les Gabriellistes qui n'ont accès à aucun système de soins magiques ou même de résurections.  

    Par contre, la coalition fait bonne figure dans les combats surtout par l'apport des armées de mercenaires que les notables et la noblesse se sont payé.   Il parait que la perte en vie humaines sont de 1contre 8 pour la coalition.   Une nouvelle stratégie entreprit contre les Gabriellistes ont des résultats des plus satisfaisant pour la noblesse.  Ainsi, chaque fois que Gabriel en personne supervise un combat les troupes des coalisés se retire aussitôt.    D'après un notable qui préfère garder son anonymat, cette stratégie a permit de sauver de nombreuses vie de mercenaires et de sauver l'issu des batailles.   Le général des troupes impériaux s'est apercu qu'il perdait toujours les batailles quand Gabriel le sadique était présent durant le combat.  Donc, il évite de combattre quand ce dernier est présent, cherchant plutot à combattre les troupes qui n'ont pas le support direct du très démoniaque Gabriel.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mar 4 Juil - 13:55

Mar 4 Juillet 2006


Nous venons d'apprendre que la ville fortifié de Candénasert vient d'être entièrement détruite par l'armée du baron Reidar des forces de la coalitions.  On dit qu'il aurait utilisé une nouvelle arme, bien que plusieurs pensent plutot à une forme de magie noire.   On estime à plus de 25 milles solunniens qui seraient mort dans la destruction de la ville.  Il faut se rappeler que cette ville avait défendu les propos de Gabriel et qu'ils avaient meme apporter quelques modifications aux revendications de ce dernier.   Il est fort probablement que c'est ce qui a amené les coalisés à venir détruire cette ville pourtant déclaré zone de paix.

    Un événement extraordinaire mais qui peut paraitre banal aux yeux de plusieurs c'est la réunion des gitans au lac bleu.  Ils ont été des centaines à quitter les steppes, à être déscendu des montagnes Pelés et sorti de la vieille foret du vieux royaume.   Ce phénomène ne s'est pas produit depuis pres de mille l'an, au moment de la fin du conflit.  On dit qu'ils sont venu célébrer un événement céleste des plus rares et des plus importants : Les Sylphiriades.  Nul ne sait en quoi cela consiste.  Un autre secret que possède les gitans.

    On apprend que le royaume de Zalte vient de revendiquer la propriété d'une île flottante qui vient de se fixer au côte de leur territoire.  On dit aussi que les habitants de l'île les auraient chassés.  Le Roi aurait ordonné la mobilisation de son armée pour aller punir ceux qu'il traite de sauvages et d'insurgés.  Nous devons penser que Ramu doit être heureux.  Il n'y a jamais eux autant de conflits dans tout Solunne que cette année.

    Les elfes auraient attaqué un avant poste de l'Empire prétextant que ce territoire était à l'origine propriété des Elfes des bois.  On sait que tout les elfes ont coupé tout contact avec leurs voisins depuis l'assassinat de leur prince.  Ce geste a permi de réunir l'ensemble des elfes sous une même banière.   Nous savons que les elfes de lunes avaient été en grande parti massacré par les nains des montagnes du sud et que sans l'arrivée de l'armée de la célèbre tueuse Oblora ils auraient été complètement anéanti.  Les peuples vivants proches des royaumes elfiques trembles étant donné qu'il y a peu d'effectif militaire pour les protégés, la majeur partie ayant rejoint les armeés qui combattent les forces de Gabriel.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Sam 15 Juil - 13:16

Sam 15 Juil 2006

Dans les dernières nouvelles, les troupes du Baron Yousseslav Issivilipinim ont fait une attaque surprise dans l'intention de prendre possession du royaume D'Oblora.  Ce que nous venons d'apprendre c'est qu'elle était déjà au courant de cette attaque surprise et qu'elle les attendait de pied ferme avec l'aide d'un inconnu qui se faisait appelé "le Cousin" par cette dernière.  Tout ce que nous savons c'est que dans les hautes sphères de commandements des troupes de l'alliance on voit d'un très mauvaise oeil cette échec.  Nous ne savons pas qu'elle seront les suites et les répercussions de cette attaque manquée.  

    Plusieurs soupconnes que l'annexion du royaume d'Oblora n'est qu'un prétexte et que c'est pour une autre raison si une telle force et une telle volonté guerrière a été utilisé.  Ce que nous savons c'est que les troupes du baron se composait de plus de 2milles archers, 5 milles lanciers, 1 cavaliers et de 10milles soldats Salonnite.  D'après les nouvelles, pas un seul n'est revenu en vie.   Une autre tragédie pour l'Alliance.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Lun 24 Juil - 22:19

Lun 24 Juillet 2006


Un jeune hors-la loi sévit dans le nord de l'Empire.  Il s'attaque à toutes caravanes s'aventurant dans les hautes steppes.  Ils ne sont pas nombreux sous son commandement mais très éfficace.  L'alliance a dépêché sur les lieux une cavalerie d'élite dans le but de restaurer l'approvisionnement des troupes qui sont menacé par les agissements de ce jeune voyou.

     Une récompense de 5milles écus est offert à quiconque capturera ce bandit.  Il signe ses méfaits en laissant une rose bleue.  Dans nos recherches nous avons trouvé qu'il y a plusieurs centaines d'années un gitan avait formé sa propre famille et l'avait appelé " Le Clan de la Rose Bleue".  Esperons qu'il ne s'agit pas de gitans dans ce cas-ci, ils ont toujours été neutre dans les conflits d'envergures.

    Nous venons d'apprendre aussi qu'à l'est de l'Empire une petite ville, qui avait rejoint les Gabriellistes, a eu ce qu'elle méritait.  En effet, alors que le Baron attaquait le territoire d'Oblora le comte D'Exshilleshe a complètement écrasé et détruit cette maudite ville d'insurgé.  Une bonne chose pour l'Alliance qui avait bien besoin d'une victoire après ses nombreux échecs.


    Nous venons d'apprendre que l'Île maudite, aussi connu sous le nom de "L'Île des Légendes vient d'être revendiqué et prise par le royaume de Zalte.   Nous savons de source sur que quand les hautes sphères de l'Alliance ont recu cette information des envoyés spéciaux ont été envoyé rapidement rencontrer le Roi de Zalte.  Nous ne savons pas dans quel but.  Nous savons que ce petit royaume a déclarer ca neutralité dans le conflit actuel.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mer 2 Aoû - 15:34

Mer 2 Août 2006


D'apres les dernières nouvelles, la cavalerie aurait mit en fuite la bande de brigand qui s'en prenait au convois.   On sait qu'ils ont été poursuivit longtemps en direction du sud-est.  Et ils ont réussi à s'echapper.   Des chasseurs de primes ont été envoyer aux quatres coins de Solunne pour les retrouver.  Une forte récompense est offert à ceux qui aidera les autorités a les localiser.  Une simple lettre suffira pour débuter une enquete.  Avis aux interessés.


    Sur une note plus joyeuse, l'Alliance avance à grand pas à l'intérieur des terres sous controle des forces de Gabriel.  Il semble que leur grand chef n'est pas présent pour les guider.  Ce qui fait redouter le pire aux chefs de guerres de l'Alliance.   La quetsion est: où est-il ?  et quel plan diablolique prépare-t-il ?   Bref, les nombreux villages qui ont été reprit ont été chatié comme le mérite les traitres.  On commence enfin à voir la fin de ce conflit destructeur.  L'étaux se ressere et les forces de l'alliance grossi.  Plusieurs royaumes se sont rajouté à la liste des alliés grossissant ainsi les armées de la coalition.   Le jour J approche.   Vive l'Alliance.

    On sait que sur la première ligne des combats les troupes de la Sainte Inquisition de Zora sont toujours présent à la grande gloire de leur Déesse.  Ils sont digne de la notoriété de leurs ancetres.   Le bras Séculier de Zora est bien representer et fort.  On a apprit justement que lors d'un combat dans un village de Gabriellistes , ils se sont montré de vrais héros.  Ils étaient inférieur en nombre, soit 1contre 10, et ils ont tout de meme remporter la victoire avec pour seulement 4 blessés.  De vaillants combattants que cette troupe d'élite.  On voit que la guerre ne peut pas être perdu avec des gens comme eux qui se battent pour la nobre cause.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mar 8 Aoû - 19:36

Mar 8 Août 2006


Nous venons d'apprendre que les troupes d'Oblora, constitué en grande majeur partie par des monstres hideux et sanguinaire, aurait attaqué et écrasé le royaume des nains de la montagne de fer.   On sait dans le passé que les nains attaquaient souvent les petits pays autour d'eux dans le but loyal de se protégé d'éventuel attaque.  Et nous savons aussi que, meme si ils étaient accusé de voleur et que leur intention n'étaient que de prendre le bois des autres les nains ont toujours été fidèles à l'alliance.  D'ailleurs, beaucoup des armes fabriqué par eux sont utilisé par nos armées.  

    Plusieurs fois la cruelle Oblora avait tenté d'écraser nos pauvres alliées nains, mais sans succès.  On dit qu'elle aurait été aidé par une troupe de gitan dirigé par Gabriel lui meme.  Mais les services secrets réfutent ses allégations.  Les gitans ont toujours été neutre dans les conflits et si Gabriel aurait été parmi eux il aurait été normal que nous l'aurions su avant cela.   Mais chose étrange nous savons qu'il avait été voir sa cousine (en effet, la sorcière Oblora est la cousine de Gabriel le destructeur) il y a de cela quelques mois.

    Il faut s'attendre à une riposte de la part de l'Alliance.  Les forges des nains ne peuvent tomber entre les mains du cruel Gabriel.  Cela pourrait faire pencher la balance.

Vive l'Alliance

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Ven 18 Aoû - 15:19

Ven 18 Août 2006


Une grande bataille a eu lieu dans l'ouest de l'ancien empire, tout pret de la grande tour des mages.   Un grand combat magique opposant magie blanche et magie noire a eu lieu.  Des forces obscures menez par un suppot de Gabriel a presque écrasé l'armée de l'alliance.   Une armée de squelette et de zombie ont combattu d'une manière déchainé et hors de coutume.  Cela devait indiquer qu'un très puissant nécromancien devait être présent.   Peu importe l'arrivée des mages de la tour ont mit fin à cette boucherie.   L'alliance a de nouveau triomphé, mais à quel prix.   Mais comme a dit le Comte de la Cyntre :  le prix payé nous approche de la victoire finale.  Gardons espoir.  Vive l'Alliance.

    De plus en plus, partout dans le continent, on se bat contre les forces de Gabriel.  Et de plus en plus de villages traitres sont détruits et vaincus.  La fin approche pour le soulevement de ce fou de Gabriel qui a su détourner et manipuler les pauvres de leurs places dans la société moderne d'aujourd'hui.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Jeu 31 Aoû - 3:59


Mer 30 Août 2006

Les troupes de la Grande Armée du Peuple, comme l'appelle le dément Gabriel, a presque été completement détruit lors d'un affrontement  féroce.  À noter que tout le front voit la chute des troupes de Gabriel.  La fin est proche pour la folie des grandeur de ce désaxé.

    C'est avec beaucoup d'émotion que les nobles se sont rassembler dans le grand hall pour assister à une messe donné par le Grand Patriarche de Zora.  Ce dernier a eu une faiblesse lors de la confirmation  de la foi.  Selon la rumeur il se serait évanouï en appelant à lui la célèbre Cardinal de Zora, la dame blanche, la cardinal de Zora.

Les forces de Gabriel sont acculés.  Bientot ils n'auront pas d'autre choix que de se rendre.  

La fin de la guerre approche.  Vive l'Alliance.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Ven 15 Sep - 19:29

Ven 15 Sept 2006


C'est avec beaucoup de consternation que j'écris ces lignes historiques.  Cela fait déjà 2 semaines que les mercenaires de l'Alliance se sont retourné contre nous.  Ces traitres ont commis des massacres sans noms.  Des villes ont été complètement détruits, des milliers de morts jonches encore les rues des autres villes.  Un régime de terreur recouvre tout les territoires de Solunne.   Plusieurs membres des différents clergé, soit d'Uter et de Zora, ont tout simplement été éxécuté au nom de Zoter, Dieu qui a revendiqué cette nouvelle et inattendu guerre.   Et dire que nous étions sur le point d'écrasé définitivement les forces de l'infame Gabriel que voilà que nous apprenons que plusieurs contingeant des armées régulières, ou plutot ce qu'il en reste, se sont rendu au troupe de Gabriel dans la région de Gogham, lieux de la fin du conflit des dieux.  

    Il parait que ses troupes se sont joints à Gabriel, ce qui laisse prévoir le pire pour l'avenir.  Nous risquons de se retrouver entre deux fronts contre deux ennemis.   Pour l'instant, ce qu'il reste de l'état major des forces de l'alliance tente de se regrouper et réorganiser les troupes qui sont resté fidèle à l'Alliance.   Malheureusement, à cause des massacres perpétré par plusieurs corps d'armées traitres  plusieurs pays alliés ont brisé les ententes de l'Alliance et fermé les frontières.  Nous avons jamais été au bord d'un tel précipice.  

    Nous savons que le grand Patriarche de Zora a été assassiné en pleine messe des morts par des inconnus qui se sont volatilisé dans les ombres sans laisser d'indice.   Et le clergé d'Uter n'est pas mieux,  ils ont été presque décimés par des attaques surprises et des guets-apens un peu partout dans le continent.  Il est clair que les auteurs de ces attaques sont à la recherche de quelque chose, selon l'avis de plusieurs membres du concils de Vestali, lieu saint d'Uter.    

    L'Anarchie semble s'être installé un peu partout.  Plusieurs villes et villages sont coupés de toutes communication.  Il est impossible pour quiconque de se promener dans l'ancien Empire.   Plusieurs nobles ont aussi été massacré par traitrise.    Il est clair que ce nouveau conflit sera titanesque et que aucun souvenir ou acte de guerre du passé ne sera comparable à ce qu'on doit s'attendre.  Comme plusieurs membres religieux disent:  La Guerre Des Cieux est commencé.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Jeu 12 Oct - 5:21

Jeu 12 Oct 2006


Les nouvelles ne sont pas très bonnes

nous apprenons que la grande armée formé par les templiers des 2 grandes religions ont été totalement décimé.   Il parait que malgré la volonté de ses valheureux combattants ils n'ont pu arrêter les hordes sauvages de barbares dont les armes bénis par Ramu écrasaient de leurs puissances les armures de nos chers et glorieux combattants.

Une aumélie a été donné par l'évêque Suranon de Grandespire d'Uter en mémoire de ses glorieux combattants.  Et à la stupéfaction de tous, l'évêque fut assassiné à la vue de tout les fidèles présents dans la basilique.   L'assassin a été capturé mais par une quelquoncque habileté il a réussi à se donner la mort par poison, ce qui a empêcher les prtêtres de le questionner au delà de la mort.

Une déprime sans nom, un désespoir inimaginable se lit sur les visages de tous.   Une grande ligne de défense se prépare pour protéger la grande cité de l'ancien Empire et déjà un grand nombre de ses citoyens la déserte pour se sauver en passant par les hautes montagnes, avec espoir d'éviter les hordes sauvages des armées de Zoter.

Il approche.  Déjà ses éclaireurs ont été vu roder autour de la foret de Calévina, tout pret de la Capital.   Votre humble serviteur ne quittera pas les lieux.  Je resterai ici, jusqu'à la fin pour pouvoir noter les hauts faits des jours à venir.  Puisse la gloire de l'Empire refaire surface un jour.  Nous qui avons cru être les Maître de Solunne tout entier.  Mais que s'est-il passé?  qu'avons nous fait de mal pour mérité une telle débâcle?  qui seront nos alliés,  qui viendra à notre secour?

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Lun 23 Oct - 3:03

Dim 22 Oct 2006


Une grande partie de la capital de l'ancien Empire déchu a été évacué grace au sacrifice des templiers de Zora et d'Uter.   L'ensemble des deux ordres ont été décimés par leur sacrifice.  plusieurs sont d'accord pour dire qu'il y aura certainement une grande ode dédié pour eux.    Leurs morts ne sera pas inutile, ils ont sauvé des milliers de vies.  Malheureusement pas assez pour permettre à tous d'évacué la ville.   Nous savons que les hordes de Ramu et de Zoter ont pillé et massacré tout ceux qui sont resté dans la ville.  

Plusieurs se demande si l'Espoir est toujours du possible?  Il n'y a pas de bonne nouvelle .

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mer 8 Nov - 7:50

Mer 8 Nov 2006

Le froid commence à sévire sur ce qui reste des survivants.  Nous avons apprit que tout les deux ordres templières étaient totalement décimés.  Le grande temple d'Uter a été plus que sauvagement détruit.  Il a été méthodiquement démonté et toute sa fondation a sévèrement été fouillé.  Nos espions s'étonnent de cette attitude.  Une caravane a quitté les restes de la capital pour une destination inconnue, mais nous savons que toutes ses manoeuvres sont l'oeuvre de la triste célèbre ordre de la Main Noire.

    Une accalmie s'est installé un peu partout dans le reste du continent.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mar 28 Nov - 1:36

Lun 27 Nov 2006


Un calme inquiétant s'est installé sur l'ensemble du continent.   Nul bataille n'a fait rage depuis le début de l'automne.   Même les escarmouches avec les troubles de Zoter sont terminés.   Les villes qui n'ont pas été détruites s'affairent à installer des défenses, à consolider leurs murs et à réparer les dégats sous le son des femmes et des enfants qui pleurent.  

    Le clergé d'Uter, décimé, essai tout de même de se regrouper.  Il ne reste que des jeunes sortient à peine du noviciat.  Le clergé de Zora s'est offert à donner protection et abri à ce qui reste des membres du haut clergé.  On ne connait toujours pas les raisons de cette extermination  qui a été planifié de main de maitre.   Il est étonnant que Zoter, le dieu du chaos, soit à l'origine de ce massacre calculé.

    Plusieurs petits royaumes ont acceptés de se soumettre aux hordes de Zoter.   Laissant les troupes traversés , dormir, se nourir et faire la loi dans leurs royaumes....malgré les souffrances que ses soldats font subir aux différentes peuplades de ses royaumes soumis.

    Plus personne n'a entendu parler de Gabriel, le terroriste, qui s'est terré avec beaucoup de troupes de ce qui restait de son armée avant l'invasion de Zoter.  Et  aussi nous savons que d'anciens légionnaires de l'empire ont été le rejoindre dans le vieux royaume oublié de Solunne, là où Gabriel a été se terrer, au coeur du continent.  Ces terres sont désormais fermés à tous.   Nous savons que mêmes les troupes de Zoter ne tentent pas d'y entrer.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Sam 3 Fév - 0:25

Ven 2 Févr 2007

Les Hordes de Zoter ont enfin été arrêtés au bordur de la frontière de l'ancien Royaume par une légion de l'Empire qui avait rejoint les troupes de Gabriel.  Un grand soulagement a pu se faire entendre à la grandeur du continent à l'annonce de cette nouvelle.  

    On raconte que des troupes d'élites de Gabriel, constitué par des femmes (quel insolent et indigne ce Gabriel, entrainer des femmes à se battre pour lui), aurait créé une débandade généralisé dans l'arrière garde des troupes de Zoter, ce qui serait la principale cause de leur défaite, si incroyable que cela peut paraitre.

    Sur un autre sujet, la guilde des marchands vient de se retirer de son alliance avec l'Empire.   Les alliés de l'Empereur en exil se font de plus en plus rare...

    Sur le plan religieux on peut enfin voir une fin aux tragiques événements qui avaient frappé la Sainte Église d'Uter.  En effet, depuis plusieurs mois aucun acte violent n'a été signalé.  On se souviendra que pratiquement tout le Haut clergé a été massacré par des mystérieux assassins.  Et d'après le peu d'indice et d'information sur les raisons de ses attaques et de leurs responsables on peu dire que les coupables font parti de l'organisation secrète appelé : La Main Noire

    Ceci clos les nouvelles du continent

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mer 9 Mai - 20:27

Mer 9 Mai 2007


Nous, de la presse libre, nous protestons contre les taxes et le droit de regard sur tout ce qui touche la liberté de la presse et du droit d'informer la population de tout le continent.  Sachez que dans plusieurs ville-état, les autorités nous oblige à leurs faire part de tout nos écrit avant que l'information puisse etre divulger à la population.  Plusieurs de mes collegues ont meme été jeté en prison suite à leurs articles.

J'écris ce pamphlet de protestation en espérant pouvoir etre lu par une multitude de personne qui vont, à leur tour, protester contre cet abus de pouvoir.  


oui, les choses vont mal.   oui, le chaos s'est installé partout suite à la désintégration de la noblesse et des églises.  oui, il faut que l'ordre soit rétabli.  mais nous pensons que la liberté de la presse est le premier pas vers un équilibre et un premier bon pas qui va mener vers une meilleure compréhension, une meilleure coopération entre tout les peuples.   Ce que Zoter nous livre comme message c'est que pour demeurer vivant, et se faire respecter il faut etre tous unis, droit, devant le chaos.

Je dis Non, devant les autorités qui sont au pouvoir et qui préfère maintenir leurs peuples dans l'ignonrance.  Comme si l'ignorance pourra leur permettre de rester des dictateurs dans leurs créations d'une soi-dit liberté....liberté illusoire caché derriere la peur.

C"était Richard de Pasquet, votre dévoué journaliste et fier d'être Solunniste et non pas soumis à une cité-état.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mar 24 Juil - 1:32

Lun 23 Juillet 2007


Après une longue fuite hors des contrés de ce que fut le Grand Empire de Solunne, nous sommes enfin arrivé dans un havre de paix qui nous permet, à moi et à mes confreres, de mieux gérer, de traiter les informations du continent.

    Nous savons que ce fut long pour tous de ne pas savoir ce qui se passait dans notre grand monde en ces temps des plus troublés, mais soyez sans crainte, ici, nous sommes en sécurité.  Nous tenons à remerciez les gens qui nous ont si gentillement invités et accueilli dans leur coin de paradis.  Ils nous ont demandé de ne pas divulguer l'endroit ou nous nous trouvons et mes confreres et moi allons respecter leur demande.

    Ceci dit, nos informateurs de tout les comtés nous ont signalé une chose des plus troublantes.  Il parait que les troupes de Zoter, stationné aux quatres coins du continent, festoi une grande nouvelle. Nous n'avons pas pu apprendre qu'elle était la nature de cette fete.  Mais cela ne prévisage rien de bon.

    Cela étant dit, nous voulons signaler le mouvement de plusieurs troupes étrangés dans le nord du continent ainsi que des batailles faisant rage au sud.  À ce qu'il parait la Grande Oblora serait à nouveau sur le sentier de la guerre.  Mais cette fois-ci, bonne nouvelle, contre les troupes qui sont cantonné pret des montagnes des nains, le coeur du ravitaillement en armes des armées de Zoter.  Nous lui souhaitons tout nos meilleurs voeux dans cette réussite guérriere.

    Sur une autre note, nous apprenons que la fameuse Île de tout les mystères seraient découverte et qu'elle aurait meme abordés les côtes du royaume de Zalte.  À ce rappeler que le Roi de Zalte a été longtemps un grand chef d'une formidable troupe de mercenaire qui avait été longtemps le fleurons des armées de l'Ancien Empire.  C'est le père de notre défunt Empereur qui avait donné ces terres en récompense de la loyauté et de l'efficacité de ces mercenaires.  Fait à noter que le chef de ces mercenaires avait accueilli 4 autres groupes et aurait formé une sorte d'entente cordiale et efficace qui a permi aux familles de ses soldats de s'installer en toute quiétude.  

    Nous apprenons à l'instant qu'un nouveau bélligérant serait apparu suite à l'abordage de nos cotes de cette Île des Légendes.  D'après nos hotes il serait à considéré que cet être, appelé Narzul, est aussi pire comme calamité que Zoter lui-même.  Donc, soyez sous vos gardes.  Nous tâcherons de suivres les faits et gestes de cette nouvelle menace.

Quand reviendra la paix en nos belles Terres de Solunne?

C'était Richard de Pasquet, votre toujours dévoué journaliste.


Que Zora et Uter apporte la joie, la paix, la santé et le bonheur dans vos demeures.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Lun 8 Oct - 17:49

Lun 8 Oct 2007


Avis important à tout les herboristes en herbes.  L'arrivée de la compagnie Wouaist-ying-anse  va grandement améliorer vos capacités.  

En effet, les merveilleurx produits offerts par la réputé Wouaist-Ying-anse va permettre au plus maladroit des herboristes de devenir respecter et meme précieux pour sa communauté.  Il suffit qu'à penser au produit  ''Pim 101'' qui , mélanger aux ingrédients permettans de faire une potion de force, quadruple la puissance du consommateur...n'est-ce pas extraordinaire cela??

Tout les produits peuvent etre commander en écrivant à :  Wouaist-Ying-Anse, et un représentant-associé de la compagnie ira vous rencontrer


Cette pubilicité est payer par la compagnie Wouaist-Ying-Anse, une compagnie qui brasse de grands produits

la consommation de plus d'une potion peut diminuer les capacités physique et intellectuel et meme créer une dépendance.  La compagnie, par ce communiquer, s'absout de toute responsabilité sur les effets secondaires de ses produits.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Sam 10 Nov - 23:05

Sam 10 Nov 2007


Ici Richard de Pasquet en direct de la ligne de front d'un nouveau conflit qui vient de se rajouter à la longue liste des guerres qui sévit sur les malheureuses terres de Solunne.   Je vis présentement des moments historique, mesdames et messieurs.  Je vois présentement des troupes de Zora, d'Uter et de ... Zoter, qui se battent ensemble contre un nouvel ennemi: un certain faux-dieu qui se fait appelé Narzul.

Nous ne savons pas d'ou il peut provenir mais nous savons qu'il a en sa disposition d'énorme pouvoirs magiques et qu'il semble posséder un certain controle sur les morts.  Voilà bientot un mois qu'une grande bataille a eu lieu à la frontiere du Royaume de Zalte et de ce qu'on appelle ''L'Île des Légendes.  À cette occasion, et à la demande des habitants de cette presqu'Île l'armée de Zalte est intervenu pour mettre un frein à l'envahissement et au controle de cette presqu'Île.  Mais, ils ont échoué.  En effet, l'armée de Zalte a été anéanti par une gigantesque armée de mort-vivants.  Les dieux eux-mêmes on fait savoir à leurs pretres de guerre de rassembler une armée pour détruire ce nouvel envahisseur.  Et contre toute attente, Zoter lui même a approché les autres dieux pour signer une sorte de traité temporaire de non-agression pour se rallier et détruire ce nouveau fléau.  Cette menace est tel que les morts sur le champ de bataille se relève et vont se rajouter aux soldats de ce Narzul.  Une situation des plus catastrophiques.

   Ainsi, le royaume de Zalte...n'est plus.  En moin de 5 jours ce royaume qui promettait un bel avenir a été complètement détruit, ses habitants tués ou en fuite et nous n'avons plus aucun contact avec ce qui fut autrefois appelé, l'Île des légendes.  D'apres les pretres des différentes religions il faut s'attendre à ne retrouver aucune trace de vie à l'intérieur de ses deux territoires.  Pour l'instant, les alliées ont réussi à contenir l'armée de ce Narzul, juste à la frontière de la défunte Zalte.  

    Bonne nouvelle car par l'entremise de ses pretres de guerres, Uter et Zora ont béni leurs soldats, ce qui a pour effet d'empêcher ce nécromancien d'utiliser les soldats qui tombent au combat.  Ce qui est un bon début.   Pour l'instant tout est calme.  Hier un détachement des troupes d'Uter, qui était parti en éclaireur pour trouver un chemin sûr menant vers la presqu'Île a échoué.  Ils sont tombé dans une ambuscade, comme si l'ennemi avait été mit au courant de ce projet.  Étrange...

Ceci dit, on ne s'est pas exactement quel était le but et l'objectif de ce commando mais il semblerait que Uter voudrait retrouver quelque chose d'important qui se trouverait sur la presqu'Île.  Bref! c'est surement bien important pour avoir, malheureusement, sacrifié 150 soldats dans une tentative aussi téméraire qu'inutile.

     Ce qui est bien, dans toute cette histoire, c'est qu'il semblerait que dans toute la Terre de Solunne les conflits ont cessé.  Ce qui est un grand bien dans l'ensemble.  Mais en meme temps, il y a de quoi s'inquiété si tout les hauts dirigeants de partout ont réussi, momentanément, à s'entendre pour un cessez le feu pour contrer ce nouveau fléau.  Il y a surement des éléments de la plus haute importance qui nous sont caché et qui expliquerait tout ce renversement de la situation d'un bout à l'autre de Solunne.  Des armées de partout convergent vers nous, en ce moment.  J'ai entendu dire que d'ici un mois nous seront plus de 500milles soldats contre le packets d'os de Narzul.  L'espoir et la chance semble être du coté du peuple, pour une fois.

    C'était Richard de Pasquet, en direct des frontières de Zalte et du dominion d'Arras.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Lun 31 Déc - 19:46

Lun 31 Déc 2007


C'est avec beaucoup de consternation que j'annonce l'échec de la tentative de la main basse sur le territoire de Zalte mené par la coalition des dieux, hier soir.  En effet, les généraux ont préparé un plan sans faille pour reprendre des mains de Narzul le territoire de l'ancienne Zalte.  Hier soir, 8hpm gmS les troupes de la coalition se sont lancés dans une grande bataille Titanesque.  Il était pourtant clair, selon les autorités militaires, que tout était parfait et que la bataille était gagné d'avance.  Mais il faut se résoudre à dire que nous avons tous sous-estimé Narzul.

    En effet.  Durant la première heure du conflit, les troupes de la coalition n'ont rencontré aucune résistance.  Les troupes ont profondément pénétrer à l'intérieur du pays et se sont rendu jusqu'au coeur de la capitale de la défunte Zalte.  C'est à ce moment là que tout a basculé.  Une nuit noire comme jamais on en avait vu s'est abattu sur les ruines de la ville.  Et tout ce qu'on entendait c'était les cris d'agonie des soldats.  Aucun, je dis bien, aucun survivant n'est ressorti de la capitale.   Des prêtres de guerres d'Uter se sont regroupé et ont réussi à chassé la noirceur surnaturel des lieux.  et ils étaient tous là, nos soldats; morts, sans actes de violence.

    Il est clair que Narzul possède à présent une force ou plutot, comme la rumeur le dit, un objet magique d'une puissance inouîe.  Il faut se souvenir que selon les légendes la fameuse Île recelait des objets et des créatures des plus maléfiques et des plus destructrices jamais concu dans tout le passé de Solunne.  Maintenant il est clair que cette légende s'est révélé des plus justes pour ses malheureux soldats.

    Un replis stratégique a été ordonné et tout ce qui reste de l'armée ont reprit les positions de défense d'hier matin.  À la veille de l'an nouveau nous ne pouvons qu'être triste pour les familles de tout ses malheureux soldats qui sont morts inutilement hier soir.  

    Un couple de gitan serait apparu dans la prairie faisant face au ruine de la cité et aurait entamé une ode d'une tristesse inattendue.  Cette mélodie aurait accompagné le coeur de tout les autres soldats.  Les étoiles étaient belles et plus brillantes que jamais, la nuit derniere.  La musique de ses gitans ont apporté un beaume dans le coeur de tous et aussi un espoir.  Un espoir de fou, comme a dit le général deCourville, chef de la coalition.  Il parait que plusieurs soldats auraient rencontré une femme en robe d'été blanche et tenant un bâton auréolé d'un soleil flamboyant.  Il est dit qu'elle aurait béni ses tristes soldats et leurs promettant que jamais ils ne seraient seules, dorénavant, pour les futurs combats, et que son coeur serait toujours avec eux.  Nous ne pouvons confirmer ses oui-dire étant donné que nous sommes l'hiver et que hier soir il faisait un froid de Zébulon.  Alors, rencontrer une femme en robe d'été, cela vient plus d'hallucinations de malheureux que de la réalité.

C'était tristement Richard de Pasquet, sur la ligue de front, à la frontière du dominion d'Arras et de Zalte.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mer 5 Mar - 5:35

5 Mars 2008, ligue du front nord.

Ici Richard de Pasquet à nouveau à la frontière de Zalte et du dominion D'Arras. L'hiver rude que nous connaissons présentement fait en sorte qu'aucune action militaire n'a été entrepise depuis la triste attaque de la nuit du jour de l'an. Mais nous avons su que Narzul aurait utilisé des objets hétéroclites sur la ligue de front du sud contre les alliées.

On nous signale que rien ne s'est passé et que Narzul, devant cette platitude de réaction de ses objets, surement maudit de l'ile des légendes, aurait piqué une crise. Et on aurait vu des arbres se frétrire et se briser devant la colère de l'ennemi numéro 1.

Plus au nord, la guilde des marchands auraient entamé secretement avec Narzul des négociations dans le but de s'approprier certains objets précis. Il est certain que la guilde a totalement démenti cette rumeur.

Nous venons d'apprendre que les Orientaux auraient tenté d'annexé par la force le royaume libre D'Ixes. Nous avons très peu de renseignement sur ce sujet. Mais tout laisse croire que Oblora aurait stoppé elle-même, avec ses troupes, cette tentative d'invasion. On s'est que les Orientaux ont des idées de grandeurs et de gloire. Ils se cachent toujours derrière leur slogan : ''Il nous faut de l'air, plus d'air. Il nous faut de l'espace vital, plus d'espace pour une plus grande gloire pour tous''

Il faut avouer que ces Orientaux ont toujours été étrange. Il ne faut pas oublié que l'an dernier ils ont tentés une gigantesque invasion de l'est du continent, qui s'est terminé par une lamentable échec. Ils sont, en quelque sorte, responsable de la chute du royaume de Zalte. En effet, Zalte avait réussi à stoppé et à repousser l'envahisseur loin des frontières de leur pays, mais avec un grand prix à payer. Ils ont perdu des troupes qui auraient pu faire la différence lors de l'invasion de Narzul, l'automne dernier.


C'était Richard de Pasquet, quelque part sur la ligne de front.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mer 3 Sep - 15:17

Mer 3 Sept 2009


Ici Richard de Pasquet enfin de retour dans ces moments de grandes tristesses.  

    En effet, nous venons tout juste d'apprendre par l'entremise de l'espion du jeune et nouveau empereur de solunne que la Salmanie....vient d'etre conquise par les troupes de Narzul ainsi qu'une grande partie de la grande steppe du sud, une grande partie du Dominion d'Arras, de tout le nord du territoire des freres de la cote, de la majeure partie de la république de xantrass.  Nous savons que dans cette très vaste offensive lancé par les armées de Narzul bon nombre de poche de résistance ont tout simplement été écrasé, renforcissant de ce fait les armées de morts-vivants.  Nous savons aussi qu'une grande armée d'invasion oriental, qui était positionné au sud-ouest de la Salmanie, aurait permit de stoppé énormément l'avance de Narzul.  Mais ils tous péri

    Malheureusement, il n'y a plus beaucoup de forces alliées organisé qui demeure.  Nous avons tous à craindre pour les jours a venir.   Pour l'instant toutes les forces de Narzul ont arreté leurs progression.  Nous savons cependant que certaines troupes ratissent le terrain de Salmanie à la recherche de quelques choses ou de quelqu'un.  Le mystère demeure à ce sujet.  Nous savons aussi que beaucoup de réfugier ont quitté la Salmanie et que des bataillons de morts-vivants sont à leurs poursuites.  L'Empereur a donné des ordres pour former un nouveau régiment pour venir en aide à ces réfugier.  Mais étant donné la longue distance et tout le temps qu'il faudra pour organiser cette opération tout ces pauvres gens auront certainement besoin d'un miracle pour s'en sortir.

    Pour en revenir à mon très long silence sachez que durant la fin du mois de mai, lors d'une tentative pour repousser Narzul de Zalte j'ai été fait prisonnier.  Étrange parce que jamais ils font cela.  Ce que j'ai pu comprendre dans le baratin incompréhensible des goules c'est qu'ils avaient recu l'ordre de me capturer....étrange.   Mais heureusement des amis à moi sont venu me secourir.  Sur le chemin du retour  j'ai découvert plusieurs fait étrange.  Des goules fouillaient les bois comme si elles cherchaient quelques choses.   Plusieurs rapports des éclaireurs ont rapporter ce fait étrange.   Et apres de longues recherches nous avons découvert ce que Narzul recherchait:  Les Pierres des Étoiles déchues.  

    Je savais qu'il y en avait une en territoire de Salmanie et j'ai chargé un vieil ami à moi, Dimitri Ducharme, de faire enquete à ce sujet et meme de prendre tout les moyens néccessaires pour la retrouver.  Mais malheureusement, une force obscure serait aussi à la recherche de ces pierres et mon bon ami Dimitri, lui qui a voué toute sa vie pour le bien d'autruie, pour le savoir, pour la justice, a été lachement assassiné.  J'ai été révolté par cet acte odieux.  Mais il ne faut pas perdre espoir.  on dit qu'il y aurait 10 pierres éparpillés sur tout le territoire de Solunne.  on s'est qu'il y en avait une en Zalte, sur l'ile des légendes, dans le dominion d'Arras et en Salmanie.  Présentement tout ces territoires sont sous controle de Narzul, mais il y en a d'autres encore cachés et qui demande qu'à etre découvert.  Les services secrets de l'Empereur sont à leur recherche.  Si vous en trouver une n'oubliez pas de le signaler, de l'apporter au temple de Zora ou d'Uter le plus pret et le plus rapidement possible.  L'espoir reside peut-etre dans ces pierres.

    Bref! je tiens à souligner que j'offre une récompense de 5000écus d'or pour la capture du meurtrier de mon ami Dimitri.  Et comme je suis enfin de retour en pays civilisé je pourrai bientot vous fournir d'autres informations.


C'était Richard de Pasquet en direct du sud-est de l'Empire.

Que la paix de Zora et d'Uter soit avec vous.  

la vérité et le bon droit triomphe toujours

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mar 17 Fév - 4:46

Lun 16 Février 2010


Je suis enfin de retour du front de l'Est ou les armées de Narzul on tenté de s'emparer de Goghamor, la capital de l'Empire de Solunne.  Et je suis bien heureux que tout soit enfin terminé en ce jour sacré du 14 février.  En effet, le dernier des Roi-Liches est enfin retourné dans le repos éternel, que soit loué les Dieux.  

    Nous savions que l'Île des Légendes, le royaume de Narzul, est tombé grâce à l'héroïsme d'un groupe inconnu de chevaliers.  Et ils ont même réussi à bannir de la surface de nos terres cet immonde pourriture d'un temps ancien, Narzul.

  '' Ici, enfin! peuvent se reposer tout les êtres de liberté de Solunne.  Fêtez, festoyez, riez car nous pouvons nous réjouir car des jours meilleurs s'ouvrent devant nous.   Souvenons-nous de nos alliances, de nos combats, côte à côte avec nos ennemis du passé mais nos amis d'aujourd'hui.  Oublions nos querelles d'autrefois et marchons, fier, mains dans la mains à reconstruire des jours meilleurs, pour tous et chacun.  N'oublions pas ce que nous avons pu réussir, ensemble, et imaginez ce que nous pouvons accomplir en des temps de paix.  Mettons nos efforts à construire un monde meilleur.  Un monde nouveau.  Un monde ou il fait bon vivre pour nous, pour nos familles, pour nos enfants et ceux à venir.  Prenons cette chance qui est nôtre aujourd'hui pour avancer vers ce qui pourrait devenir un paradis.  Soyons tous ensemble pour le bonheur de tous, pour la paix, pour la liberté.''

    Voilà le discour qu'a tenu Gabriel de Castel devant les troupes de l'Empire, des Steppiens, de la confrérie de la côte, des mercenaires des marchands des trois pays, des chevaliers de Wardric, des farouches nains du sud et du nord, des cavaliers des prairies d'Or, des rescapés de Bestéba, des elfes et des Fäérie d'Oblora et de la légion du lion de feu de l'Orient.   Tous unis pour une même bataille, et tous unis pour la victoire finale sur ce qui restait des troupes des Liches de Narzul.  Il en a couté beaucoup mais c'était le prix à payer pour la paix.  Espérons que chacun auront bien comprit le sens des paroles de ce chevalier sans pays.  L'ennemi numéro un  d'autrefois de l'Empire qui a sauvé ce même Empire.

    Pour vous clarifier les événements qui ont conduit à cette victoire je vais vous écrire le déroulement historique de ces derniers mois:


    -  septembre =  les orientaux envahissent le pays Sandamites, une partie des royaumes Suddéales, des steppes du sud et d'une partie du sud du royaume des nains.   Les orientaux ne purent franchirent les frontières avec le monde d'Ixes et de la forêt Sauvage.  Les troupes D'Oblora étaient là.   Tractations secrètes entre Narzul et le royaume marchand du nord.

     -  octobre =   l'assaut maritime de Narzul a été entièrement détruite par la flotte des pirates qui se sont alliés avec l'Union des pays libres de Solunne.   L'assaut des troupes de l'Union commandé par Gabriel de Castel, dans les steppes du sud, aidé par la magie des sorcières d'Asfeld, était voué à un échec.  Mais cette bataille servait à attirer l'attention de Narzul pour permettre à un groupuscule inconnu de pénétrer sur l'Îles des Secrets (ou des légendes comme bien des gens l'appellent) et d'y mener une attaque désespéré pour capturer le fléau de ces temps de souffrances, Narzul.   L'attaque de ce groupe fut un succès ainsi que l'attaque de l'Union.   La disparition de leur maître avait abattu tout les squelettes de l'armée, ne laissant que des morts-vivants de haut rangs dont une partie fuirent vers le sud.

    -  novembre =  l'armée de l'Union pourchasse l'état major de ce qui fut l'Armée de Narzul et ce jusqu'au cote du royaume Sandamites.  Mais le désespoir était au rendez-vous.  Une immense armada, accompagné de dragons morts-vivants et autres créatures tout aussi répugnant les attendaient.   Les poursuivants furent poursuivit.  ils remontèrent vers le pays de l'Orient.  L'armée de l'Union ne furent pas bien accueillis.   là ils apprirent que les trois armées d'invasion de l'Empereur d'Orient ont été complètement abattu par les troupes de Narzul.  Ce qui n'est pas mauvais en soit.  Ceci dit, apres avoir contourné le pays d'Orient ils purent embarqué pour l'Empire.  Les éclaireurs ailés d'Oblora avaient permit à Gabriel de Castel d'apprendre que l'armée des Liches remontait vers le nord et aucun doutes ne subsistait.  La capital de Solunne était la cible.

    -  décembre =  Les défenses de la côte et de la capital ont été entreprit et des estafettes ont été envoyés partout dans le continent pour solliciter une dernière aide à tout les peuples déjà si éprouvé par la guerre des morts.

    -  janvier  =  malgré une déprime qui se lit sur le visage de tous, personne ne lâcha prisent dans la construction des défenses de la dernière bataille que devait se livrer les armées de l'Union et de celles des Liches.  Tous pensaient que la fin les attendaient mais personne ne baissa les bras.   D'étranges rumeurs de phénomènes occultes rajouta du feu au désespoir de tous.  En effet, le royaume de Salmanie fut baigné de lueur étrange durant tout le mois de janvier, et personne ne pouvait pénétrer ses terres sans y revenir complètement fou.  La peur se rajouta au désespoir.  Seul réconfort était la vague de froid qui gela les eaux cotièrent, empêchant et ralentissant l'Armada D'Os, ainsi qu'on nomma la flotte de navires de l'armée des liches.

    -  début février =  les troupes des 6 commandants liches débarquèrent, amenant avec eux des dragons-squelettes.  Le désespoir laissa place à la désolation des âmes.  la tristesse était alors une musique qui s'entendait sur le visage de tout le monde.

    -  jours 5 de février =  les défenses côtières tombèrent entre les mains de l'envahisseur.  la détresse remplissait les yeux de tous et chacun.  l'espoir avait abandonné les défenseurs des murs de la capital.

    -  jours 6 de février =  rien.  il n'y avait que l'odeur fétide qui avait envahit toute la ville.  plusieurs espéraient l'assaut final juste pour en finir avec le désespoir.

    -  jours 7 de février =  toujours rien que cette odeur.  aucune clameur, aucun mouvement venant des côtes.  même pas le vol d'un de ses dragons de l'ennemi.

    -  jours 8 de février = rien

    -  jours 9 de février =  toujours et toujours rien

    - jours 10 de février =  rien, mais en fin de journée une petite troupe arriva des côtes et à la tête de ses chevaliers encapuchonné de laine bleu foncé, Gabriel de Castel.  Les portes s'ouvrirent sous les acclamations comme si la guerre avait prit fin.   Les 12 rescapés, qui étaient vraiment mal amoché, saluèrent la foule venu les acclamés.  Peu apprirent alors ce qui s'était passé durant ces jours de silence.   Les chevaliers de Galte, ses hommes en bleus, étaient arrivée en secret durant la nuit du 5 au 6 et avait réussi à détruire 3 vaisseaux par ruses.  Ils attirèrent alors les forces ennemis vers le nord.  Là les attendaient une flottile de drakkars barbares et un terrible combat naval s'y déroula.  et le 8, tout était terminé.   Les drakkars furent tous détruit, les 280 chevaliers de Galte avec à leur tête ce Gabriel de Castel,  seul 12 en revinrent.   Mais Gabriel appela cela tout de même un succès.  Il avait gagné 5 jours de répit pour fortifier d'avantage les murs et aussi pour permettre à une quelconque aide d'arriver.

    - jours 11 de février =  L'aube acclame le silence des sourires, des drapeaux de toutes les couleurs étaient visible venant de l'est.  L'espoir reprit sa place.
En après-midi les armées de 3 pays différents  pénétrèrent dans l'enceinte de la ville.   On pu même voir les étendard de la fameuse légion du lion de feux du pays d'Orient. (on apprit plus tard que le général commandant cette armée était venu à l'insu de son Empereur)  Étrangement l'ennemi fit rien.

    - jours 12 de février =  à nouveau l'aube apporta un nouveau sentiment disparu, le bonheur.  Au coeur de la grande place de la cité battait les pavillons de 2 nouveaux pays qui étaient arrivés durant la nuit.
Et à midi l'ennemi attaqua.  La dernière bataille de la Guerre des Morts débuta.   Mais il n'y avait plus de détresse dans le coeur des défenseurs.  l'ennemi avait perdu son momentum qui aurait pu lui apporter une victoire facile.

    - jours 13 de février =  la bataille avait durée toute la nuit et d'autres renforts arrivèrent aussi, par le nord, par le sud et par l'est.  Des troupes elfes réussirent même à surprendre tout le monde car pour une fois ils étaient sorti de leur presqu'Île et participait à une guerre autre que la leurs.  Ils firent beaucoup de dommages grâce à leurs flêches magiques sur les dragons-squelettes.  On ne les revirent plus du champ de bataille, préférant fuir vers le sud.  On sentait que le vent avait changé de camp.

    -  jours 14 de février =  La dernière bataille.  Celle de l'avenir de la Liberté.  Tout commenca mal.  Les liches eux-mêmes participèrent à cette bataille, frappant les murs à coup de boules de feux, de pluies de météores, d'éclairs et de pluies acides.  Nos morts se relevèrent mais pour se battrent contre nous cette fois-ci.  Tout alla si mal que les murs et la basse ville furent abandonné.  la moitié des troupes avait péri.  C'est alors que les sorcières d'Asfeld arrivèrent, invisibles, et frappèrent les liches.  Venant du nord les cavaliers des prairies D'Or et les barbares des hautes steppes arrivèrent aussi, rempli de colère et de fureur par le massacre de la flotte barbare.  Le vent changea définitivement de bord.  Les portes intérieurs de la haute ville s'ouvrirent et à la tête des défenseurs le jeune prince de l'Empire mena lui-même la charge.  Le manque d'attention des liches aux batailles qui les entourèrent permirent à l'Union d'écraser l'armée des morts.  quelques liches fuirent vers leurs navires, mais ils étaient en feu.  ils se retournèrent pour une dernière charge contre les vivants qu'ils détestaient tant.

    - soir du 14 février =  la dernière bataille de la Guerre des Morts était terminé.  Des courriers furent envoyés partout pour annoncer la nouvelle.  Déjà la bannière de Zora avait reprit sa place au sommet du palais, et celui d'Uter fut hisser par la suite.   On éteignirent les feux qui sévissaient de partout.  Et tout se fit avec des chants, des rires, des danses.  L'espoir était à nouveau de retour à Solunne.


C'était Richard de Pasquet,  enfin de retour parmi vous pour un avenir meilleur.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   Mer 29 Juil - 15:00

Mer 29 Juil 2010


Ici Richard de Pasquet de retour après un long voyage autour du continent pour évaluer les dégats.  

    En effet, j'avais été mandaté par le Prince héritier de l'Ancien royaume pour évaluer les dégats occasionné par la guerre contre Narzul.  Je n'ai pas à cacher que la tâche était plus qu'ardue et difficile.  Certains villages ayant complètement disparue, plusieurs grands axes routiers complètement détruites, des territoires redevenus sauvages et abandonnés par tout signe de civilisations et sans compter les nombreux brigands qui profitent du chaos pour faire leurs lois partout ou les pays sont sur le bord de sombrer dans l'anarchie.  

    Mais il y a quand même plusieurs points positifs qui ressort de ce conflit.  Certains pays qui étaient jadis en conflit perpétuel sont maintenant d'intimes alliés s'entraidant.  Il y a aussi certains autres qui en ont profité pour aggrandir leurs frontières, comme la sorcière Oblora.  On voit même de nouvelles religions surgir de nul part qui prient de nouveaux Dieux inconnus jusqu'à ce jour, comme la Déesse-enfant Ôt.  J'ai tenté de trouver les origines de cette déesse mais sans succès.  Il faut croire que les gens ont besoin de croirent en quelques choses à défaut de ne pas avoir de prêtre pour s'occuper de leurs foi.

    Un nouvel organisme a été créé par l'Alliance pour trouver des gens fortunés et prêt à prendre en charge de certains territoires qui ont été ravagés par la guerre.  Un représentant a été envoyer dans chaque ville encore en opération pour vendre des terres et aider à recoloniser certains coins du continent.

    Nous avons recu des informations concertant la défaite de Narzul.  On raconte qu'il aurait été enfermé dans une sorte de prison temporel ou il ne pourra plus faire le mal en nos terres.  On raconte qu'avant d'être ''endormi'' il aurait détruit seul village existant sur l'Île des Légendes.  On raconte aussi qu'énormément de créatures dangereuses seraient en liberté et contrôlerait cette Île désormais.  

    Les Héros qui ont participé à la chute de Narzul se seraient retranché dans la seule ville encore exisante à Zalte, la ville portuaire de Marée-court.  Cette ville serait devenu une sorte de bastion frontalier qui réussi, tant bien que mal, à empecher le mal chaotique sévissant sur l'Île de la quitter.  Bref! des nouvelles plutot inquiétantes.  On dit que toute trace de civilisation n'existe plus sur l'ile.  Qu'elle est livré à elle-même.  On raconte que plusieurs aventuriers se seraient déjà introduit sur l'île mais qu'on aurait perdu tout contact avec eux.  La légende raconte que ''tout ce qui rentre ne ressort plus''.  Certains habitants ont même rebaptisé l'île en la surnommant:  L'Île de la mort.

    Des chevaliers de la liberté ont été envoyés pour enquêter sur les mystères entourant l'île.  Par la même occasion, ils escorteront un groupe de politiciens représentants plusieurs pays chargés de rencontrer les Héros de l'Île des Légendes.  Par la même occsion plusieurs missions diplomatiques se tiendront dans la ville portuaire.  Je serai sur place pour vous relater les accomplissements et les réussites de ses ambassadeurs.  Espérons qu'il n'y aura pas de mauvaises surprises pour noircir ce nouveau départ.

Ici Richard de Pasquet, toujours à l'affut de la nouvelle.

_________________
La main saignante de la Liberté


Dernière édition par Gabriel de Castel le Ven 9 Aoû - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Les manchettes du continent"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Les manchettes du continent"
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est le meilleur pays de ce continent selon vous...
» On part les pieds devant !! 1 an sur le continent américain
» De crête à crête, de ville à ville, ce continent à continent
» Casse mécanique d'un moteur nine continent
» Trans Mistral Cup : Traversée Continent/Corse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Ile des Légendes :: En-Jeu :: L'entre-GN-
Sauter vers: