Forum du GN l'Ile des Légendes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 À l'aurée du village

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Vylrim
Maître
avatar

Nombre de messages : 379
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mer 17 Fév - 12:02

Quelques minutes après ces événements, Vylrim se promena dans les parages tout en tentant de faire le point sur son existence...

Pourquoi ais-je laissé Sahara derrière moi... Elle aurait apprécier d'être enfiin en paix ici et j'aurais eu besoin d'elle... Maintenant je me souviens à peine de ses dernier mots, après avoir traversé la capitale des hommes à la proie des flammes.


Ses mots que jamais Vylrim ne devait oublié était: Est-tu seulement sur que nous sommes encore vivants?

Ensuite elle resta muete pour le restant de sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mer 17 Fév - 17:27

Naka comprit finalement qu'elle ne reviendrait pas. Il remit son arc en bandoulière, fit taire ses pensées morose et les chassa de son esprit.

Voyant l'homme passer près de son arbre, l'indigène se tendit, s'élança, et sauta dans un arbre plus profondément dans la forêt.

L'homme en question l'entendit se propulser au dessus de lui mais quand il leva la tête, il n'y avait plus rien.

Une feuille unique tomba de l'arbre étant apporté près de Vylrim par le vent, représentant une larme qu'il n'aurait pas pleuré.

C'était étrange comment la nature comprenait les gens près de la presqu'île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mer 17 Fév - 17:53

Elle le vit s'élancer vers un arbre, puis au moment où il disparaissait, il put entendre :

* - Naka! Attends! *

Elle courut vers la forêt, mais arrivée à sa lisière, elle s'arrêta brusquement. Si elle avait pu coucher ses oreilles en arrière, elle l'aurait fait.

Endroit de malheur. Hanté. Mauvais esprits.
Pas ceux du chaman, non. Les autres. Qu'ils ne pouvaient voir.

Elle savait qu'il l'avait entendue.

Elle s'assit en indien, attendant qu'il arrive.

Elle capta les pensées d'un nouveau venu. Vylrim.

* - Bien le bonjour à toi, qui es-tu, jeune inconnu? * Put-il entendre dans sa tête en commun.

Ce dernier sursauta violemment, puis regarda frénétiquement autour de lui. C'est alors qu'il aperçut l'elfe en robe verte qui le regardait, assise par terre près d'un arbre.

- C'est... C'est vous qui parlez dans... dans ma...? Lui demanda-t-il.

- Dans ta tête? Oui, c'est une chose parmi tant d'autres que je peux faire, lui répondit-elle d'une voix douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mer 17 Fév - 19:33

Pour ceux qui regardait vers la forêt, le pourtour d'une personne contre un arbre apparut, d'abord flou puis ensuite s'éclaircissant tel un caméléon qui arrête de se camoufler.

L'elfe était accoter sur l'arbre non-chaland. Il regardait vers les 2 personnes à l'extérieur de la forêt.

Élenwe sentit les esprits s'éloigner autour de Naka.

Il la regarda dans les yeux, un sourcil lever.

-Oui ? répondit-il à l'attention de la dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Jeu 18 Fév - 7:00

- Pensais-tu réellement que je n'allais pas revenir alors que je t'avais dit que je le ferais? Lui dit-elle.

Elle parlait doucement, avait l'air triste. Par tous les dieux, pourquoi la vie n'était-elle jamais facile? Pourquoi devait-elle toujours avoir à '' dealer '' avec des situations où quelqu'un risquait de souffrir? Elle qui détestait voir les autres avoir mal... Et c'étais la dernière chose qu'elle voulait, faire du mal à Naka... Pas pour ça. Surtout pas.

- Je te demande de me pardonner. Je crois... Avoir mal agit. Et cela... n'étais pas une conduite à adopter avec un être cher.

Bon sang qu'elle cherchait ses mots. Et était au bord des larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Jeu 18 Fév - 12:50

Naka la regarda fixement.

-De quoi tu parler...

Il inclina la tête et lui dit sur un ton interrogateur :

Je suis partis car je sais que ce n'est pas toujours facile de tenir une promesse. De toute façon... tu m'aurais retrouvé non ?

Il s'approcha d'elle et lui tendit la main pour qu'elle se relève. Il ne semblait pas voir l'homme debout près d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Jeu 18 Fév - 16:18

Elle prit la main qu'il lui tendait. Si il faisait assez attention, il pourrait remarquer que ses doigts étaient plus froids que d'habitude.

- Neilä... Ënas dës lïv. Lën siläes hëlsif naïlle?

Spoiler:
 

S'inquiéter pour lui lui permettait quelque peu d'oublier.

Elle retira doucement sa main de la sienne, qu'il continuait à tenir malgré le fait qu'elle soit maintenant debout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Ven 19 Fév - 2:40

Naka lâcha sa main comme à regret et lui dit :

- Je être désoler.

Puis d'un elfique trop rapide pour un elfe natif, il dit :

Pas une journée ne passe sans que je pense à Liane. Pas une journée ne passe sans que je pense aux erreurs du passé, et à celles du présent.

-Je... peux te montrer quelque chose ?

Puis sans attendre de réponse, s'éloigne lentement vers la forêt en s'approchant d'un arbre à la cime haute et aux première branche basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Ven 19 Fév - 3:20

Intriguée, Élenwë suivit son ami, mais s'arrêta à la lisière de la forêt.

- Je ne peux entrer dans la forêt. Certains esprits ne m'aiment pas.

Elle avait parlée en sauvage sans s'en rendre compte.

- Que voulais-tu me montrer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Ven 19 Fév - 21:10

Naka la regarda sans vraiment comprendre.

Il lui répondit en sauvage avec un sourire mi-figue mi-raisin :

Je crois que si tu m'accompagne, les esprits ne t'achaleront pas. Toutefois, ce que je veut te montrer est à la lisière de la forêt. Donc, pas trop de souci à te faire.

Il s'approcha de l'arbre, mit sa main sur la première branche, et grimpa dessus.

Tu viens ? lui répondit-il dans un elfique presque parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Ven 19 Fév - 23:18

Grimper aux arbres... Cela faisait longtemps. Souriante, elle négligea la main de Naka et grimpa deux branches plus haut que lui très rapidement.

Ce dernier avait l'air surpris.

- Quoi? Tu n'as jamais vu personne monter aux arbres? Dit-elle en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Sam 20 Fév - 15:21

Il éclata d'un rire sincère en l'entendant lui demander si il n'avait jamais vue personne monter aux arbres.

-Je ne attendais rien de moins de toi ! s'exclama le rôdeur d'une voix ou le sarcasme se mêlais à l'admiration.

Tu être meilleur que certaine personne de la tribue... qui se faire un devoir de grimper dans arbres finit-il.

Les deux elfes éclatant de rire chacun leur tour voyant les prouesses que l'autre effectuait pour monter toujours plus haut.

Naka finit par accrocher son arc et son carquois à une branche relativement haute et s'assit sur celle-ci. Il se retourna vers la plaine qui ce matin là offrait un paysage magnifique. Ses yeux brillèrent de joie. Il adorait la vue que cette arbre donnait sur tout le paysage avoisinant.

Détendu, il s'accota le dos sur une branche un peu plus haute et sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Dim 21 Fév - 20:50

La vue étais vraiment magnifique, l'air sentait bon.

- C'est ce que tu voulais me montrer? Le paysage? Demanda-t-elle.

Elle s'appuya sur une branche en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Lun 22 Fév - 0:34

La regardant, il lui répondit simplement :

Oui. C'est magnifique d'avoir une vue des hauteurs non ? Il est facile de rester ici une journée entière à admirer la beauté du monde.

Il lui jeta un coup d'œil et reprit sa contemplation du paysage. Il faisait frais, mais la température lui paraissait chaude pour cet période de l'année. À croire que...

une minute... la main d'Élenwe était chaude quand il l'avait prit cette nuit. Ensuite, lorsqu'il l'avait aidé à se relever, elle était froide.

Il se tourna vers elle et lui posa une question sans la formuler. Seulement avec des sentiments.

Que se passe t-il, s'est-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mar 23 Fév - 1:10

Elle soupira. Regarda en bas de l'arbre. Ferma les yeux.
Non. Se jeter en bas n'étais définitivement pas une bonne idée. Elle pensa à sa soeur. Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas vue Enaïra...

Elle s'approcha de Naka.

- Je ne sais pas exactement ce que tu ressens pour moi. Ni ce que je ressens pour toi, d'ailleurs... Quoi qu'en tout cas, tu sois mon ami. Cela ne fait aucun doute. Mais... Je ne crois pas que... Je ne veux pas te faire de mal...

Elle était définitivement incapable de le dire.

Naka tressaillis.

Élenwë descendit de l'arbre, s'éraflant sur son écorce, comme un reproche de la part de la forêt.

Arrivée en bas, elle s'assit, posant la tête sur ses genoux. Pour la première fois depuis longtemps, elle avait froid.

Loïc tenta d'envoyer mentalement un message à Elenwë. Il semblait très inquiet.

* -Elenwë! L'aubergiste a l'intention d'attaquer les indigènes pour venger son ami. J'ignore s'il te considère dans le lot. Si tu es encore avec Naka, vous devez éviter le combat! Il ne doit pas y avoir plus de sang de versé! Sois prudente. Il ne faut pas que les paysans vous approchent, reste loin du conflit. Je vous rejoint dès que possible, je serai sur la colline à l'orée de la forêt. *

Elle transmit le message à Naka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mar 23 Fév - 14:50

Naka descendit de l'arbre beaucoup plus vite qu'il ne l'avait monté. Se contentant de balancer son carquois et son arc sur le sol. Il se laissa glisser de la dernière branche et regarda la femme devant lui avec un sourire triste.

Entreprenant de remettre son carquois dans son dos et son arc en bandoulière, il lui dit dans une langue aux sonorités magiques : Il est vrai que mes sentiments à ton égard son confus. Je ne voulais pas vraiment t'en faire part car je sais ce que sa coûte de ressentir de l'affection pour quelqu'un. J'ai pourtant décidé d'être honnête avec toi alors voici la vérité.

Liane, la femme que tu as vu dans mes pensée était le centre de mon univers. Je ne sais pas si tu sais ce que ça fait d'aimer quelqu'un qui est condamné de mourir avant toi parce qu'il ou elle n'a pas le même sang qui coule dans les veines. Je savais qu'elle mourrait bien avant moi. Sans savoir qui j'étais, je savais que j'étais différent... que je vivrais encore lorsqu'elle serait morte depuis 100 ans.

Puis un jour, c'est arrivé. Elle est morte, j'ai senti mon âme se briser et j'ai jurer que celà n'arriverait plus.

Cependant, toi qui arrive d'un endroit qui m'es totalement inconnu, tu as brisé mes convictions. Je résiste de tout mon être pour que ça ne se reproduise plus mais avec toi viens un vent de renouveau. Peut-être est-ce une seconde chance, peut-être est-ce seulement de l'amitié. Cependant, je sais que je dois m'en aller et je continu à rester. Te parler est comme mettre un bandage sur mes plaies, mais je sais que c'est seulement en attendant que quelqu'un me plante de nouveau un couteau dans le cœur.

Les paroles que tu viens de prononcer m'ont fait de l'effet parce qu'ils sont un étrange reflet de ma réalité. Je ne connais pas ton passé, tu connais en grande partie le mien. Je n'ai pas vraiment d'intérêt pour les livres, et tu n'a pas vraiment d'intérêt pour les combats.

Je ne suis plus que très peu de ta race et ne ressemble en rien au choses qui sont connu. La plupart des gens de la tribu ne font aucune différence, mais lorsque je vois des humains, je vois bien que je suis une créature dangereuse pour eux. Et c'est ce que je suis. Un chasseur Élenwe. Un tueur.

Tu dis qu'on peut changer comme bon nous semble ?
Mais je sais que ce n'est qu'un souhait partager par tous.
Je ne peux pas être plus différent de moi-même que lorsque je suis avec toi. Le reste du temps, je suis se que je suis, un protecteur de la forêt de l'île des légendes.


Élenwe lui transmit le message, et il s'inclina la tête, le poing ou aurait été le cœur d'un humain, à la façon de la tribu.

-Merci dit-il d'un ton las.

Il ferma les yeux l'espace d'un instant, puis les rouvrit. Ces yeux avaient perdus toute trace d'humanité. Son regard était devenue froid, ses muscles se tendait, et son esprit commençait à penser à des solutions. L'esprit du guerrier était visible, presque palpable.

Tranquillement, il s'approcha d'elle, la prit dans ses bras, la serra sur son torse. Elle pouvait sentir le cœur de Naka au travers de son propre manteau.

Puis il se dégagea, aussi doucement qu'il s'était approché. Ses muscles se tendirent dans dégagement de force visible à l'œil nu. Il se retourna, dos à l'elfe, puis s'enfonçant tranquillement dans la forêt, il pensa : À Terra, Élenwe Dal Salan.

Son pas se mit à s'accélérer. Il arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Many
Un Héros
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 26
Localisation : Auberge
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mar 23 Fév - 17:33

Many arriva à l'aurée du vilage, il marchait d'un pas rythmé bien décidé à rejoindre le cmap au plus vite. En voyant Naka et la dame elf, il pensa:

Devrais-je les avertir?

Puis Many pensa que si le shruide avait besoin de leur aide, il pourrait facilement les rejoindre. Anisi, Many continua sa marche dans la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mar 23 Fév - 20:18

Tranquillement, il s'approcha d'elle, la prit dans ses bras, la serra sur son torse. Elle pouvait sentir le cœur de Naka au travers de son propre manteau.

Puis il se dégagea, aussi doucement qu'il s'était approché. Ses muscles se tendirent dans dégagement de force visible à l'œil nu. Il se retourna, dos à l'elfe, puis s'enfonçant tranquillement dans la forêt, il pensa :

*- À Terra, Élenwe Dal Salan.*


Élenwë s'assit par terre. Encore. Cela devenait une habitude chez elle, apparemment. Les pensées se bousculaient dans sa tête... Et cela tournait autour d'elle...

- Si tu savais. Pensa-t-elle en regardant Naka partir.

Puis, reprenant ses esprit, elle se dirigea dans la forêt à sa suite. Que les esprits aillent en enfer.

Se plantant devant lui, le regard courroucé :

- Que de belles paroles. Tu penses sérieusement n'être que cela, un tueur? À ta guise.Je n'ai jamais dit que tout le monde changeait. Mais souviens-toi. Seul les fous ou les imbéciles ne changent pas. Tu crois n'être différent qu'avec moi? Très bien. Tu crois avoir l'âme d'un assassin? Très bien. Voir mourir des gens que tu aimes te fait mal? Ah bon. Moi qui croyais que les tueurs n'avaient pas de coeur... Il faut croire que mes convictions romanesques sont depuis longtemps dépassées.

Si c'est ce que tu crois, alors je ne te confronterai pas dans tes propos, tu dois le savoir mieux que moi. Et je suis fatiguée d'essayer de faire penser aux gens qu'ils ne sont pas forcément mauvais.

Bonne route, Naka. Puisses-tu trouver la lumière dans l'obscurité de ton ciel...


Les esprits commençants à lui tourner autour, elle leur cria:

- Allez emmerder quelqu'un d'autre, bordel!

Brusquement, tout s'arrêta de tourner. Sans attendre la réponse de Naka, si réponse il y avait, elle partit à la course en sens inverse, se dirigeant vers le village.

- Cela suffit. Il faut que cela cesse. Trop de guerres, trop de conflits. Et pour quoi...? Et puis, pourquoi n'aurions-nous pas le droit à un peu de paix?

Elle passa devant Many.

- Que se passe-t-il exactement au village? Lui demanda-t-elle.

- Apparemment, Vincent semble vouloir tuer tous les indigènes pour venger son compagnon.

Si elle avait pu coucher ses oreilles vers l'arrière, un peu à la manière d'un chat, Élenwë l'aurait fait sans hésiter.

- Ils vont se faire massacrer.

- Les indigènes? Non, je ne crois pas.

- Je ne parlais pas des indigènes, Many. Mais de Vincent et de ses compagnons. Me considère-t-il du lot des sauvages?

- Je n'en sais rien. Lui répondit-il.

- Bon. C'est ce que l'on vas voir, alors. Répondit-elle avec un sourire ironique.

Elle se dirigea vers le village d'un pas souple. Elle était fatiguée d'attendre. Et puis... La mort nous sourit tous un jour ou l'autre, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mar 23 Fév - 23:41

Naka l'entendit s'approcher, braver les esprits pour lui répondre et s'en retourner.

Elle n'avait pas compris.

Lors de sa tirade, il avait levé une main légèrement puis l'avait laissé retomber.
Il avait tenté de lui expliquer qu'elle était pour lui le calme dans l'ouragan, l'éclipse solaire du jour, l'étoile filante de la nuit.

Elle n'avait pas compris.

Il aurait voulu la retenir mais ne fit rien. Sans doute n'en avait-il pas la force. Il avait voulu lui dire qu'il craignait de s'attacher à elle parce qu'il ne voulait pas la perdre, mais

elle n'avait pas compris.

Il avait voulu lui dire qu'il était un monstre alors qu'elle était magnifique;

Elle n'avait pas compris.

Pourquoi s'exprimer avec des mots était-il si difficile ? Le langage était une chose qu'il aimait décidément de moins en moins. En plus, il était en train de s'améliorer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mer 24 Fév - 1:01

Élenwë entendit les réflexions de Naka, tressaillis, mais n'en montra rien. Continua sa route.

Ne pas montrer ce que l'on ressent est souvent une bonne alternative pour ne pas faire de mal aux gens.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mer 24 Fév - 12:57

Naka attendit quelque secondes puis disparue dans la forêt.

Quelque minute plus tard, on put entendre des cris inhumain s'échapper de la forêt.

Aussi multiples qu'étranges,
Ils ne signifiaient qu'une seul chose.

L'hymne à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Jeu 4 Mar - 0:05

Spoiler:
 

Naka attendait au bord de la foret, entre deux arbre. Une flèche encocher sur son arc, trois autre planter au sol devant lui. Les hommes avaient dit qu'ils les tueraient tous. Il les y attendait de pied ferme.

Cependant, il commençait à s'impatienter. Peut-être avaient-ils décidés de contourner la forêt... impossible, c'était une île. Peut-être avaient-ils laissés tombé comme les paysans qu'ils étaient.

Ces hommes des champs... qu'ils étaient indécis!

Visiblement, personne n'arriverait pour se battre. La forêt serait sauve pour l'instant.

Il remit ses flèches dans son carquois, et grimpa dans un arbre. La journée était froide, mais belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mar 9 Mar - 2:32

Spoiler:
 

Les deux elfes marchent côte à côte. Comme quoi on n’a vraiment pas besoin de parler parfois pour se comprendre… Surtout avec Élenwë, il faut avouer ce fut la mage qui brisa le silence.

- Depuis quand es-tu… Dans cet état-là? Demanda-t-elle à son amie.

Cette dernière sourit.

- Une petite centaine d’années seulement.

- Je me disais aussi. Ça me fait tout drôle de te voir en vie… Et avec des oreilles… pointues. Comment as-tu fait?

- Moi? Pas moi. Mais c’est une autre histoire.

- L’un des nombreux secrets d’Élenwë Dal Salan?

- Oui. Comme dans le temps, j’imagines.

- En effet…

Puis, regardant sa comparse avec plus d’attention :

- Tu m’as l’air soucieuse. Quelque chose ne va pas?

- Te voir apparaitre de nulle part est déjà un bon début…

- Moui, j’imagine. Répondit Maïwen. Il faut dire que mes deux élèves avaient fait une peur bleu à leurs parents respectifs, donc… Il fallait bien que je les retrouves.

- Tu t’inquiétais pour elles. Avoue.

Les deux étaient sur le point d’éclater de rire.

- Ce sont des De la Tour. Je n’aurais pu les raisonner. C’est un trait de famille. Et toi? Tu refuses toujours de lire mes pensées? Je t’en avais pourtant donnée la permission.

- Pas avec toi. Je n’aime pas l’idée. À moins que tu ne veuilles me parler directement de cette façon. Sinon, non.

- Trop de respect pour moi?

- Ce n’est pas une question de respect, Maï. De confiance. Je n’ai pas besoin de savoir. Pas avec toi.

- Si tu le dit. Mais cela fait partie intégrale de toi.

- Un peu de silence fait du bien, parfois.

- Pourtant, cela te faisait rager quand je me protégeais magiquement au début.

- Oui, mais je me suis habituée.

Haussant le nez, Maïwen respira l’odeur de la forêt.

- * Il y a quelqu’un dans les arbres, tu sais. Et il nous regarde. *

Souriante, elle fit un clin d’œil à Élenwë.

- Maï… Qu’est-ce que…?

Mais cette dernière n’avait pas finie sa phrase que son amie avait disparue après avoir murmurée quelques mots en elfique. Elle réapparut quelques branches en haut de Naka.

- Bonjour! Annonça t-elle jovialement. En commun. Qui êtes-vous?

Surpris, Naka failli tomber en bas de l’arbre mais se reprit de justesse. Comme se contentait de la regarder et qu’il ne semblait pas répondre, Maïwen l’observa plus attentivement. Remarquant que l’homme avait les traits de ceux de sa race, elle lui déclara en elfique :

- Désolée, je ne voulais pas vous brusquer. Mais j’adore surprendre les gens.

Puis, lui tendant la main tout en ramenant une mèche de cheveux derrière son oreille dans un geste instinctif :

- Veuillez excuser mes mauvaises manières. Je suis Maïwen.

Naka avait les yeux fixés sur la plume prise dans les cheveux de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mar 9 Mar - 14:24

Naka la regardait avec un tel étonnement qu'il ne savait que dire. Cette femme était la 2e qui le surprenait avec autant de facilité. Elle avait une plume dans les cheveux. Comme lui même.

Se rendant compte qu'il la dévisageait, il détourna son regard puis dit dans un comment qui laissait à désiré : Je être Naka. Je surveiller la forêt. Désoler de avoir écouter votre conversation.

Pendant cette phrase, il tripotait une des plumes dans ses cheveux, et un des feuille de l'arbre sur qui* il était assis virèrent au rouge.

__________________________
*Naka pense que les arbres sont tous des personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'aurée du village   Mar 9 Mar - 17:40

Suivant le regard de Naka sur sa plume, Maïwen annonça:

- C'était celle d'un ami.

Puis, regardant à l'orée de la forêt :

- J'ai été enchantée de vous rencontrer. J'ai une amie qui ne semble pas vouloir entrer dans la forêt, et je ne tiens pas à la laisser seule. À bientôt, peut-être.

Puis, la jeune femme descendit de l'arbre d'une façon plus '' normale '' qu'à son arrivée et alla rejoindre Héle... Élenwë.

- Pourquoi n'es-tu pas venue? Lui demanda la mage.

- La forêt ne m'aime pas.

- La forêt ou ses habitants?

- Ses esprits, disons...

Voyant que son amie ne voulait pas parler, Maïwen n'insista pas.

Elles reprirent toutes deux le chemin pour rentrer au village, songeuses.

(Suite au village)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À l'aurée du village   

Revenir en haut Aller en bas
 
À l'aurée du village
Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Ile des Légendes :: En-Jeu :: L'entre-GN-
Sauter vers: