Forum du GN l'Ile des Légendes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 À l'infirmerie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Mar 2 Fév - 5:17

Le docteur était resté silencieux, contemplant les ramifications de la voix de la femme dans sa tête.

Ah, c'était donc ca la communication avec Loic dans l'auberge.... Ah et merde, c'est trop dur ne pas penser, et viol mental ou pas ma colère peut attendre un peu que cet assasin soit parti

L'elfe et le demi-ent/elfe/aigle/truc étrange partirent aux trousses des autres, et soupirant Robert s'arrèta pour ramasser un calmant et des sels d'ammoniac, desfois que l'elfe ait encore des problèmes. En sortant de l'infirmerie, il s'adressa à eux en eflique hachuré:

-Vous sais pas gentil gesticu.... conver.... parler en langue pas tous parler?

Puis, dans sa langue natale:

Ne vous inquiétez pas, je n'ai presque rien compris de votre conversation, mes leçons d'elfique remontent à plus de dix ans, mais ca reste impolis. Quelque chose sur les armes et si je me rapelle bien les chevreuils? Pas très important.

Et Elenwe.... si vous voulez savoir si vous pouvez me faire confiance, quand les choses redeviendront à ce qui passe pour la normale dans ce village de dingues, je vous ferai faire la visite du propriétaire là dedans, à condition que vous m'octroyez la même courtoisie.

*suite dans l'auberge*
Revenir en haut Aller en bas
Vylrim
Maître
avatar

Nombre de messages : 379
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 11 Fév - 23:04

*Vylrim entra dans l'infirmerie et regarda autour de lui*

Haw.... Misère ya personne ici. Bon je vais attendre, mais faut que je m'occupe de ce que j'ai au plus vite avant que ça enfle.


*Vylrim se trouva une compresse froide et se l'apliqua au visage en attendant que quelqun arrive*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 11 Fév - 23:30

Sam a écrit:
Le docteur était resté silencieux, contemplant les ramifications de la voix de la femme dans sa tête.

Ah, c'était donc ca la communication avec Loic dans l'auberge.... Ah et merde, c'est trop dur ne pas penser, et viol mental ou pas ma colère peut attendre un peu que cet assasin soit parti

L'elfe et le demi-ent/elfe/aigle/truc étrange partirent aux trousses des autres, et soupirant Robert s'arrèta pour ramasser un calmant et des sels d'ammoniac, desfois que l'elfe ait encore des problèmes. En sortant de l'infirmerie, il s'adressa à eux en eflique hachuré:

-Vous sais pas gentil gesticu.... conver.... parler en langue pas tous parler?

Puis, dans sa langue natale:

Ne vous inquiétez pas, je n'ai presque rien compris de votre conversation, mes leçons d'elfique remontent à plus de dix ans, mais ca reste impolis. Quelque chose sur les armes et si je me rapelle bien les chevreuils? Pas très important.

Et Elenwe.... si vous voulez savoir si vous pouvez me faire confiance, quand les choses redeviendront à ce qui passe pour la normale dans ce village de dingues, je vous ferai faire la visite du propriétaire là dedans, à condition que vous m'octroyez la même courtoisie.

*suite dans l'auberge*

Désolée Sam de ne pas avoir postée plus tôt même si tu ne me l'avais demandée Wink. Ceci est la suite du post plus haut, du 2 février. À prendre note qu'il a été posté directement après que Robert Dole ait parlé.

-------------------------------------------------------------------

- Et Elenwë... Si vous voulez savoir si vous pouvez me faire confiance, quand les choses redeviendront à ce qui passe pour la normale dans ce village de dingues, je vous ferai faire la visite du propriétaire là dedans, à condition que vous m'octroyez la même courtoisie.

La jeune femme sourit.

- Très bien... Nous verrons. Mais je crois que cela vous prendrait plusieurs vies pour faire le tour de ma tête, mon cher. Je me contenterai probablement de vous montrer ce que je connais de votre profession... Que vous prendriez probablement plaisir à mieux apprendre.

Quant à votre esprit à vous... Je préfères vous le laisser. Jusqu'à nouvel ordre. Car je sais que vous n'appréciez pas que l'on touche à vos secrets. Passez une belle soirée, docteur.

Elle lui fit une profonde révérence et sortit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xav
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 574
Age : 27
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Ven 12 Fév - 20:27

Spoiler:
 

Naka regarda le docteur, visiblement, il n'avait rien compris à ce que celui-ci avait dit en elfique. Il se contenta de suivre Elenwe dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gndragonwarrior.forumactif.com
Vylrim
Maître
avatar

Nombre de messages : 379
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Ven 12 Fév - 20:41

Vylrim, voyant que personne ne semblait s'occuper de lui partit. Sa blessure presque guéris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 4 Mar - 5:56

Le chasseur de prime s'approcha du docteur et lui dit tout bas :

''il ne faut pas que personne ne le fasse boire, ca le réveillerait tout de suite. laissez-moi le temps de préparer autre chose et tout ira pour le mieux, pour les semaines à venir tout au moins.....Je vais préparer une potion qui se hume et qui servira à faire croire au facteur qu'il a bel et bien poster le courrier de Vincent. Ça va nous donner du temps pour que calmer les ardeurs des citadins en colère.

Le docteur Dole lui fit son air septique très connu et le gars continua:

''je sais bien que les citadins ont aucune chance contre un druide ayant autant de pouvoir sur les esprits, et des esprits maléfiques à ce que je peux constater. Je pense que je vais envoyer une missive à une personne que vous connaissez bien et qui saura quoi faire. Il est au duché de Wardric. Il saura quoi faire pour nous aider.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: souffrance et questionnement   Mer 29 Juil - 4:18

La douleur… la douleur est insupportable.
Insupportable… mon  souffle court et roque.
Chaque respiration fait craquer ma peau sèche.

Cela fût si rapide, Eldor, Nerion, une cage, une bourrasque de vent qui m’immobilise juste avant d’être aspiré dans cette cage, puis le feu, le feu qui me consumait dans cet endroit vide blanc, mon sang se répandait par terre… l’odeur de ma chair qui brûle puis je me retrouve ici… ou suis –je?
Je me souviens de mon rêve que Nerion et un Mathieu ainsi qu’Eldor me portait jusqu’à un endroit. Leurs visages voulaient tous dire, puis la douleur fut si forte que j’ai dû perdre connaissance.
Je ne suis pas en mesure d’ouvrir mes yeux, je ne suis pas capable d’ouvrir mes yeux! J’ai une misère noir à bouger que ne serait le moindre orteil sans que je sente ma peau se déchirer et répandre une mixture de sang et de peau noirci.

Zoter, le chaos, la lettre dans le cadeau…
Merci de tout ce chaos d’hier… Il est vrai qu’il y ait eu du chaos dans le village, deux dormeurs, un mort inconnu avec des marques au cou, le même que j’ai retrouvé enterré dans le cimetière, que j’ai voulu remettre ses biens avec lui pour qu’il repose en paix, mais à la place j’y ai trouvé un corps mutilé de façon horrible, et sans parler du bébé mort à l’intérieur de son torse ouvert…. L’odeur, puis d’autre entité son venu tourmenté le village… Il y a un lien avec entre les deux dormeurs, ce Mathieu qui a ouvert le coffre de la forêt que Nerion et moi avons rapporté, ce même Mathieu qui avait le coffre de marbre auquel j’y ai déposé la clé… Une erreur grave, mais si nous voulons réussir à contenir tous les dormeurs de l’île, nous devons les connaitre pour mieux les contenir à jamais sur l’île.

Je sens une présence dans la pièce, mais de qui je ne sais pas…

Je sens mon corps mouillé, sous les bandages, c’est surement la même personne dans la pièce avec moi qui m’a soigné.

Je dois dormir reprendre des forces pour me lever un jour, beaucoup de chose à terminer, trop de chose sont en jeu, j’ai fait une promesse à Terra, jusqu’à la mort je protégerai et si même son propre frère n’a pas réussi à avoir ma vie, je dois continuer d’honorer ma promesse.

Lentement je me sens m’endormir mais j’entends de loin des mots qui résonnent dans ma tête :
1 sur 10 000 pour 1 sur 1 000 000
1 sur 10 000 pour 1 sur 1 000 000
1 sur 10 000 pour 1 sur 1 000 000
1 sur 10 000 pour 1 sur 1 000 000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 30 Juil - 20:08

J'ouvre les yeux, je suis chez moi, je suis dans la forêt, proche de mes amis. Nous avons tous fais le serment.

Un serment plus sacré encore que de dévouer notre âme à notre déesse bien aimée Terra.

Ma mains est recouverte d'un bandage, une flèche plantée au sol, je vois une fleur énorme qui repose sur notre arbre et une sphère verte énorme...

(bruit d'une respiration roque)

Je rêvait....

Je suis toujours dans le même endroit que j'était tout à l'heure et il y a toujours cette présence dans la pièce...

Zoter, je vais trouver une façon de te remettre dans un état de sommeil et te laisserez à Terra. La Gardienne.

Peut m'importe je dois retrouver le sommeil afin de guérir, car seul le sommeil réussit à faire passer cette douleur vive qui se répand sur l’ensemble de mon corps, ce qui était une fois mon corps...

vivre je dois vivre,

Pour ma famille, pour mes amis, pour le village, mais surtout afin d'honorer mon serment.


C'est la nuit, les bruits de l'île distant, très peu de gens sont encore debout près du feu, très lentement Thorval retombe dans un sommeil tourmenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarandil
un pro
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 41
Localisation : Partout dans la forêt
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 30 Juil - 22:20

en s'endormant Thorval entend Une douce voix féminine qui semble s'inquiéter de ses tournants. Elle semble s'adresser à quelqu'un d'autre dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarandil
un pro
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 41
Localisation : Partout dans la forêt
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 30 Juil - 22:24

Après s'être endormi, il rêve encore une fois de la fontaine, de la cérémonie, (surtout de son importance solennelle) et de la commémoration d'après avec les fées... Et il se sent mieux que jamais, il dort enfin d'un sommeil paisible et réparateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 30 Juil - 22:45

Le ciel est noir, la lune semble caché par des nuages.

Le vent doux du soir me caresse le visage, je sens ma peau, elle est toujours en miettes, mais à la place de faire mal je sens pas de douleur.

Des mains aimantes semblent m'apporter du confort, je vois deux personnes qui sont proche de moi,

est-ce une larme que je viens de sentir tomber sur mon visage?

je vois ces deux ombres près de moi, mais il fait trop sombre pour voir le visage. Pour le peu que je suis capable d'ouvrir mes yeux, je ne suis pas apte à distinguer quoi que se soit...

avec ma main droite j'essai de prendre une main proche de moi, je sens une main douce, qui touche délicatement mes blessures.

Peut-être qu'il va pleuvoir puisque je viens de recevoir une autre goutte sur ma main droite, à moins que cela soit vraiment des larmes....

après cette goutte sur ma main, je sens l'apaisement. La délivrance de mes douleurs. Je veux encore plus voir qui serait en cause de ce sentiment des meilleurs qui soit, mais malgré tout mes yeux refusent d'ouvrir d'avantage.

Je souris et décide d'essayer de parler:

(Respiration roque)

Merci

(Thorval tousse beaucoup par la suite)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarandil
un pro
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 41
Localisation : Partout dans la forêt
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 30 Juil - 23:05

Une voix familière répond à Thorval avec empressement: "n'essaie pas de parler, tu risque des lésions à tes cordes vocales." Lui répond la voix d'Eldarandil toujours aussi pragmatique et prévenant.
"reste couché, tu as besoin de soins et de repos... Le repos du héros."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldaron
Brave
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 24
Localisation : l'ambassade elf
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 30 Juil - 23:11

Aldaron se tenait au côté de Thorval dans l’infirmerie. Le chirurgien des Mathieu leur avait montré comment faire pour appliquer la potion de soin sur les blessures de Thorval. Le chirurgien leur avait dit qu’il avait sauvé la vie de notre ami pour qu’on lui soit redevable, mais qu’il refusait de devoir rester à son chevet pour s’occuper de lui.

Aldaron, Nerion et Vylrim faisaient des tours de garde à son chevet pour applique une potion de soin sur Thorval quand ses souffrances devenaient trop fortes. Aujourd’hui, c’était au tour d’Aldaron de s’occuper de Thorval, il avait remplacé Vylrim au lever du jour. Vylrim avait veillé sur Thorval toute la nuit. Quand Aldaron était venu prendre son tour de garde, il avait vu Vylrim au bord de la fatigue. Cela faisait quatre nuits que Vylrim veillait sur Thorval sans jamais se plaindre. Aldaron pensait que Vylrim se sentait peut-être coupable de ne pas avoir été présent quand Thorval avait ouvert le « cadeau » de Zoter.

Aldaron prit une serviette dans un bol d’eau poser à côté de Thorval. Aldaron tordit la serviette et la posa sur le front de Thorval. Cela faisait déjà une quinzaine de minutes que Thorval avait fini de faire une « crise ». Pendant ses crises, Thorval se débat et il divague. Thorval pendant une de ses crises n’avait pas arrêté de dire « 1 sur 10 000 pour 1 sur 1 000 000 ». C’était pendant le tour de garde de Nerion. Que Thorval avait fait sa première crise, Nerion avait même dû le maîtriser de force pour pas que Thorval tombe de son lit.

Il était presque 21 heures et Vylrim allait bientôt venir prendre la relève. Aldaron était assis au côté de Thorval, il lissait un livre de la bibliothèque sur l’égoïsme. Il ne savait pas pourquoi, il en faisait la lecture à Thorval. Aldaron se rappelait que Thorval lui avait parlé de ce livre-là. Aldaron avait changé les bandages de Thorval et il lui avait appliqué une nouvelle dose de potion de soin pour qu’il puisse bien dormir pour la nuit.

Eldarandil arriva bientôt. Aldaron et Eldarandil parlaient quelques minutes et ensuite Aldaron partit pour aller dormir dans l’ambassade.

-Bonne nuit Thorval et repose toi. Eldarandil je compte sur toi et merci encore de remplacer Vyilrim pour cette nuit. Je vais interrogé Terra, j'ai des questions qui me préoccupe. Je te dis à demain et je t’en redonne des nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarandil
un pro
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 41
Localisation : Partout dans la forêt
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 30 Juil - 23:24

La douce voix féminine entonne alors une chanson...
"Dooors moon doouux héeroos
Le teemps dees braavoouures
Eest réevooluu
Saavoouur le fruuiit de tees saacriifiices
Aauuprèes dees tients et de tes prootégés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarandil
un pro
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 41
Localisation : Partout dans la forêt
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Jeu 30 Juil - 23:30

Pendant que Shalina chante pour Thorval Eldarandil souhaite bonne nuit à Aldaron et le rassure sur les soins, Shalina est le meilleure des infirmières... Lui dit-il avec un certain sous-entendu.

Après la chanson de Shalina, Thorval retourne au pays des rêves, laissant son corps en convalescence aux soins d'Eldarandil et de Shalina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Ven 31 Juil - 0:58

Jentend une douce voix chanter à mes oreilles.

Je suis toujours couché dans l'herbe, mais je ne sens plus personne autour de moi. J'ouvre alors les yeux et grande surprise je suis apte à les ouvrir. J'entend une autre voix plus proche me dire:

À genoux devant ton futur

Je trouve le moyen de me redresser et de me mettre a genoux. La peau se fissure partout sur mon corps et cela me force à fermer les yeux, en essayant de ne pas démontrer de douleur. Je ne sais pas pourquoi j'ai écouté cette voix, mais ce fût plus rapide qu'un réflexe naturel, comme si cela était instinctif.

En ouvrant les yeux je vois une armure d'écorce se tenir debout sans que personne ne la porte, sur l'armure je vois clairement le symbole de Terra. dans une des gantelets vide, se tient une épée.

L'épée se déposa sur mon épaule gauche, le plat de la lame sur ma peau.

Es-tu prêt à faire La promesse?

Je ne comprend rien, quel promesse? J'ai déjà fait une promesse sur ma vie, mais qu'est ce qui peut avoir de plus?

Un vrai chevalier doit mettre son âme entre les main...

AHHhhhhhhh!!!!!!!!

Mes yeux ne sont pas ouvert, ma peau me fait mal, sa brûle en même temps de faire du bien, je sens des mains qui changent mes pansements. Je rêvait, encore.

Réalité ou rêve je crois avoir compris quelque chose d'important.

Je dois survivre, je vais survivre puisque maintenant je jure sur mon âme, je veux devenir chevalier, pas un simple chevalier, mais bien un chevalier de Terra. Une fois ce but atteint, je vais t'avoir à mon tour Zoter, te remettre où tu devrais dormir encore, auprès de ma déesse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarandil
un pro
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 41
Localisation : Partout dans la forêt
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Ven 31 Juil - 1:57

Au même moment, dans l'infirmerie, l'obscurité était tombé. Les pansements changés et la lotion administrée.

Lorsque Thorval se redressa soudainement, Shalina se précipita pour le forcer à se recoucher. Elle tourna un visage inquiet vers Eldarandil, l'air interrogateur.
Eldarandil avait le visage grave. Il s'avança à son tour près du lit et posa une main sur les bandages de son ami.

"il semble que même le pays des rêves où ta chanson l'a conduite soit troublé. Son esprit est sans doute très traumatisé et il n'a que ses rêves pour expurger ses sentiments vis-à-vis ce qui lui est arrivé, quelque soit ses sentiments. C'est ce qui explique ces crises aussi fréquentes, il a besoin de les exprimer."

Shalina secouant la tête en signe de négation: "non, j'ai utilisé ma présence appaisante... Il devrait être en paix..."

"Toi et moi n'avons aucune idée de ce qu'il a subi... Il semble que ce soit pire que ce que tu imaginais... C'est la première fois que ton pouvoir est surpassé?"

"c'est la première fois" répondit-elle à Eldarandil, le regard plein de larmes.

"ne le réveil pas, il ne doit pas encore parler et s'il doit absolument s'exprimer, il pourrait se faire du mal. Nous deux, cette nuit, nous l'empêcheront de trop s'agiter."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Ven 31 Juil - 2:45

Dans l'obscurité, les larmes de Shalina tombent sur l'épaule d'Eldarandil qui la sert dans ses bras pour la consoler. Ce que les deux ne remarque pas c'est qu'une des larmes de Shalina a tombé sur le visage de Thorval couché dans le lit à coté d'eux.

Dans la forêt, maintenant il pleut, une pluie douce qui vient se déposer sur mon corps.
Je suis toujours couché sur l'herbe, mais je ne suis plus seul. Il y a personne, mais toute la forêt est avec moi. Je sens l'énergie de chaque être vivant de la forêt. C'est comme si chaque créature de Terra me donnaient un peu de leur vitalité, je sens ma peau se rétablir, elle redevient ce qu'elle devrait être. De la peau lisse et blanche.

Je sens mon âme elle même être apaisée par cette pluie.
Les tourments, les questions, la souffrance, plus rien ne réside sauf la paix en moi.
Jamais je crois ne m'avoir sentit comme ça. être en paix oui mais d'avoir chaque idée claire et aucun questionnement. Aucune hésitation tout est clair.

J'ai décidé de servir Terra, jusqu'à la mort. J'ai décidé de ramener un coffre mystère dans le village avec les autres elfs, j'ai décidé d'ouvrir le coffre en marbre, celui où Vylrim avait la clé depuis un moment, j'ai décidé d'ouvrir le cadeau qui était laissé dans le village, le cadeau de Zoter.

Certains pourront dire que chaque action fût stupide, mais maintenant nous connaissons deux dormeurs et comment les maintenir dans leur sommeil, déja un a été remit à sa place, l'autre reste à voir. Si nous voulons que les dormeurs restent sur l'île il faut bien les connaitre et même si cela veut dire qu'il faut les réveiller un à la suite des autres afin de les rendormir, nous devons le faire. Pour ce qui est du cadeau de Zoter, je pense que le pouvoir qu'il offrait était trop gros, trop fort. Le cadeau a été mit la pour dire merci pour tout le chaos qui avait été fait la veille, si le ou les mêmes personnes qui étaient responsable auraient ouvert ce cadeau, cela aurait été la fin du village.

J'ai fait ce que je devait faire, 1 sur 10 000 ou 1 sur 1 000 000 ne vaut rien si jamais le chaos s'empare de l'île et que ces dormeurs voguent dans le reste du contient.

Maintenant tout est clair, il ne reste qu'une chose: devenir un ordre, l'ordre des chevalier de Terra. Sur mon âme je le jure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Ven 31 Juil - 19:13

J'ai réussi à atteindre la reine et lui annoncer la mauvaise nouvelle du grand cratère en face du village de Maréecourt. Je lui ai tout raconté, enfin de tout ce que j'ai pu être témoin de cette fin de semaine. Le dimanche a été le plus terrible. Surtout que j'ai cru que mon ami Thorval était disparu, mort. J'ai fais ce que j'avais à faire, j'ai sacrifié un artefact très puissant, je ne remets même pas en cause la destruction de cet artefact. La vie de mon ami était plus important. Je m'attends à des représailles de la part d'Eode. Oui, j'ai quand même sacrifié un bout de notre plan, réservé aux élus d'Eode. Je ne regrette pas, encore une fois, la vie de mon ami était en jeu.
Après ma livraison de potion de guérison à ma reine, je suis revenu aussitôt à Maréecourt.

J'ai cueilli des fleurs blanches, celles utilisées pour faire des potions de guérisons, je l'ai ai mis dans un petit pot en verre. Pourquoi ces fleurs spécifiquement? Amitié et souhait de convalescence, bien sûr. J'arrivai à l'infirmerie, je me tenais sur le seuil de la porte, je vis Aldaron sortir que je saluai avec un signe de la tête. Je vis également Eldarandil au chevet de mon ami avec une femme que je ne connais pas. Je saluai les personnes en dedans. J'entendis Eldarandil parler : "Toi et moi n'avons aucune idée de ce qu'il a subi...". C'est là que je leur répondis, manifestant ma présence :

« J'ai une grande idée de ce qu'il a subit. Je peux vous le raconter, si ça peut éclaircir quoi que ce soit. »

J'entrai dans l'infirmerie, mon regard se porta sur Thorval, mon visage changea, j'ai peine pour lui. J'ai essayé de le sauver du mieux que j'ai pu. Je tenais à lui donner ce petit présent d'amitié. Je déposai le pot de fleurs blanches à sa table de chevet. Je déposai une main sur sa tête, avec délicatesse. Puis je lui dis calmement :

« J'ai fais ce que j'ai pu pour te sauver...mon ami. »

Puis je me retirai un peu pour être en compagnie d'Eldarandil et la femme. Je suis tout à eux s'ils veulent entendre ce qui s'est vraiment passé, je le sais, j'étais là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarandil
un pro
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 41
Localisation : Partout dans la forêt
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Sam 1 Aoû - 0:04

Eldarandil répondit au nouvel arrivant: "en fait on m'a raconté. Je voulait parler de la douleur et de ce que ça cause au mental d'une personne de la subir. Je n'ai jamais été exposé à autant de flammes aussi brûlantes et probablement que Shalina non plus... Et vous? Nous ne savons donc pas ce qu'il a subi."

L'infirmerie était toujours dans le noir et seul les silhouettes des occupants leurs permettaient de ne pas se heurter.

Thorval avait retrouvé son calme et semblait maintenant paisible.

"Mon prince, permettez-moi de vous présenter Shalina du..."

Un mouvement du bras de Shalina interrompi Eldarandil. Il tourna la tête vers elle et reprit ses présentations d'une voix incertaine: "Shalina, voici le prince Edwin ou est-ce Levan?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Dim 2 Aoû - 14:44

J'entend mes amis parler.

Je ne suis pas dans l'infirmerie, mais dans une forêt et ce n'est plus le soir.
Le soleil plombe sur moi, avant de me lever dans l'herbe, j'était dans le même endroit paisible de cette nuit.
Je me sens plus lourd.

Après avoir marché durant un moment, je tombe face à face avec une licorne.
Elle se met à marcher et je me contente de la suivre.
Je me sens plus lourd.

Après une marche dans la forêt la licorne s'arrête près d'un arbre. Je suis content d'arrêter puisque j'ai plus chaud que d'habitude. Juste au moment où j'allais m'appuyer sur l'arbre, l'arbre se mit en mouvement.

Devant la splendeur de l'arbre je reste sans un mot. C'est la première fois que je vois un sylvanien. Dommage que je ne parle pas le sylvestre...

La licorne se remit en marche et je fit de même, en regardant une dernière fois cet être si magnifique et énorme. La marche est pénible je me sens lourd j'en ai le souffle coupé. Je ne sais pas où la licorne me mène et je ne sais même pas pourquoi je l'a suis. Depuis que je marche avec le protecteur de cette forêt, j'ai vu des fées, des nymphes, des druides à la barbe longue et blanche couvert de feuille. Il y a eu des tonnes de races d'animaux différents aussi. Je suis dans le cœur d'une forêt en santé.

Finalement la licorne arrête devant un étang d'eau livide, clair et pur. Je la regarde boire et je fit de même.
Je suis si lourd et j'ai si soif.

Une fois à genoux devant l'eau j'arrête de respirer, je regarde le reflet sur l'eau. Je vois... je me vois dans l'eau avec le symbole de Terra gravé dans mon torse comme dans un vieux chêne. Je vois derrière moi dans mon reflet tous les êtres de cette forêt. J'ai l'impression qu'ils sont sur mon dos, que depuis que je rencontre chacun de ces êtres je les porte avec moi. L'eau est bonne et froide, le ciel est bleu et parfait.

Le ciel est noir maintenant. J'ai regardé le ciel devenir noir avec ses étoiles qui brillent. Oh une étoile filante....
Comathor! biensur Comathor.

À ses mots, je me suis réveillé, non en sursaut, mais de façon normal. J'entend la voix de Eldarandil, Shalina et Eldor discuter non loin de moi. Je me contente de dire ceci

(respiration difficile)

Vilrym.....a....Comathor...apporter...la...pour...moi...s'il vous plait...

Avec comathor, je vais guérir plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarandil
un pro
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 41
Localisation : Partout dans la forêt
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Lun 3 Aoû - 0:20

Thorval!!!Thorval!!!

Il y a effectivement Eldarandil et Levan mais aussi une Voix et une silhouette que tu reconnais bien dans le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldarandil
un pro
avatar

Nombre de messages : 169
Age : 41
Localisation : Partout dans la forêt
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Mar 4 Aoû - 0:56

Au réveil de Thorval, Shalina et Eldarandil s'étaient exclamés en même temps. Après une pause et revenu de sa surprise, ce dernier poursuivi: "Thorval? Tu va bien? Tu as dit le co...métor? Qu'est-ce que c'est? C'est Vilrym qui l'a? C'est un item magique?!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorval
Brave
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 25
Localisation : dans la forêt
Date d'inscription : 14/07/2015

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Mar 4 Aoû - 2:45

Comathor, Vilrym...l'a. Redonne...de...la...vie...à...chaque...6...heures

Shalina est ici, c'est une très bonne nouvelle. J'affiche un sourire en espérant que mes amis le voit.
Eldarandil, Eldor, Shalina je n'ai pas à douter sur mon retour. Avec eux je vais me relever de cette chute.
Ce qu'ils ne savent pas encore c'est que cet expérience, d'avoir frôlé la mort de si près, ma changé.
Le feu m'a forger une volonté de fer. il m'a donné encore plus de conviction et d'envie d'accomplir des buts.

Terra.

Des pansements, des potions, de l'eau pour ma peau cramé, le vin de fée et Comathor pour finaliser le tout.
Je vais me relever. Je sens déjà que j'ai guérit. Mon corps et mon mental se replace. Le temps fera le restant du travail sans oublier mon entourage qui prend grand soin de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: À l'infirmerie   Mar 4 Aoû - 14:20

Nerion sorti de l'ambassade elfe avec une bouteille en main et se dirigea vers l'infirmerie. Cette bouteille est la même bouteille verte forêt, qui lui avait sauvé la vie plusieurs fois.  À l'intérieure repose un liquide que seul les elfes peuvent supporter et pour Thorval, ce vin pourra surement apaiser sa douleur. Toutefois, il faudra faire attention, une trop grosse dose pourrait être fatale.

Rendu à l'infirmerie, déjà beaucoup de gens y était. Il reconnu Eldor, Eldarandil et biensur Shalina. Nerion était content de voir tout ces gens remplis de bonne volonté et un espoir grandissait en lui.  Son ami Thorval allait survivre et passer par dessus cette expérience.  Même Zother ne peut tuer l'un des nôtres, car Terra est avec nous!

-Bonjour à vous tous, heureux de vous voir ici.

Nerion inclina la tête en direction de Shalina, avec un petit sourire en coin.

-Je suis venu porter ceci à Thorval, c'est du vin aux fées, un élixir puissant qui peut servir pour soigner ses blessures.  Vylrim l'a spécialement préparé pour lui et je pourrais rester à son chevet pour lui en administrer.

Puis, avec peine et de misère, Nerion entendit la voix craquelante de Thorval. Comathor! Oui, cela pourrais aussi accélérer sa guérison.  En espérant que Vylrim soit d'accord  

-Je sais de quoi il parle, je pourrais aller chercher l'objet auprès de Vylrim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À l'infirmerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
À l'infirmerie
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Notre infirmerie
» Infirmerie saison 2010/2011 + Brèves ASM (hors transfert)
» Infirmerie sur le site officiel, il n'y a pas qu'au TPR...
» News Clermont Foot : infirmerie et Brèves (hors transferts)
» infirmerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Ile des Légendes :: En-Jeu :: L'entre-GN-
Sauter vers: