Forum du GN l'Ile des Légendes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans le village

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 25  Suivant
AuteurMessage
Loïc Foster
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 28
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 17 Mar - 19:53

Loïc semblait avoir perdu la raison, et frappait sans arrêt le vampire. Il ne semblait pas y prendre plaisir, mais sa rage intérieure était libérée. De toute façon, il était en train de s'attaquer à une créature maléfique. Il n'aurait pas de pitié.

Les brûlures, les morsures à moitiés guéries par Devlyne, la fatigue dans ses muscles à courir et balancer son arme de gauche à droite, tout cela lui était sans importance. Le vampire brûlait, souffrait, mais le guerrier ne devait pas arrêter, il ne devait pas laisser une seconde de répit à ce maléfice, sinon il reviendrait, et il mettrait d'autres gens en danger. Il n'avait même pas entendu Elenwë dans sa tête, si proche de lui. Des souvenirs refaisaient surface, des sentiments et des peurs anciennes.


-Je t'enverrai en enfer, et si tes frères ne comprennent pas le message, ils t'y rejoindront eux aussi! PERSONNE NE TOUCHE À CEUX QUE J'AIME!

Il leva son épée pour frapper à nouveau le vampire, mais fut retenu par Elenwë qui se mit entre les deux. Elle prenait un risque en tournant le dos à la créature qui aurait pu la prendre et disparaître. Mais Loïc ne pensait pas à ça au moment où l'elfe s'était mis dans son chemin. Il était en train de prendre conscience de la situation. Elle était saine et sauve. Mais la rage du guerrier était toujours en liberté. Il tentait de se contrôler. Elle le prit dans ses bras, et s'appuya sur son épaule.

- Ça va... Je vais bien. Calmes-toi, dit-elle.

En un soupire, la rage meurtrière avait sombré dans les profondeurs, à l'instant où elle s'était approché pour le calmer. Le vampire en profita pour s'enfuir. Le guerrier était toujours en colère, mais ses inquiétudes étaient écartés. Malheureusement le vampire les avait échappé. Il prit Elenwë d'un bras, et la serra contre lui. Il n'était pas bon pour dire ce "genre de choses". Les penser était plus facile.

*Je pensais t'avoir perdu... Promet-moi que tu ne disparaîtras pas pour ne pas revenir...*

Même les penser devenait difficile, finalement. Mais il était rassurer au moins. Toutefois, la situation n'était pas encore sûre, il ne pouvait pas encore se reposer. Il regarda autour de lui, premièrement tentant de trouver Marc, qui n'était pas visible. La colère du guerrier était encore grande. "Si tu deviens un obstacle à la libération de Bruny, j'agirai en conséquence" avait laissé comprendre le voleur. Il ignorait qu'il était lui-même devenu un obstacle à la mission du guerrier. Le temps de compromis semblait révolu. Loïc était quelqu'un de plutôt du genre à faire des compromis avec ses amis, mais Marc était allé trop loin.

Il n'était cependant pas là, alors le combattant se soucia de problèmes plus urgents. Il regarda si Devlyne et la magicienne allaient bien. Il vit l'Uthérien qui souffrait d'une blessure béante sur la main. Loïc regarda dans la direction de Devlyne en premier, puis de Maïwen qui semblait reprendre son souffle comme si on l'avait étouffé, une main à terre devant elle.


-Dev, est-ce que ça va? Tu n'as rien? Et vous madame Zal'... la magicienne, êtes-vous correct?

Loïc s'en voulait de s'être laissé aller et oublier le danger qu'encouraient les autres. Tenant encore Elenwë contre lui, il se rapprocha de Devlyne et Maïwen. Puis il observa l'Uthérien qui souffrait, et sans se soucier de la douleur de l'homme, il l'interrogea

-Que voulez-vous, et pourquoi nous avoir attaquer? Répondez, je ne suis pas patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 17 Mar - 20:00

* Shocked *

qu'est-ce que...? Devlyne ne comprenait plus rien. Elle hocha la tête en assentiment lorsque Loic lui demanda comment elle allait. Elle fouilla dans ses poches, à la recherche de bandages, et sans dire un mot, s'approcha du guerrier pour achever de bander ses plaies.Ce n'est qu'après avoir terminer sa tâche, une évidence la frappa comme en plein visage

- Ou est Kippa?

la petite guerrière était arrivée en même temps qu'elle, elle s'en souvenait. Or, dans la mêllée, elle ne l'avait pas vu quitter.

- Kippa?
Revenir en haut Aller en bas
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 17 Mar - 21:59

-Que voulez-vous, et pourquoi nous avoir attaquer? Répondez, je ne suis pas patient. Demanda Foster.

Marc sortit des ombres juste derrière l'uthérien et le poignarda. Ce dernier s'écroula comme une pierre, touché au foie.

Élenwë sursauta puis vacilla un peu.

- Qu'y-a-t-il? Lui demanda Foster.

Levant des yeux remplis de larmes vers lui, elle pensa :

- * Je l'ai entendu mourir. Je... cherchais des infos quand... Quand il est mort. *

Ne se préoccupant pas des deux individus en face de lui, Marc se dirigea vers Maïwen.

- Allez-vous bien, mademoiselle? Lui demanda-t-il en se mettant à son niveau.

- Ça... peut... Aller... Merci. Lui souffla-t-elle.

Lui offrant une main, il l'aida à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Foster
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 28
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 17 Mar - 22:43

Loïc laissa Devlyne bander ses plaies. Encore des morsures... Ça n'arrêtait pas. Le guerrier espérait qu'il ne deviendrait pas créature de la nuit lui-même... Mais n'ayant pas les connaissances nécessaires sur les vampires, il n'aurait pu que spéculer. Il sourit à la guérisseuse qu'il considérait comme une amie

-Merci Devlyne. Je t'en dois une.

Étant occupé avec l'Uthérien, il se dit qu'il ne pouvait pas trop diviser son attention et devait s'occuper d'une chose à la fois. Il ignorait de toute façon qui était Kippa, et ne pouvait pas aider Devlyne pour l'instant. Néanmoins la nécessité d'écouter le priant de la nuit fut de courte durée, vu que Marc sortit de nul part, tuant l'Uthérien sur le coup. Et il eut le culot de ne même pas se préoccuper de ceux qui lui faisaient face après ce qu'il venait de faire. Loïc prit le temps d'écouter Elenwë qui semblait sous le choc.

*Ne t'en fais pas... Satané Marc, brisant notre seule piste en plus!*

Puis celle-ci put sentir la colère du guerrier qui refaisait surface quand il dit d'un ton faussement calme


-Marc...

Il laissa le temps à l'homme d'aider Maïwen à se relever. Puis il s'approcha du voleur d'un pas déterminé et lui donna un coup de poing au visage avec force (3!). Le voleur recula un peu sous le choc ((décidez la distance, ou s'il tombe à terre; je n'ai pas vraiment le droit de décider)) et le combattant prit une distance au cas où le Zotherien se montrait plus agressif et sortait les armes. Loïc tenait fermement son épée, mais il ne voulait pas s'en servir. Il n'hésiterait cependant pas. Il connaissait les trucs de Marc, qui cachait toujours des dagues et dissimulait ses sournoiseries derrière un sourire.

-Si tu deviens un obstacle pour moi, je te jure que tu le regretteras. Ma patience a des limites.

Son regard était rempli de colère et de détermination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 17 Mar - 23:15

Dans l'ombre de l'auberge se cachait un sourire satisfait. ''il est prêt, bonne chance mes enfants''. Et là ou se trouvait une ombre le soleil apparu, brillant de ses chauds rayons du printemps.

Au même moment un homme s'approcha par derrière de Delvine, lui donna quelques petits coups sur l'épaule du bout du doigts. Elle se retourna et vit un large sourire vraisemblablement d'un gitan, à ce qu'elle crut voir.

''bonjour madame, votre courage a été un vrai plaisirs à admirer...vous vous appelez?

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namatheros
Un Prince


Nombre de messages : 621
Age : 25
Localisation : Partout!Semant la parole de Bruni
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 17 Mar - 23:27

Marc se mit a rire. Il s'épousseta en se relevant un peu sonner.

Et je tue ceux qui menace ceux que je doit protèger. Un mage avec une main en moins n'en n'est pas moins un mage.

Fait attention a tes menaces, cela fait longtemps que je chasse plus fort que moi.


Il n'avait tirer aucune arme malgré l'aggrésivité du guerrier.

Alors madame cela va mieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Lune de la Tour
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 23
Localisation : Sur île des légendes
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 18 Mar - 0:17

Marie-Lune se trouvait enocre dans l'auberge, son oncle lui dit quelque chose dans le l'oreil et elle filla à toute vitesse dans la prairie.

Arrivée à côter de Maĩwen elle lui dit en elfique :

-Maĩ , je suis tellement désoler est-ce que tout va bien?


Ensuite elle se tourna vers Marc pour le remercier.


-Merci beaucoup d'avoir sauvé ma tante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spiritus
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 19
Localisation : au coeur du cimetierre
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 18 Mar - 0:34

Arrivant a la course, kippa s'arreta a coter de dev et lui dit:

- c'est qui lui habiller bizarre?

Elle ne semblait pas essoufler ni même amocher du coup de marc, elle se souvenait seulement du grand guerrier avec l'epee. Et du vampire... Elle se tenait quand elle remarqua une 'autre jeune fille qui semblait avoir son âge ou presque. Elle la vie remercier le voleur.

-c'est qui elle ? ajouta t'elle en pointant Marie lune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fegn.bbactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 18 Mar - 15:51

Devlyne détailla le gitan qui se tenait devant-elle, un peu méfiante. les quelques gitans qu'elle avait vu dans sa vie étaient tous des mécréants, et il lui avait tous apporté plus de soucis qu'autre chose.

- Dev. j'm'apelle Dev.

répondit-elle après un temps. Lors que la petite Kippa apparu à ses côtés, un large sourire illumina son visage

- Kippa! j'en ai vachement aucune idée. J'suis contente que t'ailles bien
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Foster
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 28
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 18 Mar - 16:57

Loïc observa Marc pendant que celui-ci se relevait en riant. Toujours pareil, ce voleur.

-Et m'attaquer était une de tes tactiques pour la protéger j'imagine?

Marc venait de répliquer à l'avertissement de Loïc par une autre menace. Puis Marie-Lune arriva. Le guerrier préféra ne pas continuer le conflit. Les deux avaient été clair.

Puis le guerrier vit le fameux gitan arriver. Un flash apparu dans sa tête. Il était là pour Devlyne. Elenwë et lui le savaient, et Marc était avec lui.

*-Si tu es capable, averti-moi si Marc tente quelque chose contre un de nous. Je ne peux lui faire confiance. Je ne peux plus me faire cette illusion. J'ai été idiot de l'espérer.*

Loïc s'approcha de Devlyne et lui chuchota.


-Méfies-toi. Cet homme te recherchais mais j'ignore pourquoi.

Une jeune fille, celle qu'on nommait Kippa, arriva et s'approcha de Devlyne. Le guerrier se souvenait d'elle maintenant. Il restait sur ses gardes, pour le gitan et Marc. Il s'approcha de l'Uthérien, voir s'il n'avait pas quelque chose sur lui qui pourrait l'identifier autre que son tabar. Un objet, une lettre, peu importait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 18 Mar - 19:20

''Monsieur Loïc, je ne suis pas sourd et chuchoter alors que j'observe cette courageuse personne est assez indigne de votre sagesse. Et si vous voulez vraiment protéger quelqu'un, protégez donc cette indigène. Si Vincent la voit il n'en fera qu'une bouchée. ''

Le gitan tenda une main pour aider Delvyne à se relever. ''Prenez-là, gente dame, il faudrait aller à l'hopital. Une lutte contre un vampire peut laisser des traces assez désagréable.''

Delvyne le regarda avec méfiance.

''bien oui, continua le gitan, certains vampire laisse une empreinte sur une cible pour pouvoir la relocaliser plus tard. Je dis cela comme ca vous savez. Je ne vous veux que tu biens''

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 18 Mar - 20:02

Élenwë se dégagea de Foster et se plaça entre Dev et le Gitan.

- * Ne lui fait pas confiance. N'y vas pas. Ou si tu y vas, j'irai avec toi. *

Puis, au gitan :

- J'ai beau ne pas lire votre esprit, vous ne m'inspirez pas du tout confiance. Mais alors là, pas du tout. '' Des blessures invisibles? '' Ne la prenez pas pour une idiote. * Je sais que vos intentions ne sont pas bienveillantes. Faites-lui du mal et je vous tuerai. C'est clair? *

Puis, à Foster :

- * Ne la laisse surtout pas y aller. Elle te fait plus confiance qu'à moi. *

Elle fusillait le gitan du regard, attendant une réponse.

Maïwen délaissa Marc avec un sourire, puis s'approcha de Dev, inspectant voir si elle n'avait pas quelque blessure.

- Vous m'avez l'air de bien aller. Une visite à l'infirmerie ne devrait pas être requise.

Puis, se tournant vers Kippa qui discutait avec sa '' nièce '', elle se dirigea vers elles d'un pas souple.

- Dites-moi, jeunes filles, que diriez-vous d'une balade en forêt? Kippa, c'est cela?

Puis, ayant entendue le gitan :

- Tu serais plus en sécurité là-bas, je crois.

En passant devant elle, Maïwen fit un clin d'œil à Élenwë.

- * Cesses d'être aussi suspicieuse... Les gens bons existent en ce bas-monde. *

- * Peut-être. Mais pas ce gitan. *

- * Apprends à laisser une chance... *

- * Pas avec lui. *

- * Averties-moi si les choses tournent mal. *

Les trois femmes se dirigèrent vers la forêt, les deux plus jeunes bavardant gaiement malgré leur différences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 18 Mar - 20:35

Dev regarda les autres s'en aller.

- Hey! Kippa est en danger? a cause de Vincent? c'est quoi c't'histoire? et puis d'abord vous vouliez venir vous battre y'a pas longtemps et d'un coup faudrait j'aie me faire soigner à l'infirmerie pour je sais pas quel suposé blessure invisible, et par dessu le tas, YA QUELQU'UN QUI CAUSE DANS MA TÊTE! y'en a marre de c'village de fou! y'en a marre, y'en a marre, y'en a marre!

Devlyne tappait violement du pied par terre, comme une gamine qui pique sa crise, se qui, a la base, était le cas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 18 Mar - 21:29

Alors que Maiwen et les deux jeunes filles atteignaient l'orée de la forêt Bob Dole arriva sur la scène. Il avait un petit kit de premiers soins et était parti sans trop se presser du village, question d'être là pour aider sans toutefois être mèlé à des choses qui ne le concernent pas. Il vit un peu la scène et compris vite le problème. Il s'adressa d'abor à Devline:

-Devline n'est-ce pas? Monsieur ici semble penser que vous êtes en posession d'un objet appartenant à son employeur, un certain Monsieur de Wardrik. Donc, bien que je vous conseille de ne pas le suivre, il me semble qu'il soit ouvert à une solution non violente à votre égard.

Il ricane un peu

-Remarquez, faites ce que vous voulez, je vous en dit autant seulement parce que je fais confiance au jugement de Loic, vous ne m'avez pas trop donnez raison de vous tenir en haute estime. Et pour les voix dans votre tête, soit vous devenez folle, soit c'est Elenwe qui est ces jours ci pleine de surprises qui s'adresse à vous.

Il fronca le front alors qu'il se remémorais un épisode où Devline l'avait drogué et contrôlé, puis l'épisode du soldat égorgé.

Informe toi avant de risquer ta vie à défendre la première venue Elenwe... Je ne suis peut-être pas surhumain comme toi mais j'en ai vu assez passer pour en retirer la leçon qu'il y a toujour un plus gros poisson, ca serait dommage que tu te fasse tuer pour une petite frappe sans manières


Puis, il alla examiner Loic

-Ca a pas l'air trop grave Loic la blessure est remarquablement propre pour un prédateur, et tu ne semble pas vieillir prématurément, mais reviens me voir demain matin si tu as des symptômes autres, j'ai quelques idées que j'aimerais bien essayer, avec tous les vampires qui rodent dans la région je vais avoir besoin d'un remède avant trop longtemp
Revenir en haut Aller en bas
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 18 Mar - 21:34

* Arie soupire : Elle changera jamais, cette gamine... *

Élenwë soupira.

-Oui je parles dans ta tête, tu n'avais jamais remarquée que c'était moi? Mais quel âge as-tu, bon sang?

Puis elle lui résuma les faits des dernières semaines, de Vincent et tout et tout.

- Maintenant, calmes-toi. Cesses d'agir comme une petite fille, c'est lassant à la fin. Nous savons tous que tu n'en est pas une. Et ne chiale pas contre moi, je n'en ai pas la patience. Je t'aime bien, Dev, mais grandit un peu.

Puis elle s'éloigna en direction de la forêt, sachant que Dev la suivrait.

- Tu lis les esprits, genre? Comment tu fais?

Apparemment, la curiosité l'emportait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Foster
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 28
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 19 Mar - 0:09

''Monsieur Loïc, je ne suis pas sourd et chuchoter alors que j'observe cette courageuse personne est assez indigne de votre sagesse. Et si vous voulez vraiment protéger quelqu'un, protégez donc cette indigène. Si Vincent la voit il n'en fera qu'une bouchée. '' dit le Gitan

Loïc se tourna vers lui, un peu agacé


-Voyez-vous, monsieur ou madame qui ne s'est toujours pas présenté, j'ai certaines priorités. L'avertir était plus important que le fait que vous puissiez m'entendre. Si vous n'entendez pas, tant mieux, sinon, tant pis. Je crois que de toute façon, entre nous, vous savez bien que je ne vous fais pas confiance, pour des raisons évidentes. Pour ce qui est de l'indigène, elle n'est pas en danger en ce moment, et si elle le devient j'aviserai. "Indigne de ma sagesse"? Que savez-vous de ma sagesse? Je pourrais être un fou possédé par Éode, pour autant que vous me connaissez.

*-En fait Elenwë, je suis pas mal sûr que Devlyne n'a pas confiance en moi... Avec raison.*

Puis voyant Devlyne qui était dans une situation plutôt déstabilisante, celle de celle qui n'a pas toutes les informations, et qui semblait être tanné de ce village de fou, le guerrier secoua la tête. Il la comprenait bien malgré tout. Mais il ne pouvait pas partir.

Puis vint une présence que respectait bien Loïc: Dr Dole. Il sourit à son arrivée. Il vint et expliqua la situation à Devlyne, et expliqua qu'il n'avait pas confiance en elle, mais en le jugement de Loïc. Le guerrier fut malgré tout content de voir que les gens du village lui faisaient confiance, en partie du moins.

Le docteur l'examina, et sa remarque fit rire le guerrier.


-Je suis bien prêt à vous servir d'expérience si c'est pour nous aider contre ces créatures. Toujours prêt à aider. Merci d'être venu pour vérifier mon état.

Puis Elenwë et Dev se dirigèrent en direction de la forêt. Loïc se demandait ce que les autres feraient. Il voulait parler avec le docteur, il voulait aussi suivre les filles, mais il devait vérifier ce que tenteraient Marc et le gitan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 19 Mar - 1:31

''Ne me prenez pas pour un chasseur de pacotille, Loïc, je suis beaucoup plus informer sur toi que tu le penses. Je ne vais jamais dans un endroit sans tout savoir ce qui est possible d'apprendre avant. Et cela se peut que Devlyne est en effet une marque laissé par le vampire, ou tout autre qui a été en contact avec. Ceci dit, vous ne vous demandez pas ce qu'il voulait? pourquoi il a capturé ces filles? et pourquoi il est sorti en plein jour sous couvert de simples nuages? Moi, j'ai confiance en mon instinct, par contre, j'ai pas confiance au tient ni à celle qui ose me menacer de me tuer...une enfant, franchement, une enfant elfe qui plus est. C'est pas parce qu'elle s'amuse avec son don qu'il faut lui permette n'importe quoi. c'est pas parce qu'elle dit quelque chose qu'il faut la croire. Croyez moi, elle est très loin de la Vérité, et vous aussi. Et puis arrêtez de vous demander si je suis une fille, je ne sais pas d'ou cette histoire vient mais c'est faux. Je serai tenté de penser que cela vient du don d'enfant de cette Elenwë. Ne vous fier pas à celle qui lit sans réfléchir dans les esprits. Il y a plusieurs voix dans la tête d'une personne. Il faut savoir laquelle dit vrai. Je pense que votre petite protégé ne connait rien à son pouvoir. Cela la trahira un jour, croyez moi. Si elle n'apprend pas à se méfier de ce qu'elle voit dans l'esprit de quelqu'un...elle en paiera le prix, un jour.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séréna
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 624
Age : 26
Localisation : Avec l'Ordre
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 19 Mar - 2:09

Élenwë se retourna brusquement, des éclairs dans les yeux. Elle venait de voir la scène dans l'esprit de Loïc. Se dirigeant à pas vifs vers l'homme qui la traitait de fillette, elle lui cracha :

- Enfant, hein?

Puis, se rapprochant à quelques centimètres seulement du visage du gitan :

- Prouvez-moi que j'ai tort sur vos intentions et je m'excuserai bien volontiers. Faites attention à ce que vous dites, jeune homme. Cela risque fort bien de vous retomber sur le nez un de ces jours. Quant à mon don, vous pouvez bien en penser ce que vous voulez, je m'en moques. Mais ne touchez pas aux gens du village. Ah et puis... l'ordre de la rose noire est bien révolu. C'était idiot d'emmener de vieilles croyances ici bas, MONSIEUR.

Puis, voyant quelque chose qu'elle n'aima vraiment mais alors vraiment pas dans l'esprit du gitan, elle lui donna un violent coup de tête sur le nez.

- NE-REFAITES-PLUS-JAMAIS-CELA!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namatheros
Un Prince


Nombre de messages : 621
Age : 25
Localisation : Partout!Semant la parole de Bruni
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 19 Mar - 2:49

Marc recula un peu pour sortir du champ de vision de Loic et Elenwe puis, commença à analyser la situation. Dague ou Matraque? Il attendait la suite. Il ne leur laisserait pas la chance de tuer ou de blesser le gitan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 19 Mar - 6:31

Devlyne jetta un regard des plus méprisant à Elenwe.

- Quel âge j'ai? et toi, t'as quel age peut-être? t'es pas beaucoup plus adulte que moi marmona-t-elle dans sa barbe inexistante. en plus, j'te connais pas, alors arrête de vouloir me proteger, j'te fais pas confiance

Elle préfèrais, et de loin, la franche attitude du Dr qui ne l'aimait pas. Lui au moins, elle savait à quoi s'attendre. Il ne lui avait jamais pardonner de l'avoir momentanémen posseder. Il n'avait jamais compris que c'était pour une cause beaucoup plus grande qu'eux deux. que les stupides zoratiens fanatiques avaient fait échouer.

- C'est pas tout ça, mais y'en a marre. Tu me cherchais? Je ne possèdes rien, que ces vêtements, ces armes que m'a prêter le truc vert, et quelques écus, alors je crains fort que tu ne cherches la mauvaise personne, dit-elle au gitan
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Foster
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 28
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 19 Mar - 7:17

Si jamais Marc tentait quelque chose, il allait être surpris. Il serait imprudent de sa part de s'attaquer à quelqu'un qui est déjà sur ses gardes... On ne se fait pas avoir deux fois de suite.

Loïc voulut répliquer au gitan, mais Elenwë s'approcha de celui-ci, furieuse. Elle avait la tendance à se mettre dans des situations dangereuses de façon ou d'une autre. Critiquer le gitan n'était pas ce qui fit intervenir le guerrier, mais lui donner un coup de tête était une agression qui pourrait mener à plus de violence, et ce n'était pas le moment de se faire plus d'ennemis. Loïc la tira vers lui


-Ça suffit! Je vais parler avec le gitan sans nom. Devlyne, fais attention à toi. Cet homme est, à ce que je sais, dangereux et il te cherche.

*Dev serait plus en sécurité avec toi qu'à côté du gitan, même si elle ne veut pas vraiment de ton aide.*

Puis après cette réflexion, le guerrier se tourna vers le gitan, mais ses yeux bifurquèrent vers Marc un instant.

-Je vous considère comme un professionnel jusqu'à preuve du contraire. Cependant je me demande qui aurait bien pu vous informer sur moi... Sauf Marc bien sûr, mais je doute qu'il eut des informations intéressantes à vous apprendre sur moi. Pour ce qui est du vampire, il y a bien des questions que je me pose. Les questions, ce n'est pas ce qui manque (comment et pourquoi les avoir capturer? Est-ce lui qui a causé le feu? Comment avait-il 4 bras? Qui est l'uthérien et pourquoi a-t-il attaqué la magicienne? Je peux continuer comme ça longtemps), mais bien entendu, vu que le seul qui aurait pu nous répondre vient de se faire tuer par Marc, pour l'instant je ne peux que laisser mes questions en suspens. À moins que vous n'ayez des réponses miraculeuses à me donner.

Le guerrier eut un rictus en observant le gitan.

-Pour ce qui est de ne pas avoir confiance en mon instinct, tant mieux pour vous. Nous sommes tous certainement loin de la Vérité, mais qui croire? Vous, un inconnu qui, pour ce que j'en sais, n'est qu'un chasseur de prime sans morale? Ou encore mon amie? Si nous sommes tous trois loin des faits, je préfère donner ma confiance à elle qu'à vous, sans offense. Je crois néanmoins que vous comprenez très bien le fait de ne pas avoir confiance en n'importe qui. C'est un principe de base pour votre travail.

Loïc avait parlé d'un ton calme. Il ne voulait pas déclarer la guerre au gitan inutilement non plus. Il pouvait toujours avoir des informations utiles sur beaucoup de sujets, et il n'avait pas encore prouvé à Loïc qu'il fallait être agressif avec lui. Le guerrier n'avait pas tendance à attaquer sans preuve concrète.

-Bien sûr, si vous pouviez m'éclairer de votre "vérité", j'en serais bien heureux. Que signifie la rose? Et cet ordre de la rose noire, quel est-il? Ou simplement m'en apprendre plus sur les gitans, vu que vous et moi partageons ce trait. Par exemple, de quelle famille viendrais-je donc, si je suis bel et bien gitan? Je pourrais toujours vous poser des questions sur vous ou vos raisons d'être ici, mais je m'abstiendrai, me doutant bien que vous ne m'en parlerez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namatheros
Un Prince


Nombre de messages : 621
Age : 25
Localisation : Partout!Semant la parole de Bruni
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 19 Mar - 21:13

Marc eut un sourire moqueur.

Voyons mon cher Loïc, je pensais que tu me connaissait un peu, tu penses vraiment que j'ai tuer cet homme par but de cacher quelquechose? Pas pour qu'un Utherien qui attaque des zoratiens comprenne la vraie voie de la lumière? Je suis avant tout un inquisiteur là pour protèger et j'honore toujours mes serments peu importe ce qu'ils me coûtent.

Lâchant un petit rire condescandant il dit :

Tiens, par principe, je vais ouvrir mon esprit à ton elfe.

*J'ai tué l'Utherien par plaisir et pour protèger les deux zoratiennes.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 19 Mar - 21:56

Le gitan jeta un regard mécontent à Marc et tout en appliquant un mouchoir sur son nez endolori par le coup reçu il se retourna vers Loïc.

''Je l'ai bien cherché le coup sur le nez (le gitan ria de plein coeur). Je lui ai laissé voir mon esprit qui pensait la mettre sur mes genoux et lui donner une fessé comme on fait à un enfant gâté. ( et il ria à nouveau à plein poumon). Je ne me vengerai pas de ce coup, je l'ai bien cherché. Ceci dit, je pense que les deux attaques ne sont pas relié. Je pense que le chevalier d'uter a juste sauté sur une occasion pour une x raison et le vampire a capturé les filles pour attiré à lui une personne. Et je pense que cette personne est votre protégé, Loïc. Il est venu pour Elenwë. Il est venu ''testé''ses moyens de défenses. Et si il a été si facile à vaincre c'est surtout qu'il ne s'attendait pas à voir de la magie Arcanique à l'oeuvre. Une magie pure. Je pense que Ca, ca va le faire réfléchir, lui et son Maître. Il m'apparait aussi flagrant que quelque chose ou quelqu'un de plus haut rang est derrière tout ça. Votre protégé est en danger, si vous voulez mon opinion.

Et vous, Devlyne, nous devons avoir une conversation qui pourra être bénéfique pour vous. Et croyez en la parole d'un gitan, je ne vous ferai rien. Juste une conversation à l'abri des regards indiscrets. J'en donne ma parole. Et je me nomme Francis Emmanuel don Ernandes d'I Donatelo d'Erman Luis Del'Colos. Et mes intimes, Ma Dame, m'appelle Dédé. Pour les autres, gitan suffit. Sachez que je peux faire de vous une Femme meilleure. Il vous suffit de me faire confiance et de venir converser, seul à seul, avec moi. Votre réponse?...

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Foster
Un Prince
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 28
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Dans le village   Sam 20 Mar - 0:12

Loïc se tourna vers "l'inquisiteur", et eut un sourire sarcastique.

-Mais voyons mon cher, ai-je questionné tes motifs? Je n'ai jamais dit que tu voulais cacher quelque chose. Aurais-je raison de le croire?

Puis il repris son sérieux, qu'il n'avait en fait jamais perdu

-Ce sont tes actions que je critique. Tu l'as bien tué, et il aurait pu nous révéler plusieurs choses. Je pensais que les inquisiteurs étaient des experts de l'interrogatoire, qui savaient faire dire la vérité aux hérétiques pour les juger après. Tu fais un bien piètre inquisiteur et un bien meilleur meurtrier. Quelqu'un d'efficace aurait tenté d'en apprendre plus sur nos ennemis pour ne pas toujours être sur la défensive. Quant à ton idée de l'inquisition et de la "voie de la lumière", je me demande quand tu comptes tenter de me convertir ou de me tuer. J'ignore se qui te retient de t'essayer, comme j'ignore pourquoi monsieur de la Tour me tolère encore, alors que je suis clairement païen et qu'il a les alliés nécessaire pour se débarrasser de moi. Ce n'est qu'une question de temps j'imagine.

Puis il porta son attention sur le gitan qui ne répondait, comme toujours, pas à ses questions (cela en devenait agaçant). Il n'avait pas besoin d'entendre les explications de Marc. Le guerrier se dispensa de remarque pour l'image mentale du gitan. Il aurait pu la garder pour lui...

-Le chevalier d'uther qui se trouve au bon endroit au bon moment, qui est invisible et s'était caché à côté du vampire, s'attaque à la magicienne pour x raison sans se soucier du vampire et de ce qui arrive autour de lui, qui est préparé mais se promène seul en plus de ça? L'idée de sauter sur une occasion aussi étrange sans même un allié n'est pas la plus logique des conclusions. Quoi qu'il en soit, savoir la raison "x" aurait été un bon commencement pour comprendre ce qui se passe. Pour ce qui est du vampire, pourquoi avoir capturé Devlyne et kipa, alors que Elenwë ne les connait pas? Encore là, ce n'est pas logique. Ce n'est que par hasard qu'elle se trouvait là au bon moment au bon endroit. Cela aurait aussi bien pu arrivé que je sois venu accompagné du prêtre, sans la dite elfe, et le vampire se serait retrouvé dans une situation déplaisante sans même accomplir son objectif. S'il aurait voulu attiré l'elfe, pourquoi ne pas avoir pris des gens qui ont une importance pour elle, comme la magicienne ou Naka, par exemple? Bon et puis comment reconnaissez-vous de la magie arcanique de la magie ordinaire?
Spoiler:
 

Loïc s'arrêta un instant. Elenwë en danger, ce n'était pas une surprise

-Je me doute bien qu'il n'est pas seul. Ils semblent être plusieurs vampires, et qui sait quoi d'autre... Il faudra trouver des moyens pour les combattre efficacement. Mélénar, par exemple, s'est prouvé beaucoup plus dangereux, et s'il veut Elenwë, je n'ai pas ce qu'il faut pour l'en empêcher pour l'instant. Il faudra que nous cherchions des moyens pour les combattre...

Loïc regarda un instant Robert Dole. Il pourrait surement aider pour trouver un moyen. Le gitan aussi, vu qu'il semblait en savoir beaucoup, mais Loïc serait plus réticent à lui demander de l'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le village   Sam 20 Mar - 15:41

Devlyne regarda tout le monde à tour de role, puis, reporta son attention sur le gitan.

- Non. J'en ai marre. Tous on beaucoup trop user ma confiance. Si vous avez quelque chose à me dire, dites moi le ici, devant ces hommes qui m'ont déjà trahi ou/et soutenu. J'n'en ai rien à faire. Je m'en vais. Ils peuvent bien entendre ce que vous voulez bien me dire, puisqu'ils ne me verront jamais. Pour moi, je refuse de m'exposer inutilement a un inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le village   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le village
Revenir en haut 
Page 5 sur 25Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 15 ... 25  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Ile des Légendes :: En-Jeu :: L'entre-GN-
Sauter vers: