Forum du GN l'Ile des Légendes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans le village

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 29 Oct - 17:56


Alors que je parlais à Betadam, l'un des mathieu s'approcha en se réjouissant qu'il y avait des survivants. Je ne faisais pas confiance à cet homme. Il ramena des corps, dont celui de Jerry et Lionel. J'ouvris la bouche, sans mots, je ne savais pas que Lionel avait péri ici. Jerry...oui je me rappelle qu'il a péri à mes côtés dans la salle du trône. Je m'en voulais de ne pas avoir réagi plus vite pour les défendre. Le plus inquiétant c'était que l'un des matthieu m'a appellé avec mon vrai nom. Edwin...je fronçai les sourcils, comment sait-il ma vraie identité? J'eu un instant une pulsion de vouloir le désintégrer pour préserver mon identité. Mais je pris une grande respiration, de toute façon, je ne suis pas seul avec lui et agir ainsi ferait que dévoiler ma vraie identité aux yeux de tous.

Betadam procéda par la résurrection des gens qu'on a pu demander à être ressuscité. Lorsque William fit surface, je fis un léger sourire, espérant qu'il ne m'en veut pas d'avoir accepté de le ressusciter. Je lui dis :

« Bon retour...parmi les vivants. »

Il me demanda ce qu'il s'est passé, j'allais lui dire alors qu'un autre matthieu se fit ressusciter ainsi que Lionel. D'ailleurs, celui-ci réagit très fortement à son retour de la mort. Il sembla très sur les nerfs et je le suis du regard, terriblement inquiet dû à la présence du dragon. Je lui mis une main sur son épaule gauche et lui dit :

« Ne vous inquiétez pas mon ami, regardez. Je vous présente Drakar. »

Je m'approchai tranquillement vers le dragon que je connais depuis son éclosion. La magie s'expulsait de lui comme un aura bienfaisant. Je l'appelai par son nom affectueux : Drakky. Il me reconnu et s'agita la tête, visiblement content de me voir. Ah, ce grand dragon...je le porte dans mon coeur. J'utilisai le sort corps ardent que normalement une personne ne supportant pas la chaleur brûlerait en me touchant, toucher le dragon c'était comme si je le caressai avec deux mains réconfortant. Je lui fis part de mes sentiments :

« Je suis content de te voir Drakky! »

Il ferma les yeux en donnant de léger coup de tête pas fort pour exprimer son contentement. Je regardai Lionel et lui dit avec un sourire :

« Vous voyez...ne vous inquiétez pas. »

Je caressai le cou écailleux de Drakar pour au final revenir vers le groupe en laissant le beau dragon ténébreux derrière moi. J'entendis l'un des Matthieu demander à ses siens c'était quoi le plan. Fâché qu'il pense encore qu'à lui et à ses amis matthieu. Je leur dis :

« Le plan? Je vais vous dire ça va être quoi le plan. Soit vous travaillez avec nous pour vous racheter envers Gaé parce qui se passe en ce moment est grave. Je sais, vous n'aimez pas les elfes, c'est quelque chose, mais s'opposer à Gaé est que pur folie. J'ai parlé à son frère en personne, un autre dieu que vous connaissez tous représentant les étoiles. Vous savez que Gaé pourrait tous nous tuer en qu'un souffle? Que c'est grâce à elle qu'on peut manger des fruits et légumes...qu'il y a de la végétation pour nourrir le bétail!? Je vous conseille vivement de coopérer, sinon partez de mon royaume! Suis-je clair? »

Oui, j'en ai marre des gens qui veulent faire ce qu'ils veulent sur mon territoire. Je suis rendu à un point que je dois être stricte. Ce qui est juste est nécessaire...Je leur demandai :

« Je ne vous demande pas de vous réconcilier avec les elfes, car clairement ils ne sont que des brebis égarés qui croient que la race humaine doit être éradiqué, mais de vous réconcilier avec la nature! Envers Gaé! Elle commence par perdre patience. Cette cause nous concerne tous! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kanem
Amateur


Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : k
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Dans le village   Dim 1 Nov - 23:00

Kanem reguarda l'interlocuteur prononcer son discour...Il l'écouta attentivement, une colère brulante l'envahissa , se racheter envers Gaé? Pourquoi devrait-je me racheter a quelqun qui ne m'intéresse pas, a qui je n'ai probablement rien fais directement , mais que pour une raison ou une autre décida d'envoyer ses sbires pour les anéantir lui est ses amis , sa famille . Pour lui il n'en était pas question et puis réponda :
Cela n'ai pas a notre tour de nous ''racheter'' , en ce momment je dirai que ses vos amis ''les brebis éguaré''
de s'en occuper  , malgrée tous le respect que je vous porte , je suis en désaccord , si Gaé veut nous anéantir qu'elle le fasse mais qu'elle n'espère pas ne subir aucune conséquene , je ne suis peut être qu'un simple homme mais si j'ai appris quelque chose ses que d'une façon ou d'une autre ,tout est possible, une vengeance s'implique , faites en se que vous en voulez , les elf et Gaé doivent payer . Je vais coopérer si vos idées et action font du sens vis-a-vis la situation qui se passe ici. Si votre désir est je quitte votre royaume comme vous le dites si bien , tel soitte je partirait.Mais n'espérez pas ne plus entendre parlée de moi .

Puis Kanem détourna son attention vers les ruines de la bibliothèque et fis signe a Mathieu champion de le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Visconti
Gêné


Nombre de messages : 4
Localisation : Marée-Court
Date d'inscription : 30/09/2015

MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 4 Nov - 21:31

Eldor ne prit pas vraiment le temps de répondre à mon questionnement ... J'en étais bien triste puisque j'aurais bien voulu lui venir en aide pour tenter de trouver une solution à toute la problématique entourant cette fâcheuse situation. Enfin, que puis-je bien y faire ? Il ne connais pas encore énormément ma famille et je le comprends de ne pas nécessairement vouloir tout dévoilé a un inconnu qu'il ne connait que depuis peu. Un jour peut-être que je pourrais réellement l'aider avec mon éducation que j'ai reçu étant jeune dans ma famille. Le nom Visconti est tout de même reconnu dans le royaume pour la droiture de mon Grand-père qui a été juge. Nous avons, ma famille et moi hérité de l'honneur qui accompagnait le poste de mon grand-père. C'est ainsi que j'ai eu ma grande éducation et que ma famille a été capable de se tailler une place dans le monde de la noblesse.

Je fus surpris de voir Eldor se rendre au coté d'un dragon. la première idée qui me viens en tête lorsque je vis le dragon a bien entendu été la peur et je me suis rapidement senti petit devant un tel monstre. Par contre, lorsque mon maître se présenta côte à côte avec le mastodonte, je me sentis plus en sécurité. Après tous, Eldor avait promis à ma famille de me protéger et si le dragon était amical avec lui, ne devrait-il pas l'être avec moi aussi ? Du moins, je l'espère de tout mon corps, puisque je ne voudrais pas disparaître à cause de ce gigantesque lézard.

Pour la première fois depuis que je connaissais Eldor, je le vis devenir en colère contre un citoyen du royaume, un «Mathieu». Durant mon cours séjour dans le village de Marée-Court, je n'avais jamais compris le principe de ce groupe qui prenait pour chaque membre le même prénom. N'est-ce pas inutile de changer de nom et d'agir en clan lorsque la sécurité du village, voir même du royaume est en danger ? Qu'importe, je ne suis pas là pour les juger, seul l'intendant ou pire encore, le Reine pourrait les juger pour les rendre coupables des crimes qu'ils perpétuent contre le royaume. Je ne suis qu'un nouveau après tout. Je n'ai pas la carrure encore de mon grand-père ! La réponse de l'homme envers mon maître m'étonna grandement. Eldor ne venait-il pas d'expliquer que Gaé n'était pour rien dans la destruction du village et que ce sont les elfes du village qui ont causé le tord ? Pourtant, cet imbécile continu de ne penser qu'à lui. Je ne pu m'empêcher de répondre :


« Que de mépris a votre égard ! Il n'est pas permis d'agir de façon aussi sotte dans une situation aussi dramatique que nous le vivons actuellement ! Depuis mon arrivé, je ne vois que des petits groupes, des clans, mais jamais je ne vois un village se tenir debout contre les vrais ennemis. Êtes-vous à ce point rendu fou de vouloir défier cette Gaé ? De ce que je comprends, elle peut anéantir les humains et ce du revers de la main ! Quand comprendrez-vous que votre groupe n'est qu’inutile dans cette situation et que vous devez travailler de concert avec le reste du village et du royaume pour sauver nos vies ? Ouvrez-vous les yeux bandes d’ignares ! »

Je me surpris moi-même d'avoir parler ainsi. Moi qui suis toujours été très calme et posé. Cependant, la situation était grave et cet homme semblait la prendre à la légère. Franchement. Nous parlons de la vie des femmes et des hommes que nous côtoyons tous. Avez-t-il réellement si peu de coeur pour laisser le monde mourir ainsi ... et malheureusement pour nous tous, je pense bien que oui ...

Je le regarda directement dans les yeux et attendis sa réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kanem
Amateur


Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : k
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Dans le village   Sam 7 Nov - 17:24

J'écouta la réponse de l'homme , et puis pensa: mais qui est-il ? Je ris intérieurement pour ne pas manquer de respect cet inconnu , il apporta des points intéressant mais en l'ensemble je voyais se qu'il voulais dires , s'associée au village , m'avait-il écoutée ? ses se que je me demandait , car j'ai évoquer mon association a se village a condition d'idée qui font du sens envers la situation a mes yeux et en se momment se n'es pas le cas, alors je verais si d'autre opportuniée se présente . Si se n'est pas le cas temps-pis . L'homme finissa son discour et me fixa dans les yeux alors je répondis:
Hey bien se son des points intéressant , la question est : m'avée vous écouter ? J'ai préciser que je m'associerai a se village seulement si les idées apporter par les membre dirigeant font du sens deplus en se momments a mes yeux , se n'est pas le cas , gaé viens de détruire notre village et de nous décimer , et se serai a nous de nous excuser ? Démontrer notre faibless après une défaite. Désoler mais ses non , pour moi , de mon points de vue , se laisser marcher sur les pied et s'excuser pour notre punition ? Aussi bien se creuser des trou aller si cacher en attente de ce faire trucider , Gaé n'arrêtera pas même si on se rachète . En ce momment n a deux chois , ce laisser faire et périr sous les mains des sbire de Gaé ou se monopoliser et montrer a cette déesse ce que l'on peut faire . Vous n'orez cas choisir mais sacher que lorsque l'armée de Gaé marchera sur le village et que vous aurez choisi de vous cachez , vous vous rappellerez de ce momment ou vous avez eu le chois de vous battre ou vous laisser faire!

Puis Kanem fixa l'homme et ne pris pas la peine d'attendre un réponse et se détourna et se dirigea vers les mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Dans le village   Sam 7 Nov - 20:53

Après avoir ressuscité les 5 hommes et les avoir écouté exposer leurs opinions, il se tourna vers William et lui dit:

Laissez-le partir, il à choisit la voie de la destruction et de la mort. Cet homme n'a pas la volonté de surmonter son orgueil pour pouvoir prendre la bonne décision. Il est du genre à ne pas voir plus loin que sa propre personne. Il est incapable de prendre une décision en prenant en compte l'ensemble de la situation. Il lui à été donner une nouvelle chance dans la vie et il a décidé de l'utiliser pour se venger, libre à lui. Personnellement, c'est partiellement à cause d'hommes de son genre que j'ai choisis d'emprunter la voie de la neutralité et de ne plus utiliser mes pouvoirs affin d'aider gratuitement des individus. Le mieux que vous pouvez faire maintenant c'est de travailler avec ceux qui veulent la paix et d'éviter de perdre votre temps avec ceux qui veulent la guerre.

Puis, se tournant vers l'intendant et l'homme qui venait d'arriver à dos de dragon, il leur dit:

À ce propos, j’attends toujours d'avoir plus d'informations sur ce qui se passe. Pour l'instant, tout ce que je sais c'est que Gaé et les elfes sont devenus racistes et sont entrés en guerre contre la race humaine et que le prince de Solune veut détruire l'ile des légendes. Avoir plus de précisions sur ces deux points serait bien et j'aimerais aussi savoir ce qui se passe avec Aon et si vous avez plus d'informations sur le possible retour de Narzul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Dim 29 Nov - 18:42

J'écoutai Kanem me répondre, sincèrement, je ne m'attendais pas à ce qu'il prenne le temps de répondre. Ce qu'il disait était totalement ridicule. Plus que je l'entendais parler plus que je fronçai les sourcils. Non, mais quelle manière débile de penser ainsi. Je m'en allais lui répondre, mais William prit les devant en prenant les paroles. Je fus surpris de l'entendre répondre et enfin quelqu'un qui disait quelque chose qui faisait du sens. C'est totalement vrai qu'il faut se tenir ensemble et travailler de concert pour se réconcilier avec Gaé. Toute personne qui ne veut pas s'impliquer devra quitter mon royaume, c'est aussi simple que ça. Faut se débarrasser des déchets du royaume.
Kanem répondit à William et à ce moment. Je crispai les mains, ce qu'il disait était que pur imbécillité. Je voulais le brûler, le déchiqueter, supprimer cet être qui fait que nuire à mon royaume. Que cet insecte soit écrasé! Je jetai un regard vers mes mains qui se sont enflammés. Faut que je fasse attention, maintenant que mes sorts fonctionnent directement à mes pensées, je peux être dangereux, pas seulement face à mes ennemis...mais à mes alliés. Le pouvoir vient avec une part de responsabilité...Mon regard se tourna vers Nomar, j'aimerai tellement qu'il me débarrasse de ce Kanem, je pense que celui-ci serait plus utile en goule au service de Nomar qu'en étant un poison vivant pour le royaume et le monde.
Betadam me fit revenir à moi-même. Je soupirai et je fis une grande respiration pour me calmer. Kanem nous tourna le dos. Je m'adressai à Kanem afin de lui poser un ultimatum et pour au final m'adresser aux matthieu :

<< KANEM! C'est simple, soit vous travaillez avec nous pour trouver des solutions OU vous partez pour de bon de mon royaume! Et ça va pour vous! Est-ce que je me suis fais comprendre!? >>

Betadam voulait avoir plus de détails, je me tournai vers lui :

<< Je dois me rendre au village le plus près pour m'occuper de choses importantes pour le royaume. Si vous voulez m'accompagner...je vous expliquerai en chemin. William...je ne peux pas assurer votre apprentissage magique pour l'instant, tout ceci vient entraver le tout. Je vous suggère de retourner chez votre famille ou je vous invite de m'accompagner jusqu'au prochain village. Même chose pour vous Lionel et Jerry! L'invitation est de même pour vous Nomar, si jamais vous voulez discuter de ce qu'on pourrait faire avec Marion pour l'île des légendes... >>

Puis je me tournai vers mon frère, je m'excusai en lui disant :

<< Comme tu peux le voir, je dois m'occuper de ce royaume encore une fois...je ne peux pas me permettre d'aller en vacance sur ton royaume...pas quand mon royaume a besoin de l'ordre. Je suis vraiment désolé de t'avoir fait venir ici pour rien...je me sens mal...mais mes obligations doivent se régler. Pourtant, le fait de t'avoir vu m'a fait grandement du bien. Tu me tiens au courant? En fait...je vais t'écrire pour te mettre au courant. >>

Dis-je avec un sourire sincère. Puis je me dirigeai vers Drakar afin de lui dire au revoir. Avec un sourire confiant, j'arrivai près de lui en activant mon sort corps ardent qui rendit ma peau brûlante. Drakar se pencha vers moi et je déposai ma main droite sur le côté de sa tête en le câlinant. Je sentis ses écailles ténébreuses se frotter sur ma main. Je finis par me blottir contre la créature, puis je lui dis :

<< À la prochaine mon beau Drakky! Je suis content de t'avoir revu. >>

Je vis Drakar agiter sa grosse tête, je savais que ce signe voulait dire qu'il était content. Je lui fis un clin d'oeil discret. Je décidai de revenir vers le groupe, puis je leur dis :

<< Alors, est-ce que vous m'accompagnez? Si oui, je pars dans quelques minutes. >>

Dis-je en m'adressant au groupe. Puis je commençai à réunir le peut de chose que j'avais pour au final me diriger vers "la sortie" du "village".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kanem
Amateur


Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : k
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Dans le village   Lun 30 Nov - 0:29

Kanem pris un longue respiration , il frotta ses mains contre elle comme il en a l'habitude puis d'un ton calme il dit:Hey bien . Un peu de calme mon chers ... Pourquoi ausser le ton ? Vous espérez quand me criant dessu et en allumant vos mains avec du feu va changer mon opinion et obéir a vous suivre aveuglement ? Je vais l'avouer , allumer vos mains comme ceci, en un éclair, est impressionnant ! Mais cela n'avance a rien . Vous voulez que je quitte ? Hey bien je quitterai mais n'espérer pas aucune aide de ma part losque gaé reviendra . Ho je le sais très bien ,vous vous en sortirer sans moi , j'en suis même sur mais vous avez voulu me forcer a vous suivre et cela change totalement mon opinion de votre royaume qui semblai ouvert , perdre votre calme après avoir écouter mon opinion ? Sérieusement ? Que vous me trouver idiots d'avoir choisi un chemin différent comme le dis si bien notre cher Betadam ici présent et vous vous fcher parce que je me suis exprimer ?Sans vouloir vous insulter si je suis idiot d'être en colère contre une déesse qui est venus nous décimer et vous vous vous être près a m'Attquer parce que je me suis exprimer .... Alors je ne fléchirai pas sous vos commande dans un groupe on nepeu pas tous avoir la même opinion , vous pouver penser se que vous voulez ,me trouver imbécile pour avoir un instin de vengeance , mais voyer vous, avoir la même opinion n'apportera a rien , alors je vous propose un accord , Vous ferez vos choix a votre tête et écouter ceux qui vous suivront , je ne metterai pas en travers de votre chemin mais voyer vous j'ai élus domicile ici et je mis suis attacher , je resterai ici , ferai mais petite besogne de mon coter mais vous ne ferer rien pour m'en empêcher car moi même je ne ferai rien pour vous empêcher de mettre a terme a vos projet , non on ne s'entraiderat pas a moins que se sois d'une volontée qui vien des deux coter . J'ai un point , j'y tient , vous en avez un , vous y tenez , je le respecte , mais j'attend la même chose de votre part .Vous régler le problème avant même que je n'ai eu la chance de porter des action qui font parti de mes choix , félcitation , je n'aurai aucune problème avec votre réuissite et peut être après se momment je me ralierai a votre cause mais si moi je réussi avant vous a régler le problème de gaé , vous accpeter mes action et n'en ferai ps tout un cas , sa vous déplai ? Alors je quitterait mes n'espérée pas ne jamais me revoir.

Kanem respira posa un soupir en reguardant l'intendant s'éloigner vers le dragon et se rapprocha des mathieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betadam Croneon
Maître
avatar

Nombre de messages : 375
Age : 27
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Dans le village   Mar 1 Déc - 7:00

Après que l'intendant lui ait proposé de le suivre, Betadam lui répondit:

Bien sur, je vais vous accompagner. De toute façon, vu l'état du village, ce n'est plus un lieu adéquat pour passer l'hiver qui vient. Alors, autant se rendre qu village le plus près. Par contre, avant de partir, il me reste une dernière chose à faire. Vous n'êtes pas obliger de m'attendre, vous pouvez partir d'avance et je vous rejoindrai dès que j'aurai fini.

Par la suite, Betadam retourna dans les décombres de l’académie des sciences et fouilla la zone ou se trouvait son église affin de trouver son encensoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Lun 4 Jan - 16:54

Dans la froideur du matin, le brouillard s'était poser sur la ville de Marée-Court. un silence de mort résonnait dans le village. C'était comme si la mort elle même avais jeter ici son dévolu et s'était emparé de la vie et de tout ce qui existait. même l'herbe du village semblait retenir son souffle pour ne pas respirer cette odeur de mort. Étonnamment, l'hiver n'avait pas encore jeter son manteau blanc et la température était encore très chaude pour le temps. Puis, Zora se pointa le nez au dessus de l'ile des légendes et ses chaleureux rayons dispersèrent le brouillard que Uter avais installer a la faveur de la nuit. Au même instant, juste de l'autre coté a l'entrée du bastion, une forêt apparu a la faveur du lever du jour. Pendant q'Uter, faisait briller sa douce lumière, des centaines d'arbres qui tenais tous un arbre mort s'était rassembler pour former une forêt dense et impénétrable.

A l'orée de la forêt un campement d'elfes (inconnu des résident du village) était monté et 4 ou 5 elfes assis sur des branches d'arbres semblais se réjouir de quelque choses. Un humain, le seul présent, affutait une Hache sous le regard d'un des elfes qui semblais curieux de la façon que l'humain s'y prenais. Une odeur de vie flottait dans l'air et ce n'était pas pour déplaire a qui que ce soit qui fut de bonne volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Dans le village   Mar 19 Jan - 3:20

Le petit groupe d'elfes arrivèrent au village.  En regardant les ruines des bâtiments, ils s'attendaient au pire.  
Nerion s'arrêta devant le bastion, pris une grande respiration.  Il sentait en lui une sorte de renouvellement, une deuxième chance allait être donné à ce village.

-Aldaron, Vilrym, allons voir cette merveilleuse forêt.  Nous savons ce que nous devons faire, Gaé nous là dits. Allons donc voir s'ils sont là pour nous aider.

Nerion se dirigea vers le côté du bastion et s'inclina devant cette forêt qui bougeait d'elle même.  Des centaine d'Ents étaient là devant lui.

-Bonjour à vous tous enfants de Gaé. Je me nomme Nerion, Grand Maître Forgeron et ancien Général de cet endroit. Vous êtes les bienvenus, ici, à Marée-court!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldaron
Brave
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 23
Localisation : l'ambassade elf
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Mar 19 Jan - 3:39

Aldaron se plaça au côté de Nerion.

— Bonjour à vous, aux grands et majestueux Ent, je me nomme Aldaron prêtre de Tera et serviteur de mère Nature. Nous sommes heureux de vous accueillir dans la capitale de Halte. Nous attendions avec impatience votre arrivée parmi nous. Comment pouvons-nous vous être utiles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Mar 19 Jan - 15:24

Bien le booonjour petites créééatures répondit un des ent. daame Gaé nous a demaander de veniiir ici avec au moins uuun de nooos frèere n'ayant plus de viie. Je croois que l'homme quiii affute son tueur de ent pourrais vous en dire pluuus. Vous pourrez aller et veniiir en paix tant que nous serons ici car ceciii est la volonté de notre mère a touuus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Mar 19 Jan - 15:39

Un humain affutait une hache sous le regard de quelques elfes intéressé par la manoeuvre. Une conversation animé se déroulait entre eux et quelques éclats de rire laissait a croire que celle ci était bonne. Les ent quand a eux semblait vouloir se reculer de cet endroit sans doute apeurer par la hache de l'humain mais leurs frères les forçaient a rester en place. L'humain se retourna vers le groupe d'elfe qui venait d'arriver et leur fit signe de la main. les elfes reconnurent l'homme qui était au campement de Gaé lors de leur dernière rencontre. soudain sortant d'entre quelques ent deux petites personnes que les elfes reconnurent aussitôt leur envoya la main. Venez nous rejoindre. crièrent les deux Duchènes fabriquant de machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 21 Jan - 0:38

Nerion, un peu confus de voir ces Gnommes arriver avec les ent, commença à s'avancer vers ces deux petites personnes.

-On arrive, vous avez une nouvelle machine à nous montrer? Au juste, que faite-vous là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 22 Jan - 13:51

Bien sur que nous avons une machine que vous n'avez jamais vu. Il s'agit d'une machine qui peut couper tous ces arbres et en faire des planches et des madrier en un temps record. Nous avons été mandater par un elfe de couleur noir afin d'apporter cette machine ici. A ce qui parait une mère de quelque chose qui a un nom bizarre voudrais reconstruire le village qui a été détruit. ha oui avez vous remarquer que le village de marée court avais été détruit? sans prendre leur souffles les gnomes enchainèrent la conversation. notre machine sera d'une grande aide ici et elle est très simple d'utilisation. il suffit de prendre les arbres mort, a ces mot quelques ent se retournèrent. et de les placer ici ensuite une simple pierre de lune et le billot se dirige vers cette immense lame qui en fera des billot de la longueur que vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldaron
Brave
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 23
Localisation : l'ambassade elf
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 22 Jan - 18:31

— C’est merveilleux comme invention. Grâce à votre machine, on va sauver des heures de préparation, mais combien de planches de bois on peut faire avec une pierre de lune? Il va falloir trouver une très grosse quantité de pierre de lune pour pouvoir couper tous les Ent morts au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Mar 26 Jan - 17:28

quand ils entendirent les paroles d"Aldaron les ent frémirent tous en même temps et les elfes qui ont le sens de l'ouïe développé purent les entendre pleurer. Les gnomes eux beaucoup trop occuper a expliquer leur machine n'entendirent rien. Ho avec une pierre de lune nous pouvons couper a peu près un arbre. et regarder ce coffre que cet arbre porte, il est plein de pierre de lune.  A ce qui parais ce serais un don d'un magicien qui demeure sur une Ile très lointaine.  bon ce n'est pas tout, mettons nous au travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Dans le village   Mar 26 Jan - 21:09

En regardant la machine et tous ces arbres à ses côté Nerion commençait à sentir la peur et la peine des Ent. Il lui fallait les réconforter, il ne pouvait les laisser quitter leurs frères pour de bon.  

-Oh , grands arbres que vous êtes, ne craignez rien.  Vos frères ne seront mort en vain.  Ils permettrons à ce village en ruine de renaître de ses propres cendres.  Même dans la mort, vos frère trouverons une utilités et un repos éternel.  Chacune de ses bâtisse, qui sera le fruit de notre travail, aura un histoire et des vie entière derrière elle. Je ne sais pas si vous pouvez me comprendre, mais nous vous remercions grandement, à vous et vos frères, d'être venus jusqu'ici. Voyez cela comme une offrande pour créer un village digne de se nom, où la nature elle même participe à sa création, où les gens de ce village pourront faire qu'un avec la nature. Soyez fier du geste que vous posez et vous serez pour toujours dans l'histoire de ce village

Nerion réfléchissait pendant un instant.

-En l'honneur de votre geste et de vos frères, vous allez pouvoir immortaliser ce village en lui donnant le nom que vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 27 Jan - 17:52

malgré le vent absent, les feuilles des arbres frémirent aux paroles de Nérion. Un des ent répondit: nous le faisons de bon cœur. notre mère a tous tiens beaucoup a la reconstruction de ce village et c'est un bonheur de participer au renouveau de cet endroit. Je crois néanmoins que le village doit s'appeler du même nom afin de préservé le souvenir de tous ceux qui y ont péris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerion
Doué
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Dans le village   Lun 1 Fév - 23:16

-Alors, qu'il en soit ainsi!  Mettons nous au travail, Maré-Cour nous attend.  Je vais allé démarrer la forge pour voir son état et pour préparer les plans des bâtiment. Pendant ce temps, Aldaron tu pourrais aider à couper le plus de bois possible avec les Gnomes et les ents.  

Nerion regarda vers le village, qui semblait plutôt vide. Il pouvait voir une partie de la forge, qui tenait encore debout. Après tout, elle était fait de pierre en grande partie.  Il se dirigea alors vers sa forge et une fois sur place il commença à empiler le bois brûlé du toit et le mis juste à côté de la forge.

-Ce bois servira pour le feu de la forge au moins il ne sera pas gaspiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Jeu 11 Fév - 18:20

Les jours passais et la reconstruction se déroulais rondement. Nérion et quelques elfes avais rebâtis la forge en une seule journée avec l'aide des ents qui déplaçais les tronc d'arbres facilement. Le feu de la forge repartit, les coups de marteau résonnait dans le village et les clous se forgeais les uns après les autres. Quelques morceaux de métal recourbé pour servir d'appoint pour les nouveaux madriers que les gnomes Duchesnes coupais avec l'aide de leur nouvelle machine qui étrangement fonctionnais très bien. A quelques reprise la machine avais bien faillit flancher mais c'est a croire qu'une divinité ou alors la chance faisait en sorte qu'elle fonctionnait toujours. Il faut dire que le seul humain sur place en prenais soin comme de la prunelle de ses yeux. Il affutais la lame a chaque soir et huilais chaque engrenage méticuleusement.

Un autres groupe d'elfes avais pris en charge la reconstruction de l'auberge pas si endommager malgré tout. une bonne semaine et tout serais comme avant. le plus gros problème constituait la bibliothèque. A chaque fois qu'un groupe se mettais a la tâche et essayais de sortir les livres de celle ci, les bouquins réapparaissait aussitôt dans la bibliothèque détruite. personne encore n'avais réussi a résoudre l'énigme et les plus sage commençais a laisser entendre qu'il faudrait trouver une façon de la reconstruire par l'intérieur sur les ruines de l'ancienne bibliothèque. D'autres encore voulais construire par dessus les ruines et ensuite sortir les vieux murs tranquillement afin que les livres s'habitue a leur nouvel environnement.

Le petit groupe de travailleur semblais heureux et semble t'il rien ne pouvais leur arriver. La température était clémente, certes la neige recouvrais le sol mais a peine une main de roi en épaisseur et le thermomètre ne descendait jamais sous les moins 5 degrés solunnien, ce qui est très confortable pour travailler. Le matin, Zora avais tôt fait de réchauffer le village et aucune personne ne se plaignais du travail a faire. Curieusement, les elfes qui n'était pas du tout habituer de manier le marteau et les clous, se tapais souvent sur les pouces. Mais alors que la douleur aurais du être grande, il ne ressentais la douleur qu'une seconde puis plus rien. Personne ne savais d'où ce sortilège sortait, mais personne non plus ne s'y opposait. Même chose du coté de la forge alors que plusieurs brûlure aurais du marquer les mains des forgerons, rien n'y paraissait.

Un matin, alors que les travailleurs déjeunais, le facteur fit son entrée dans le village. bien le bonjour a tous je recherche Eldor l'intendant de Halte. Mais je recherche surtout Eldor le magicien car j'ai du courrier a lui remettre. Une lettre très importante de la part de dame Marion que je doit lui donner en main propre. L'auriez vous vu par hazard? Je m'attendait a ce qu'il soit ici. Je peut aussi prendre votre courrier si vous en avez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 24 Fév - 15:27

Déjà une semaine que le facteur était repartit. Depuis, plus aucune nouvelle du monde extérieur. Les travaux avançais a grand pas et même la bibliothèque commençais a se refermé. l'hôpital était rebâtit et les quelques autres constructions avançais a grand pas. Le magasin d'herbi était comme avant les incidents ainsi que le temple d'uter tout reconstruit a neuf. Quelques ent commençais a repartir vers leur contrée natale et des adieux douloureux avais lieu entres des groupes d'elfes qui devais repartir vers leurs proches. Ne restait plus que le bastion a reconstruire et les plans était plus que clair: le bastion doit être comme auparavant. comme si jamais rien ne lui serais arriver. mais surtout ne vous assoyez pas sur le trône et recouvrez le bien pendant les travaux. Ce trône sera bientôt l'endroit ou un évènement changera a jamais le monde de Solunne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le maître d'arme
Passionné
avatar

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Lun 2 Mai - 22:04

La chaleur de Zora était bonne en ce premier jour du cinquième mois de l'an 3 du troisième age, l'âge de Naona, et le village de Marée-court vivait a nouveau. Tout était comme avant. La salle du trône avait été rebâtit comme si rien ne s'était passer. L'auberge laissait échapper une fumée a odeur de sanglier que l'aubergiste préparait pour le souper. Presque personne ne vivait dans le village depuis les événement de l'automne mais petit a petit les colons revenait vers marée-court.

Mais en ce jour tout a fait normal, une présence retenait plus que tout l'attention des quelques elfes encore présent dans le village. une dame a la longue chevelure verte portant une jupe couleur terre parsemé de fleur et de feuille et une chemise couleur printemps se promenait allègrement dans le village inspectant chaque coin et recoin, félicitant au passage chaque elfes ayant travailler sur ce projet. Tout est parfait. dit elle d'un ton enjouer. je suis fier de vous mes enfants. Vous pouvez repartir vers vos familles et chanter la gloire de vos efforts de cet hiver. La dame se retourna ensuite vers le seul humain sur place. Et vous mon fils comment pourrais-je vous remercier un jour? vous êtes la preuve que les humains et les elfes peuvent faire de grande chose ensemble. Pensez vous que le prince appréciera tout ce que vous avez fait pour sa demeure? J'espère vraiment que celui-ci comprendra les motifs de tout ceci.

L'homme se retourna vers son cheval, vérifia ses attelage, serra les lacets de cuir et monta dans sa charrette. Il tourna la tête vers la dame aux cheveux plus vert que l'herbe des prairies et lui dit: J'ai bien compris le pourquoi de tout ceci mais je doute que la cupidité des hommes ne remonte très vite a la surface. J'ai fait ce que vous m'avez demander Mme et tout ce que je vous demande en échange c'est que ma terre fasse pousser mes légumes afin que ma famille ne manque de rien. L'homme donna un petit coup de fouet dans les airs et son cheval partit tranquillement vers la route. Chaque elfes qu'il rencontrait en sortant du village baissait la tête en signe de respect.

La dame resta pensive quelques instant puis repartit tranquillement vers l'ile des légendes en se parlant a elle même: Le reste de vos jours seront paisible mon enfant. Plus jamais vous ne manquerez de nourriture et d'eau. Pourvu que le Prince soit de retour a temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Castel
dieu
avatar

Nombre de messages : 1527
Localisation : Sur l'île des légendes
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Dans le village   Ven 8 Juil - 21:42

les paysans terrorisés se réfugièrent au village voisin qui les accueillirent à bras ouvert. la solidarité de la plèbe était au rendez vous. Ce qui n'était pas le cas pour les aventuriers habitués à combattre des monstres de toutes grosseurs. Mais contre une invasion de fantômes c'était au dessus de leurs capacité. L'Intendant possédé, tout comme la moitié des autres nobles et roturiers de Marée Court, c'était la fin de cette ville si souvent victime des milles calamités.

Des tentes avaient été montés à l'extérieur des murs parce qu'on remarqua rapidement que les fantômes ne soraient pas de la ville. Autour du feu de camp les conversations d'avenir semblait noir. Mais une flûte se fit entendre, en pleine nuit. Un air elfique perça la noirceure de la nuit. Une voix se leva, une voix douce d'une femme.

''Il y a toujours de l'espoir. N'abandonnez pas. La Porte est Ouverte.....Apprenez à danser sous les étoiles, tous, ensemble, et je vous le dis, il y a toujours des miracles. Mais je vous direz que ceci, une vieille magie est ici, vivante, et avec elle tout est possible.''


Les aventuriers qui s'étaient tous levé cherchait cette femme mais rien que cette voix prouva sa présence. Après son discours une silence de nuit d'hiver se fit sentir. Oui, une forme étrange de magie était à l'oeuvre.

_________________
La main saignante de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin
une vedette
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 27
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: Dans le village   Mer 20 Juil - 5:56

[Suite au GN, Dimanche après-midi]

Je ne pouvais pas être plus heureux que ça, encore une fois, les personnes du village ont travaillé ensemble pour repousser les forces de l'empereur et d'Ariane de Zalte. Cette victoire n'est que la première étape, il reste tant à faire. Ma liste des choses à faire s'est tellement multipliée. Je n'ai pas le choix, je dois donner des tâches à des gens pour m'aider car c'est impossible de tout faire par moi-même. Mais une chose à la fois, tout le monde a le droit à un moment de répit et ce sera ce soir. Je vais offrir une tournée à tout le monde pour célébrer notre victoire. Je m'exclamai en disant à tout le monde :

« Célébrons cette victoire mes chers amis! Tournée pour tout le monde! »

Dis-je en me dirigeant vers l'auberge. Tout le monde était le bienvenue à venir célébrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le village   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le village
Revenir en haut 
Page 24 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Ile des Légendes :: En-Jeu :: L'entre-GN-
Sauter vers: